Pub -drôle ?- pour slip… masculin, pour nous changer des "règles"… bleues !

Pub:

(Vidéo: voir le lien ci-dessous)

Pour nous changer un peu des règles -de femmes-…bleues(!), et des sent-bon divers et variés, pour… « minou » uniquement (« L’autre » étant odorant par nature, sociétalement parlant !)

Une pub sous forme de test, pour slip masculin, qui… « balance », grave 😉

Japonaise et vraiment peu commune !

http://www.huffingtonpost.fr/2014/12/28/video-publicite-boxers-va-vous-faire-rire_n_6387110.html?utm_hp_ref=france

Culture du viol ? Quand "la radio officielle du rire" fait…grincer des dents !

« Lundi 29 décembre, le community manager de Rire et Chansons poste sur le mur Facebook de la radio cette affiche:

o-RIRE-ET-CHANSONS-BAD-BUZZ-

… »Au-delà du problème de l’incitation au viol, le débat se situe plutôt, pour nombre d’internautes, dans la banalisation d’un crime.

Dans son article sur la culture de viol, le site Madmoizelle expliquait: « La culture du viol décrit un environnement social et médiatique dans lequel les violences sexuelles trouvent des justifications, des excuses, sont simplement banalisées, voire acceptées »…(Extrait).

http://www.huffingtonpost.fr/2014/12/29/rire-et-chansons-bad-buzz-viol_n_6390580.html?utm_hp_ref=france

********************************************************************************

« Retirer ses vêtements sans son consentement » ?

« La culture du viol décrit un environnement social et médiatique dans lequel les violences sexuelles trouvent des justifications, des excuses, sont simplement banalisées, voire acceptées »

On voyait pas mal de blagues « culture du viol » sur un blog « populaire »(!) a une époque pas si lointaine

Et ceux/celles que cela ne faisait pas rire, étaient carrément stigmatisés(ées)(!)…grave :##

Ah! j’oubliais  » LA prendre ivre avec ses vêtement sur elle » ?

Impossible : c’est toujours LUI qui est pris, dans n’importe quelle « position » !

Encore une invention… masculine(!) comme « se faire un enfant dans le dos »

Quand on a son pénis…par devant: impossible !

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine… elle est mortelle. » Paolo Coelho

1 764 pages vues, hier: merci pour l’intérêt !

Du côté d'Argelès Sur Mer...

Toujours en vadrouille, du côté de… Barcelone

On descendra demain vers Valence, mais on s’arrêtera à mi-chemin, pour dormir près de la mer…

Les voyages forment la… vieillesse(!), dit-on

"Reconnaître un mec bien " ? Test !

Un magicien ... (Monotype.Pointez souris pour légende).

—————–

Par Sasha Philippe:

…Résultat du « test »:

« Bingo ! Vous savez reconnaître un mec bien !

C’est toujours celui qui en a le moins l’air. Celui qui a l’air « bizarre », ou qui vous agace, ou qui vous donne l’impression que vous allez vous ennuyer très vite avec lui. C’est vrai, il n’est ni fashion ni beau parleur, il n’essayera pas de se vendre et encore moins d’impressionner vos copines.

Mais vous remarquez que partout où il passe les gens lui sourient, sont gentils avec lui et en disent du bien. Même vous, vous rigolez tout le temps. C’est un peu un soleil ce garçon. Alors pourquoi pas essayer ? Au pire, il vous rendra heureuse.  » (Extrait).

http://www.cosmopolitan.fr/,savez-vous-reconnaitre-un-mec-bien,2576,1864451.asp

********************************************************************************

« C’est un peu un soleil ce garçon »…

Je confirme: MON soleil, hahaha!

Comme on fait son lit on se couche ?

PS- ce « test » c’est juste pour… le fun, OK ?😉

Pas de trêves pour les violences… "maritales" ?

Par Yanick Philipponnat :

… »Je vais te découper, je vais te mettre dans le coffre »

L’ancien concubin Le soir de Noël, l’individu a appelé son ancienne copine, qui habite Montpellier, pour lui donner rendez-vous au milieu de la nuit au centre de Pérols. La jeune femme, âgée de 22 ans, s’est rendue sur place et son ex-compagnon, en état d’ivresse avancée, a commencé à s’en prendre à elle pour un motif encore ignoré. Rapidement, le ton est monté et l’individu lui a donné de violents coups de poing à la figure… Mais il ne s’est pas arrêté là. Il a menacé de la tuer en lui lançant des « Je vais te découper » et autres « Je vais te mettre dans le coffre », avant de tenter de mettre ses menaces à exécution. Il a alors pris une machette et a essayé d’en mettre un coup sur la tête de la victime.

Une plaie profonde au coude

Cette dernière a eu le bon réflexe de placer ses bras devant son visage pour parer les attaques et se protéger… Elle a néanmoins été blessée de cinq coups, dont une plaie profonde au coude et quatre autres aux avant-bras. Elle a ensuite réussi à fuir et à se réfugier chez elle, d’où elle a appelé le commissariat »…

http://www.midilibre.fr/2014/12/27/la-nuit-de-noel-il-frappe-son-ex-a-coups-de-machette,1103735.php

********************************************************************************

« Elle a alors raconté la violente dispute qui l’a opposée à son son ex-concubin, père de son petit garçon de 2 ans et demi. Le couple est séparé depuis le mois de février dernier et se partage l’enfant sous le régime de la garde alternée. »

La garde alternée: LE piège de tous les dangers…pour des nanas ?

Faire un bébé… toute seule ? :##

Lui ? re-la-xé ! Son ex ? menacée de mort, saignait de la tête, plaies au cou, aux bras et au dos, un coquard par oeil, vitre cassée et dégradations chez elle…"

Par R.D.

… »Par contre il a bien saccagé les lieux…

… Les gendarmes ont été alertés vers 5 heures. Ils ont découvert le désastre et Ayette. Choquée. Saignant de la tête. Un coquard par œil. Des plaies au niveau du cou, des bras et du dos. Me Roland Marmillot a plaidé pour une femme encore traumatisée. Pour lui, il ne fait aucun doute « qu’il y a dans ce dossier de très gros mensonges qui entourent une vérité toute simple »…

…Relaxé au bénéfice du doute…

…Isabelle Tourn, vice-procureur, avait requis trois années de prison dont une assortie du sursis avec mise à l’épreuve. Hier soir, elle ne cachait pas l’éventualité d’un appel. Le Parquet a dix jours pour le faire »…(Extrait).

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2014/12/26/elle-accuse-son-ex-de-tous-les-maux-il-est-relaxe

********************************************************************************

« Relaxé au bénéfice du doute… »

Je n’aimerais pas, mais alors pas du tout

Que son avocate soit ma fille ! :##

Je me fiche de savoir que ce pôv type -“impulsif” et “intolérant à la frustration” d’après l’expert psychiatre,- a droit à un avocat: je trouve horrible et choquant… qu’UNE avocate défende ce genre de « profil »* !

Obtenant une relaxe tellement…*choquante(!) qu' »Isabelle Tourn, vice-procureur, avait requis trois années de prison dont une assortie du sursis avec mise à l’épreuve. Hier soir, elle ne cachait pas l’éventualité d’un appel »

Concernant l’avocate, une explication à trouver dans… son propre vécu ? :##

[ Elle croyait “qu’il avait changé".. .Il la gifle fortement, lui cogne une oreille, un œil, la frappe avec des baskets; insultes, coups de pied ]…

Posted by admin

…“Le plat ne lui plaisait pas, alors il voulait aller au Mc Do mais elle ne voulait pas lui donner d’argent”

La parole est à la victime. À peu près du même âge, petite et ronde, toute sa famille est venue la soutenir : “Je ne veux plus rien avoir à voir avec lui.” L’avocat, Me Bigonnet, s’adresse au prévenu : “Monsieur, vous me faites peur. Parce qu’un jour, il y aura le coup de trop…”

La présidente expose l’ensemble des faits : le 4 décembre au soir, au domicile de Saint-Martin-de-Valgalgues, Mickael reproche à sa compagne “de ne pas avoir cuisiné un plat correctement”. Il la “gifle fortement”, lui cogne une oreille, un œil. Il la frappe avec des baskets. Il y a aussi des insultes, des coups de pied. Ce n’est pas la première fois. En 2011, il avait déjà passé plusieurs mois en prison pour le même genre de faits. À sa sortie, sa compagne l’avait repris, elle croyait “qu’il avait changé”.
Prévenue, une tante a appelé les gendarmes. Ils arrivent le lendemain matin. La jeune femme veut les suivre. Il tente de la retenir. Bagarre : il assène un coup de poing au gendarme, selon le témoignage du militaire, dont la lèvre saigne. Dans la confusion, la gendarmette prend également un coup au visage »…(Extrait).

http://nouvelles-aujourdhui.com/ales-le-diner-ne-lui-allait-pas-il-a-cogne-sa-compagne/

*****************************************************************************

« En 2011, il avait déjà passé plusieurs mois en prison pour le même genre de faits. À sa sortie, sa compagne l’avait repris, elle croyait “qu’il avait changé”…. “Le plat ne lui plaisait pas, il voulait aller au Mc Do et elle ne voulait pas lui donner d’argent – parce qu’il faut lui donner de l’argent puisqu’il ne travaille pas”…

“Il a changé”: la même « histoire à dormir debout les yeux grand ouverts » que toutes les femmes qui ont fini… assassinées(!) par leur compagnon/conjoint, se sont racontée ? :##