‘Clone’ d’un Tel et ‘Canailles’ en jupon ?

VM

(Illustration non contractuelle)

————

Brigand , nom masculin ( ou/et brigande nom féminin)

Avènement d’une clone d’un Tel et de canailles en jupon ?

Chaque époque a vu ce genre d’aberration sociétale: des femmes s’acharnant contre des femmes au nom d’un dieu INVENTE(!!!)  par des… MÂLES avec pénis et testicules !

Qui n’a pas vu des gravures religieuses d’époque, montrant des femmes hurlant à mort devant le spectacle de femmes entrain de rôtir au-dessus d’un bûcher dressé par l’Eglise?

Ce qui prouverait l’existence… terrestre(!), non pas du seul Diable masculin, mais de diablesses tout aussi ‘efficaces’, dans la destruction de l’identité féminine ? (En fait de l’identité …humaine(!!!) des femmes)

Mais pas que !

Comment ne pas être horrifiés(es) et indignés(es), le mot est faible, -à moins d’être un(e) croyant(e) catho?- par les ignominies de l’Inquisition, les sanguinaires Croisades, les ignominies de l’Eglise concernant l’esclavage :

« 8 Janvier 1454 : l’Église catholique et le Pape Nicolas V bénissent l’esclavage et la traite négrière !

…Théoricienne et organisatrice de la Traite négrière, l’église allait s’activer pour en être un bénéficiaire direct et temporel, ne s’oubliant pas au festin des prédateurs.

En effet lorsque le premier acte négrier fut posé par le rapt de dix Africains, perpétré par une expédition militaire portugaise menée par Nuno Tristan et Antam Gonsalves, les « meilleurs esclaves » furent offerts à Gabriele Condulmer dit Eugène IV, 205ème pape de l’église catholique, apostolique et romaine.

A cela s’ajoutent les esclaves qui travaillaient dans les abbayes, monastères et autres lieux de résidence des religieux, soumis à toutes les servitudes liées à leur double de statut de bien meuble et d’esclave par nature, convertible à souhait au christianisme.

Il ne faut pas oublier, en sus, le Code noir qui régissait dans les colonies françaises l’ensemble des soumissions et tortures légales des esclavisés, tous les instants de leur quasi-existence étant par décret orientés vers l’économie de plantation. Ce Code fait expressément référence à l’église catholique seule religion autorisée dans les colonies, monopole sur le marché de dieu…

Il convient par conséquent de rendre au christianisme négrier ce qui lui revient, de s’armer d’une intransigeante culture de veille devant les nouveaux assauts de révisionnisme décuplés depuis que la question des réparations à la Traite négrière est abordée dans les grands forums internationaux comme Durban….

Ainsi l’église catholique a t-elle joué sur un triple registre négrier, en co-produisant une idéologie de légitimation de la Traite et de l’Esclavage des Africains et de leurs descendants ; en s’impliquant directement dans la partage des prédations négrières ; enfin en étant bénéficiaire économique et confessionnel de la Traite négrière. »… (Extrait)  https://rebellyon.info/8-Janvier-1454-l-eglise-catholique

Ci -dessous, les « devoirs »(!) des missionnaires pour les nuls :

« Extrait de la causerie de Jules Renquin, Ministre Belge des Colonies, en 1920
avec les premiers missionnaires catholiques du
Congo-Belge.

Les devoirs des Missionnaires dans notre colonieRévérends Pères et Chers Compatriotes, soyez les
bienvenus dans notre seconde patrie, le Congo Belge

La tâche que vous êtes conviés à y accomplir est très délicate et demande beaucoup de tact. Prêtres, vous venez certes pour évangéliser. Mais cette évangélisation doit s’inspirer de notre grand principe  : tout avant tout pour les intérêts de la métropole
(Belgique).

Le but essentiel de votre mission n’est donc point d’apprendre au noirs à connaître Dieu. Ils le  connaissent déjà. Ils parlent et se soumettent à un NZANBE ou un NVINDI-MUKULU, et que sais-je  encore ? Ils savent que, tuer, voler, calomnier, injurier.. est mauvais.

Ayant le courage de l’avouer, vous ne venez donc pas  leur apprendre ce qu’ils savent déjà. Votre rôle  consiste, essentiellement, à faciliter  la tâche aux administratifs et aux industriels. C’est  donc dire que vous interpréterez l’évangile de la  façon qui sert le mieux nos intérêts  dans cette partie du monde. Pour ce faire, vous  veillerez entre autres à :

- 1. Désintéresser nos « sauvages » des richesses  matérielles dont regorgent leur sol et sous-sol, pour  éviter que s’intéressant, ils ne nous fassent  une concurrence meurtrière et rêvent un jour à nous  déloger.  Votre connaissance de l’évangile vous  permettra de trouver facilement des  textes qui recommandent et ’font aimer la pauvreté’. Exemple : « Heureux sont  les pauvres, car le royaume des cieux est à eux » et « il est plus difficile à un riche d’entrer au ciel  qu’à un chameau d’entrer par le trou d’une aiguille ». Vous ferez donc tout pour que ces Nègres aient peur de  s’enrichir pour mériter le ciel..

- 2. Les contenir pour éviter qu’ils ne se révoltent.Les administratifs ainsi que les industriels se  verront obligés de temps en temps, pour se faire  craindre, de recourir à la violence (injurier,  battre..). II ne faudrait pas que les Nègres  ripostent ou nourrissent des sentiments de vengeance.  Pour cela, vous leur enseignerez de tout supporter.  Vous commenterez et les inviterez à suivre l’exemple  de tous les saints qui ont tendu la deuxième joue, qui  ont pardonné les offenses, qui ont reçu  sans tressaillir les crachats et les insultes.

- 3. Les détacher et les faire mépriser tout ce qui pourrait leur donner le courage de nous affronter. Je songe ici  spécialement à leurs nombreux fétiches de guerre  qu’ils prétendent les rendre invulnérables. Étant  donné que les vieux n’entendraient point les  abandonner, car ils vont bientôt disparaître, votre action doit porter essentiellement sur les jeunes.

- 4. Insister particulièrement sur la soumission et l’obéissance aveugles.  Cette vertu se pratique mieux  quand il y a absence d’esprit critique. Donc  évitez de développer l’esprit critique dans vos écoles. Apprenez-leur à croire et non à raisonner. Instituez pour eux un système de confession qui  fera de vous de bons détectives pour dénoncer tout  noir ayant une prise de conscience et qui  revendiquerait l’indépendance nationale.

- 5. Enseignez-leur une doctrine dont vous ne mettrez  pas vous-même les principes en pratique. Et s’ils vous  demandaient pourquoi vous comportez-vous contrairement
à ce que vous prêchez, répondez-leur que « vous les  noirs, suivez ce que nous vous disons et non ce que  nous faisons ». Et s’ils répliquaient en vous faisant  remarquer qu’une foi sans pratique est une foi morte,  fâchez-vous et répondez : « heureux ceux qui croient
sans protester ».

- 6. Dites-leur que leurs statuettes sont l’oeuvre de  Satan Confisquez-les et allez remplir nos musées : de  Tervurene, du Vatican. Faites oublier aux noirs leurs  ancêtres.

- 7. NE PRÉSENTEZ JAMAIS UNE CHAISE À UN NOIR QUI VIENT
VOUS VOIR.
Donnez-lui tout au plus une cigarette. Ne   l’invitez jamais à dîner même s’il vous tue une poule  chaque fois que vous arrivez chez lui.  NE JAMAIS DIRE « VOUS » À UN NOIR, CAR IL SE CROIRAIT  L’ÉGAL DU BLANC..

- 8. CONSIDÉREZ TOUS LES NOIRS COMME DES PETITS ENFANTS  que vous devez CONTINUER À TROMPER.  Exiger qu’ils  vous appellent TOUS « MON PÈRE ».

- 9. Criez au communisme et à la persécution quand ils  vous demandent de cesser de les tromper et de les  exploiter.

Ce sont là, Chers Compatriotes, quelques-uns des  principes que vous appliquerez sans faille. Vous en  trouverez BEAUCOUP D’AUTRES dans des livres et textes  qui vous seront remis à la fin de cette séance. Le Roi  attache beaucoup d’importance à votre mission. Aussi,  a t il décidé de faire tout pour vous la faciliter.  Vous jouirez de la très grande protection des  administratifs. Vous aurez de l’argent pour vos œuvres  évangéliques et vos déplacements.  Vous recevrez gratuitement des terrains de construction pour leur mise en valeur, vous pourrez disposer d’une main d’oeuvre gratuite.

Voilà donc Révérends Pères et Chers Compatriotes, ce que j’ai été prié de vous faire savoir en ce jour.

Main dans la main, travaillons donc pour la grandeur de notre Chère Patrie.

(Source : Avenir colonial Belge, 30 octobre 1921)  https://rebellyon.info/8-Janvier-1454-l-eglise-catholique

J’ai pu constater de visu les stigmates encore présents -en Amérique Latine et en Egypte, notamment-témoignant des horreurs perpétrées par l’Eglise -qui n’ont rien à envier à Daesh?- contre des…civilisations (!!!)entières  au nom d’un dieu…INVENTE par des MECS(!!!) avec pénis et testicules. Jésus était peut-être un type bien, mais c’est…LUI, qui s’est autoproclamé fils d’un dieu ? Comme Mahomet, qui a parlé au nom de son dieu ? Et autres prophètes ?

La FOI de chacun en des dieux est respectable, mais pas les religions, qui ont commis et commettent toujours les pires saloperies -entre autres- : viols d’enfants par des prêtres, viols de consciences de bébés par le baptême? enfants volés à des filles-mères enfermées et exploitées ET …VENDUS à des couples américains  ( http://www.parismatch.com/Actu/International/Couvents-de-l-horreur-l-Irlande-devant-son-passe-162343

http://www.levif.be/actualite/international/l-enfer-des-couvents-irlandais-n-a-pas-encore-revele-tous-ses-secrets/article-normal-32859.html

http://www.leparisien.fr/faits-divers/bebes-oublies-d-irlande-j-aurais-pu-etre-un-de-ces-enfants-morts-12-06-2014-3917963.php  ) ,

tueries diverses perpétrées au nom de dieu , lapidation, mariages forcés/viols de fillettes, etc, etc, etc…  

Rappelons que le féminisme ne tue pas. Bein, non !!! Les religions, SI !

Et pourtant, sociétalement parlant: le féminisme serait…diabolique(!)

Et les religions… »sacrées » et intouchables ? !

Cherchez l’erreur -l’horreur ?- Il n’y en a pas: les individus, les sociétés, le Monde

Ont été… »FORMATES », pendant plus de 2 000 ans(!), par des religions

A leur IMAGE*:  misogyne/fémininement liberticide/féminicide/sectaire/vindicative/
stigmatisante/discriminatoire/usine à fric/source de haines et de divisions familiales,individuelles, sociétales et planétaires/violentes/guerrières/
homophobes…

* Des évidences/objectives,  qui déshumanisent…l’HUMANITE(!)un peu plus, chaque jour qui passe (Cf. l’actualité dans le Monde !)

Les religions ne sont pas Dieu: des mecs -des humains, donc!- se sont servis de DIEU/pur… ESPRIT(???) pour inventer des dieux …masculins(!!!) et barbus à leur image(!), dans LEUR propre intérêt mercantile et de domination/manipulation des consciences…

La foi de chacun(e) est respectable,  mais pas les religions: pour mériter le respect il faut RESPECTER les « autres », TOUS les autres* « différents » ! (Qui* agissent dans le respect d’autrui)

Peut-être qu’il reviendrait aux… croyants(!) de TOUS bords, conjointement RESPONSABLES, -COUPABLES ?- d’exiger d’expurger les textes dits « sacrés »

De toute cette haine et de ces violences, misogynes/guerrières/homophobes*, peut-être valables il y a plus de 2 000 ans

Mais dé-fi-ni-ti-ve-ment…INCOMPATIBLES avec la civilisation actuelle, car elles déshumanisent…l’HUMANITE un peu plus chaque jour qui passe !

Elles* sont -objectivement parlant!- incompatibles avec le bien vivre-ensemble,…en PAIX ! (Cf. l’actualité dans le monde !) https://tingytanana.com/2015/01/15/diabolique-et-ou-sacre-riche-debat-sur-ces-questions-19974761/

Une fois, une SEULE  fois, des cathos -et croyants d’ autres confessions- se sont-ils** demandés quels sentiments d’HORREUR, de MéPRIS et de REJET total, pouvaient impacter un humain…’NORMAL'(!) , devant les ignominies commises par des religions   ?

Ils** devraient: ça les** rendrait un peu moins prétentieux, suffisants, arrogants, intolérants, donneurs de leçons de morale,

Et  peut-être, PEUT-ÊTRE, beaucoup moins … MALFAISANTS(!!!),  humainement parlant ?

Bref, le fameux et terrifiant diable n’est pas celui qu’on croit ?

«Survivante de la prostitution: tirée dessus 5 fois, poignardée plus de 13 fois, bras et nez cassés, dents brisées…». (Brenda Myers-Powell)

Un pnis de... glace !

(Capture d’écran perso, non contractuelle)

———–

Repéré par P.B.

« Des faits : La prostitution est intrinsèquement violente

…« Je suis une survivante de la prostitution. Et je peux dire avec autorité que NON, la prostitution n’en vaut pas la peine. Lorsque je vendais mon corps, on m’a tirée dessus cinq fois, poignardée plus de 13 fois, battue jusqu’à en perdre connaissance à plusieurs reprises ; j’ai eu un bras et le nez cassés, deux dents brisées et j’ai perdu un enfant que je ne reverrai jamais ; j’ai été injuriée violemment et j’ai passé d’innombrables journées en prison ». (Brenda Myers-Powell)

https://ressourcesprostitution.wordpress.com/2016/04/25/en-graphique-la-prostitution-est-intrinsequement-violente/

*****************************

Je suis heureuse de ne pas avoir de… pénis  

Car qui sait,  jusqu’à quel point j’aurais pu m’avilir(!) -perdre tout sens de l’honneur et du respect de l’autre et de moi-même!!!- pour le satisfaire ?

Comment la…’civilisation'(!) a-t-elle pu accoucher (et tolérer!!!)  d’une horreur pareille ?

Parce que le mâle en a décidé ainsi …tout simplement :

« La physiologie des hommes définit la plupart des sports, leurs besoins définissent la couverture de l’assurance auto et de l’assurance santé, leurs biographies socialement construites définissent les attentes du monde du travail et les profils de carrières prospères, leurs points de vue et leurs préoccupations définissent la qualité dans le système de bourses d’étude, leurs expériences et obsessions définissent le mérite, leur objectivation de la vie définit l’art, leur service militaire définit la citoyenneté, leur présence définit la famille, leur incapacité à s’entendre les uns avec les autres -leurs guerres et leurs règnes – définit l’histoire, leur image définit Dieu, et….leurs organes génitaux définissent la sexualité».                                                                                                         Catharine MacKinnon, Difference and Dominance: On Sex Discrimination,1984

 

Quand la pornographie dicte l’esthétique de la…vulve !

Sierra Exif JPEG
S’aimer -assez!- non ‘parfaite’ ?

Signalé par un visiteur :

« Selon les spécialistes, une autre raison de cette obsession est que les jeunes filles ont tendance à regarder des images de vulves sur internet, où les variations anatomiques normales ne sont pas toujours représentées. Par exemple, selon l’auteure féministe Naomi Wolf, qui a écrit une biographie sur le vagin, la page Wikipédia de vagin montre une image qui correspond à ce que l’on voit dans les films pornographiques.

L’obsession des normes de beauté vaginale est telle qu’un blog sur Tumblr, intitulé le Large Labia Project («projet grandes lèvres», en français), encourage les femmes à poster des photos de leurs vulves atypiques pour m qu’elles s’acceptent mieux comme elles sont. » ‘Extrait).

http://www.slate.fr/story/117317/ados-americaines-augmentation-labioplastie

*****************************

Il n’y a pas besoin de mecs pour pourrir la vie des nanas

Certaines y excellent !

Bref ! garçons et filles s’éduquent sur Internet, concernant la sexualité :

Elles recherchent: « une image -de vulve- qui correspond à ce que l’on voit dans les films pornographiques. »

Pendant que des mecs  recherchent:  » une image -de pratiques hard- qui correspond à ce que l’on voit dans les films pornographiques »…

Si on enseignait à l’école le sexe/sexualité, au même titre que l’appareil respiratoire/respiration, ces obsessions extrêmes n’auraient pas autant d’attraction, pour les jeunes

Mais, les religions(!!!) sont passées par là…

Et sévissent  toujours, hélas!

Ameeeeeen ?

Signaler sur Pharos(ministère de l’Intérieur), ce type de contenu illicite, au lieu de se masturber avec ?

E V

(Non contractuel)

————-

Par A. B.

… »La mère a été placée en garde à vue pour diffusion d’images pornographiques représentant un mineur et corruption de mineur de moins de quinze ans. Les gendarmes ont fait fermer plusieurs comptes Twitter, dont celui qui hébergeait les contenus interdits. Les investigations se poursuivent, notamment pour remonter jusqu’à la personne qui a mis en ligne les photos et les messages illicites. Quant à l’adolescente, elle a fait l’objet d’un placement en urgence. » (Extrait).

http://www.dna.fr/faits-divers/2016/04/26/une-mere-s-exhibe-avec-sa-fille-sur-internet

*******************************

« remonter jusqu’à la personne qui a mis en ligne les photos et les messages illicites. »

A qui ‘profiterait’ le crime: un compagnon porno/’beau-père’  incestueux ?

Pauvre gamine !

Bref! « Signaler sur Pharos, (ministère de l’Intérieur),  un contenu illicite. »

Au lieu de se masturber en le visionnant  ?

«Bref, réagissez» !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Campagne contre

«Bref, réagissez»

La scène se poursuit sous les yeux de plusieurs témoins et passagers, qui font soit semblant de ne pas comprendre soit ignorent la scène. Le narrateur après nombre hésitations intervient habilement en prétextant connaître la jeune femme pour faire fuir le malotru. «L’homme a immédiatement retiré sa main, comme si les fils de sa marionnette venaient de se couper, comme s’il venait de se brûler au contact de la peau de la jeune femme. Sans un regard, il s’est levé, et il est sorti de la rame sans se retourner» explique-t-il. « …(Extrait).

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/harcelement-dans-les-transports-le-temoignage-qui-fait-reagir-24-04-2016-5741483.php

*****************************

On aurait tellement aimé avoir sa photo

Pour la placarder dans le métro et partout !

Cette… ‘chose’ a ou aura, une femme, des enfants ?!

COMMENT détecter -en prévention,-   un mec qui vous agressera sexuellement ?

On peut …PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et…« Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants ; c’est l’indifférence des bons. » Martin Luther King

«ce serait mieux si vous n’aviez rien en dessous» ??? Dixit un ministre!

Un pnis de... glace !

(Celui-ci est inoffensif ! – Capture perso, non contractuelle).

————–

 » Davos : que s’est-il vraiment passé entre Michel Sapin et la journaliste politique ?

…Le collectif « Bas les pattes », interrogé par metronews, donne sa version des faits.

… »Malgré tout, plusieurs questions restent en suspens. Que signifie exactement la phrase : « ne peut retenir sa main » ? Doit-on lire qu’il y a effectivement eu un contact ? Ou s’agit-il plutôt d’un geste à distance pour appuyer des propos ? Pour comprendre précisément ce qui s’est déroulé lors de cette entrevue à Davos, metronews s’est rapproché du collectif « Bas les pattes ». Une journaliste de Médiapart, au nom du collectif, nous explique ainsi qu’il « ne s’agit ni d’une culotte qu’on fait claquer ni d’une main aux fesses », et ajoute que le ministre aurait en réalité « touché le bas du dos » de la reporter en question. » (Extrait).

http://www.metronews.fr/info/davos-que-s-est-il-vraiment-passe-entre-michel-sapin-et-la-journaliste-politique/mpdz!AKdvQdSJ1CF2/

***********************

Tribune dans Libé: « Nous femmes journalistes et victimes de sexisme. »
… »Dans une usine visitée au pas de course, c’est un ministre qui s’amuse de nous voir porter des chasubles bleues réglementaires et glisse que «ce serait mieux si vous n’aviez rien en dessous». Ou un conseiller ministériel qui demande, au retour des vacances, si nous sommes «bronzée vraiment partout»….

Aux «Quatre-Colonnes», la petite salle où circulent députés et bons mots au cœur de l’Assemblée nationale, c’est un député qui nous accueille par un sonore : «Ah mais vous faites le tapin, vous attendez le client.» …(Extrait).

http://www.liberation.fr/france/2015/05/04/nous-femmes-journalistes-en-politique_1289357

**********************

Ce genre de propos  témoigne du mépris de trop de mâles politiques, envers les femmes en général. Dans le cas des journalistes femmes,  ils désirent les contenir constamment  dans un rôle de…FEMELLE, et non pas de PERSONNES qui ont bossé dur pour être qualifiées dans le métier de journalisme et non pas dans la fonction proposée par un bordel !

La route est encore  longue 

Pour  un  changement…plus humainement respectueux, espéré, mais… pas certain du tout ! 😦

PS- Notons quand même, qu’il n’y a pas si longtemps -et, hélas, encore de nos jours!- on entendait des femmes glousser de plaisir en entendant des propos sexistes graveleux, décomplexés, déguisés en…blagues et humour !!!

A l’énoncé desquels il… FAUT rire, sous peine de passer pour des coincées du cul

Et du reste …

Saloperies de sociétés sexistes/machistes/ misogynes/patriarcales, façonnées par des religions misogynes !

« D’où te vient cette faculté de rendre exotique l’aliénation des autres? « 

La libert religieuse, un cauchemar fmininement liberticide!

——–

… » De quel droit me places-tu sous ta tutelle?

Tu fais de moi une « putain ». Tu me désignes comme une proie sexuelle. Tu en appelles à mon viol. S’il t’est déjà arrivé de marcher dans les rues du Caire, de Casablanca ou d’Alger, tu as certainement dû remarquer qu’au bout de la promenade se dessine pour les femmes une prison à ciel ouvert. Leurs corps sont scrutés, haïs, fantasmés, découpés au scalpel lorsqu’ils ne sont pas carrément souillés par des mains coriaces prêtes à toutes les bassesses pour agripper un morceau de chair. Avec ou sans voile, du berceau au tombeau, nous ne sommes qu’un amas de désolation. Comment pourrait-il en être autrement lorsque les « femelles » sont vues comme des forteresses à prendre d’assaut, des boules de chair contre lesquelles on se frotte dans le métro et dans les autobus, des champs de bataille où l’on se défoule après un match de foot, des paillassons sur lesquels on s’essuie les pieds sans même y penser? C’est ce que montre entre autres le film Les Femmes du bus 678 du réalisateur égyptien Mohamed Diab. L’as-tu vu? « …(Extrait)

http://www.huffingtonpost.fr/djemila-benhabib/etudiant-sciences-po-femme-libre_b_9777422.html?utm_hp_ref=France

************************************

« Ressaisis-toi, cher étudiant de science po. Sors de toi-même; ouvre les yeux; regarde autour de toi; réapproprie-toi la pensée; cultive-toi; lis; écoute ceux qui ont des expériences de résistance à te transmettre. Tu découvriras dans leurs mots le courage qu’il te manque pour devenir un homme libre. Tu puiseras dans leur silence la force de vivre debout. Tu trouveras dans leurs douleurs ce qui te manque pour tracer ton propre chemin vers toi-même et vers l’humanité. Tu verras, ton cœur se mettra à battre de nouveau pour la liberté. Car je veux continuer à penser, malgré tout, que tu es un homme en devenir.

Sois digne!

Aie le courage d’être une femme libre! »

Wouahhhhhhhhhhhhh!

RIEN à rajouter: merci Djemila  !  🙂