Comtés et villes d’Angleterre qui ont visité "Sambo Nanas"

Maurice
 » London- Birmingham – West Sussex – Edinburgh – Oxfordshire – Reading- Northamptonshire – Leeds – Liverpool – Stockport – Essex – Swansea -Cambridgeshire – Leicester – Milton Keynes – Hertford – Devon – Kent- Bristol- Cardiff – Merton – Tameside – Wigan – Southampton – Somerset -St. Helens – Cheshire – Portsmouth – Fife – Aberdeen City – Durham – York – Wiltshire – North Yorkshire – Rochdale – Warwickshire -Caerphilly – Cornwall – Hounslow – Harrow – Ealing – Hillingdon – Wokingham – Blaenau Gwent – Buckinghamshire – Surrey – Bracknell Fores Worcestershire- Peterborough. »

Ont visité « Sambo Nanas » depuis un an 😉

Merci pour la visite et douce nuit !

Toutes: "Plus seulement les "salopes", les "bourrées", les "faciles", les "habillées trop court". Toutes. »

Par Quentin GIRARD :

…«Victimes potentielles permanentes des violences des hommes»

Sur son blog, la féministe Daria Marx estime qu’avec ce genre de petit film, «les femmes sont donc les victimes potentielles permanentes des violences des hommes. Plus seulement les « salopes », les « bourrées », les « faciles », les « habillées trop court ». Toutes.».

«Oh je vous entends déjà hurler. Mimer une fellation n’est pas une violence. C’est pour rire. Allons. On peut plus rien dire. On peut plus rien faire. Les féministes n’ont pas d’humour», continue-t-elle. Regrettant une nouvelle fois que la rue soit un espace réservé aux hommes, avec une ironie désabusée, elle juge que «c’est drôle de se faire insulter, de se faire reluquer, de se faire dévisager, d’entendre des commentaires sur nos seins trop petits ou trop gros, sur nos fesses trop présentes ou trop effacées, sur nos possibles capacités à nous faire baiser la bouche comme des bonnes putes, tout ca en faisant 400 mètres entre chez toi et le tabac. Tellement drôle.»

Gaillard droit dans ses bottes

Sur le site du Plus du Nouvel Obs, Dom Bochel Guégan, chroniqueuse société, estime de son côté que cette vidéo est «une banalisation de la violence sexuelle dont nous toutes avons été ou serons un jour victimes». Analysant la page Facebook de l’humoriste, elle note que les commentateurs sont très partagés. Même si, bizarrement, selon elle, ceux qui défendent Rémi Gaillard sont «très très majoritairement des mecs, c’est à dire des personnes qui n’ont jamais été considérées comme seul objet sexuel».

«Je n’ai même pas pu aller jusqu’au bout tellement j’ai été submergée de malaise et j’ai physiquement eu envie de vomir, écrit de son côté la blogueuse Une jeune idiote. Pour elle ce n’est pas du «free sex», mais de la «free humiliation». «Je me suis imaginée refaire mon lacet dans la rue et me rendre compte que depuis 20 secondes, un mec simulerait un coït sur moi par trompe l’oeil pour une caméra. Je me suis mise à la place de ces femmes qui se retournent sur ce type dégueulasse, sidérées, je me suis dit qu’à leur place je me serais sentie si sale…», raconte-t-elle, dégoûtée.

Alors que l’animateur de NRJ12, Guillaume Pley, s’était vaguement excusé pour sa vidéo où il embrassait de force des filles, pour le moment, Rémi Gaillard se sent droit dans ses bottes. Sur sa page fan officielle sur Facebook, il explique qu’il «cherche une plateforme pour poster cette vidéo, sans que les prudes et les cons n’aient le droit de nous emmerder».

Youtube a en effet interdit le court-métrage aux moins de 18 ans. «J’ai essayé de la mettre sur You Porn, mais elle a été retirée car elle ne comporte aucun des caractères suivants : zizi, foufoune, fellation, seins, orgasmes, levrette, brouette, quéquette…», continue-t-il. Pas certain que cette tentative d’humour calme les ardeurs contre lui. »

http://next.liberation.fr/sexe/2014/03/29/remi-gaillard-de-l-humour-ou-du-harcelement-sexuel_991351

*****************************************************************************

«c’est drôle de se faire insulter, de se faire reluquer, de se faire dévisager, d’entendre des commentaires sur nos seins trop petits ou trop gros, sur nos fesses trop présentes ou trop effacées, sur nos possibles capacités à nous faire baiser la bouche comme des bonnes putes, tout ca en faisant 400 mètres entre chez toi et le tabac. Tellement drôle.»

Rira bien qui rira la dernière ?

Dire qu’il y a encore des mecs pour s’étonner du « regard sans concession », -l’expression est faible,- de nanas les concernant !

C’est normal que la société génère des petits cancers sexuels ici ou là

Ce qui est flippant, pour des femmes, ce sont ces gens « ordinaires » qui deviennent les métastases de service des saloperies sexuelles, en approuvant la vidéo: « ceux qui défendent Rémi Gaillard sont «très très majoritairement des mecs » !

Sûr et certain, le genre de comportement de ce « beauf » est destiné à rapprocher les sexes : « Je me suis mise à la place de ces femmes qui se retournent sur ce type dégueulasse, sidérées, je me suis dit qu’à leur place je me serais sentie si sale  » ! :##

Bref! Tant qu’il y aura des mecs ? ? ?

[ Pour 65,1% de Brésiliens(ennes): " les femmes avec des vêtements provocants "méritent" le viol ]

 » Brésil : les femmes provocantes « méritent » le viol, estiment une majorité d’habitants

Une majorité de Brésiliens considèrent qu’une femme portant des vêtements provocants « mérite » d’être violée, a révélé cette semaine un sondage gouvernemental (lien en portugais), provoquant l’ire de nombreux militants et de la présidente Dilma Rousseff sur les réseaux sociaux.

Selon ce sondage de l’Institut d’enquête économique du gouvernement (IPEA), 65,1% des 3.810 personnes des deux sexes interrogées ont acquiescé à cette affirmation: « les femmes portant des vêtements qui laissent voir leur corps méritent d’être violées ».

Dans la même veine, 58,5% des sondés considèrent que « si les femmes se comportaient mieux, il y aurait moins de viols ».

La présidente réagit sur Twitter

La publication de ce sondage a provoqué une levée de boucliers de citoyens et d’activistes, qui ont multiplié sur les réseaux sociaux les condamnations face à cette idée consistant à attribuer à la femme la responsabilité des violences sexuelles.

Rousseff a elle-même estimé sur son compte Twitter que l’étude démontrait que « la société brésilienne a beaucoup de progrès à faire » et a appelé « le gouvernement et la société à travailler ensemble contre la violence contre les femmes ».

De son côté, la journaliste-militante Nana Queiroz a convoqué une manifestation en ligne sur Facebook, appelant les femmes à publier des photos d’elles en petite tenue en arborant le slogan « Je ne mérite pas d’être violée ». Samedi à minuit, quelques 20.000 personnes ont simultanément mis leurs photos en ligne (voir ci-dessous).

« Le plus surprenant est qu’il est permis de se dévêtir pendant le carnaval mais pas dans la vie réelle », a protesté la journaliste en soulignant le paradoxe brésilien, un pays où le culte de la sensualité et du corps se heurte au catholicisme conservateur dominant.

Pressions des églises chrétiennes

En août 2013, Rousseff a promulgué une loi visant à protéger les victimes de violences sexuelles, critiquée par l’Église catholique qui y voit un premier pas à une légalisation plus ample de l’avortement, question sensible dans ce pays comptant le plus grand nombre de catholiques au monde (123 millions).

Pendant la campagne pour l’élection présidentielle de 2010 Rousseff avait cédé aux pressions des églises chrétiennes en s’engageant par écrit à ne pas dépénaliser l’avortement, à la déception des féministes et d’une partie de la gauche.

Pour l’heure, l’avortement est seulement autorisé au Brésil en cas de viol jusqu’à huit semaines de grossesse ou quand la vie de la mère est en danger. »

http://www.huffingtonpost.fr/2014/03/29/bresil-viol-femmes-provocantes_n_5055342.html?utm_hp_ref=fr-international

****************************************************************************

Un com de « Roland », sur le site:

« Remercions plutôt les religions monothéistes qui n’ont eu de cesse de rabaisser les femmes. Heureusement que la statue du christ qui domine la baie de Rio est en pierre!  »

« Roland » a raison, les violeurs doivent:

Remercier les religions monothéistes -et toutes les autres- qui n’ont eu de cesse de rabaisser les femmes !

« Pendant la campagne pour l’élection présidentielle de 2010 Rousseff avait cédé aux pressions des églises chrétiennes en s’engageant par écrit à ne pas dépénaliser l’avortement, à la déception des féministes et d’une partie de la gauche. »

Entre humanité et diktats misogynes de l’Eglise catholique, il faut savoir choisir…HUMAINEMENT :##

Pour en revenir à la « tenue provocante, » l’alibi ne tient pas la route dans un pays où elles sont à moitié nues sur les plages et dans les carnavals: c’est en réalité juste un point de vue sexiste/machiste/misogyne…IMPOSE par les mecs et l’Eglise (pléonasme, je sais!)

Une chose est sûre: en mesure de prévention, un violeur mérite quant à lui, la castration chirurgicale !

Des mecs contre des cours d’autodéfense réservés aux femmes

By Brittany Levine: (Lien pour article en anglais ci-dessous).

Un groupe d’hommes s’oppose à des cours d’autodéfense pour femmes à Glendale  »

Un groupe d’hommes s’opposent au fait que Glendale offre des cours gratuits d’auto-défense pour femmes seulement , en disant que la ville viole les lois sur les droits civils fédéraux et d’État qui protègent contre la discrimination sexuelle .

La Coalition nationale pour les hommes a présenté son opposition dans une lettre envoyée ce mois-ci aux fonctionnaires de la ville , a rapporté News-Press de Glendale .

Pendant des années, la Commission de Glendale sur la condition de la femme a organisé des cours d’autodéfense en Avril sur la propriété de la ville pour les femmes et les filles en l’honneur du  » Mois de la sensibilisation aux agressions sexuelles » .

C’est la première fois que la Coalition nationale pour les hommes , qui a été créé en 1977 , a envoyé une lettre demandant à la ville d’ouvrir des classes pour les hommes et les garçons .

Harry Crouch, président de l’association à but non lucratif basée à San Diego , qui vise à mettre fin à des stéréotypes fondés sur le sexe , a déclaré que son organisation a été récemment mise au courant de ses classes .

Selon la lettre , les cours qui auront lieu dans la salle communautaire du Service de police de Glendale deux fois le mois prochain ,  » violent toute une série de lois fédérales et celle d’anti-discrimination de la Californie .  »

 » Des actions réservées uniquement aux femmes ou aux hommes par le gouvernement ainsi que ses intervenants privés, violent les clauses de protection égale de la Constitution des États-Unis et de la Constitution de la Californie ,  » disent la lettre.

 » Je m’étonne toujours que certains de nos organismes gouvernementaux qui sont chargés de nous protéger contre les violations du droit ont tout simplement acquiescé à ce genre de choses « , a déclaré Crouch , ajoutant que n’importe qui peut être victime d’une agression sexuelle .

Aux États-Unis , environ 10 % de toutes les victimes d’agression sexuelle sont des hommes , selon les statistiques du Réseau national .
concernant le viol , les abus et l’inceste.

L’agression sexuelle comprend des attouchements sexuels , une pénétration forcée et autres crimes . Depuis la réception de la lettre , les responsables de la ville ont fait des recherches préliminaires sur la question et ont trouvé qu’il peut y avoir une loi fédérale qui permet des cours d’auto – défense pour les femmes , mais plus de recherche en droit de l’Etat est prévu.

Après que la recherche sera terminée , les responsables ont l’intention d’ envoyer une réponse à la Coalition nationale pour les hommes ainsi que de evoir la structure de la classe , si nécessaire .

Les cours sont payés par la collecte de fonds réalisée par la Commission de la condition de la femme, a déclaré Lucy Varpetian première adjointe de la Ville d’Atty .

Levine est une journaliste de Times Community News.  » (Traduction non exhaustive de Google)

http://www.latimes.com/local/lanow/la-me-ln-womens-self-defense-classes-20140328,0,3218170.story#ixzz2xWEyT4nV

***************************************************************************

L’EGALITE…TOTALE et ENTIERE, en matière de sécurité féminine entre les hommes et les femmes:

EXIGERAIT(!) l’utilisation AUTOMATIQUE d’une arme à feu* -pour bénéficier* d’une distance de sécurité efficace(!)- si une situation d’agression masculine surgit

Un homme lambda n’agresse pas une lionne à mains nues, parce qu’elle représente un danger pour lui

Il faudrait que les femmes -TOUTES les femmes- en passe d’être agressées, représentent un REEL danger pour l’agresseur !

Ce n’est hélas pas écrit sur le front des mecs s’ils sont des agresseurs en puissance ou non ! :##

Et le milieu familial représente, entre autres,(Cf. statistiques), le lieu de tous les dangers, -y compris danger de mort!- pour des millions de femmes dans le monde…

Des mecs sont contre alors que ces cours sont payés par une assoce féminine: des femmes au foyer ne disposant pas d’un revenu autonome

Rien n’interdit aux mecs de prendre des cours avec leur fric: ils ont un job…PAYE, eux

Alors que les femmes au foyer sont des bonnes-à-tout-faire-même-le-sexe crade-ou-pas-et-y-compris-les-petits…sans aucun SALAIRE, elles !

Pour en revenir à la discrimination

Il faudrait revoir, corriger ou SUPPRIMER(!) un grand nombre de textes de…LOIS(!) établissant clairement une discrimination envers des femmes, et ceci, PARTOUT dans le monde! :##

Quant aux religions, vouloir supprimer les diktats religieux fémininement discriminatoires

Reviendrait à …supprimer les religions !!!

" D’ici dix ans, des robots sexuels dont l’arrivée est promise par Dan Barry "

(Si vous l’avez raté: passionnant + + !)

Par Guillaume Grallet:

« Immortalité, robots sexuels, fin de la pauvreté, plantes lumineuses… Le campus de la Nasa, au sud de San Francisco, ne s’interdit aucun tabou…

…Il y a encore dix ans, décoder son génome coûtait 300 millions de dollars, aujourd’hui 1 000 dollars, et dans dix ans pas plus de 10 cents. » Lui-même s’est diagnostiqué un risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge, il croit dans la « do it yourself medicine », la capacité de mettre au point ses propres médicaments. Pas très naturel ? « Vous êtes vacciné ? Alors, vous êtes déjà un cyborg », répond en riant McCauley.

Suit un défilé d’experts tous plus passionnants les uns que les autres. L’ancien astronaute Dan Barry promet l’arrivée d’ici dix ans de robots sexuels. Le Canadien Brad Templeton évoque la généralisation des véhicules sans conducteur, qu’il a contribué à créer, et décrit la manière de systématiser les flux tendus dans l’industrie. Du côté de Moffett Field, on pense aussi que l’agriculture va changer, grâce au projet maison, baptisé Glowing Plant, qui consiste à modifier génétiquement les plantes pour les rendre lumineuses. La vision transhumaniste du monde véhiculée par Ray Kurzweil, qui a tout du gourou, soulève dans l’amphithéâtre des questions inédites. En cas de vie éternelle, le mariage va-t-il se transformer en contrat de dix ans ? Quel avenir pour les religions qui parient sur l’au-delà ? Et quid de notre carrière si celle-ci prend un nouveau tournant à 75 ans ?

Un bras imprimé en 3D

Doux rêves ? Mais faut-il encore considérer l’homme bionique comme de la science-fiction, quand le californien Not Impossible Labs met au point un bras imprimé en 3D, à 75 dollars pièce, qui est utilisé au Soudan du Sud pour les victimes d’amputation ? Salim Ismail, qui représente l’université en dehors des États-Unis, fait tout pour la faire connaître dans le monde entier. En novembre 2013, à Budapest, 550 personnes ont ainsi pu voir une jolie blonde, paraplégique après un accident de ski, remarcher grâce à un exosquelette.

« Pour appréhender le futur, il ne suffit pas de calquer le modèle du passé », indique Didier Renard « …(Extraits)

Lire tout l’article :
http://www.lepoint.fr/technologie/singularity-university-escale-dans-le-futur-29-03-2014-1806987_58.php#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Matinale%5D-20140331

*****************************************************************************

« L’ancien astronaute Dan Barry promet l’arrivée d’ici dix ans de robots sexuels. »

Dans dix ans seulement ? Beaucoup de mecs ont déjà leurs robots sexuels à portée de main :

– juste recevoir du plaisir

– même les plus crades

– à la demande

– et sans débourser(sans jeu de mots!) un sou, alors qu’il faudra dépenser pour acquérir un robot sexuel !

« Quel avenir pour les religions qui parient sur l’au-delà ?  »

Toutes les fables -certaines étant des cauchemars misogynes(!)- ont une fin 😉

10 provinces sur 10 du Canada et 1 territoire sur trois ont visité "Sambo Nanas"

Crépuscule

 » Le Canada est constitué de dix provinces et de trois territoires.  »

10 provinces ont visité « Sambo Nanas »:

Le Quebec – L’ Ontario – le Nouveau-Brunswick – L’ Alberta – La Colombie-Britannique – La Nouvelle-Écosse – Terre-Neuve-et-Labrador – l’Île-du-Prince-Édouard – La Saskatchewan – Le Manitoba –

Ainsi qu’un territoire :

Le Yukon

Merci pour l’intérêt !

PS- hier, 1256 pages vues par 309 visiteurs: merci pour la visite et douce nuit 😉

"Les "infidèles" (juifs et chrétiens) comparés à des animaux, dans les manuels scolaires en Arabie Saoudite" ?

Par Haoues Seniguer -(Docteur en science politique et chercheur):

« Le département des Affaires étrangères du gouvernement américain souhaite attirer l’attention sur le contenu des manuels scolaires en Arabie Saoudite, qui stigmatiserait notamment les « infidèles » en des termes particulièrement humiliants.

Comparant les « infidèles » (juifs et chrétiens) à des animaux, certains de ses textes prônent une vision très absolutiste et exclusive du monde musulman. Cette vision du monde est-elle intrinsèquement liée à la doctrine wahhabite du royaume ou illustre t-elle plutôt une fanatisation des clercs saoudiens sur ces dernières années ?…

L’Arabie Saoudite affirme qu’elle est prête à des évolution sur ces sujets. Est-on dans une bonne volonté de façade ou une réelle réforme du système éducatif est-elle à attendre ?…

…En règle générale, que ce soient les « salafistes » ou « néo-salafistes », comme je préfère les appeler, ou les islamistes, ils supportent difficilement, pour ne pas dire refusent, qu’un état critique de leur littérature et déclarations soit établi. Au fond, à leurs yeux, c’est comme si vous remettiez en cause l’édifice entier de l’islam dont ils prétendent être les seuls gardiens. Ce qui tant du point de vue théologique, islamologique que scientifique est bien sûr hautement contestable »…(Extraits).

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/manuels-scolaires-saoudiens-qui-incitent-haine-occident-hanoues-seniguer-1026487.html#74cSHozx6d0xMjHA.99

*****************************************************************************

Aucune religion pour sauver l’autre !

Toutes les religions sèment la haine de l’autre différent(femmes, homosexuels, croyances différentes…)

Merci Ô Dieu de ne pas m’avoir contaminée avec une religion :##