Bienvenue à Kiev (Ukraine‎), Singapour (SG), Bangladesh (BD), Matagami/ Jonquière/Montréal (Canada), Austin-Texas/Salem-Oregon/Kensington-Ohio/ Mountain View-Californie (US)…

Ce soir

Dimanche 31 août :

@ ‎20‎:‎20‎: Charleroi, Belgique
@ ‎16‎:‎59: Salem, Oregon, US
@ ‎16‎:‎27: Genève, Suisse
‎@ ‎16‎:‎15: Alger, Algérie‎
‎@ ‎15‎:‎43: London, Grande Bretagne
‎@ ‎14‎:‎03: Kiev, Ukraine‎
‎@ ‎13‎:‎36: Morocco, Maroc‎
‎@ ‎13‎:‎31: Thuin, Belgique
@ ‎11‎:‎18: Kensington, Ohio, US
@ ‎09‎:‎54‎:‎ Austin, Texas, US
@ ‎08‎:‎09: Banstead, Grande Bretagne
‎@ ‎07‎:‎35: Mountain View, Californie, US‎
‎@ ‎07‎:‎14: Matagami, Canada
‎‎@ ‎06‎:‎40: Singapour, SG
‎‎@ ‎06‎:‎33: Jonquière, Canada
‎@ ‎06‎:‎27: Bangladesh, BD
‎@ ‎06‎:‎27: Montréal, Canada

Entre autres…

Douce nuit et merci pour la visite !

« Absence de tenue exigée »…

Par Tristan DEVEAUX :

… »Dans ce petit paradis circulaire de près de quatre hectares cerné par la forêt, c’est « absence de tenue exigée » : il faut être licencié de la Fédération française de naturisme (FFN) ou d’un équivalent étranger pour y entrer.

« Nous ne sommes pas des nudistes mais des naturistes, précise Claude Henry. Cela implique un esprit de groupe, une notion de partage, des relations amicales que n’ont pas les nudistes qui se contentent de se mettre à poil sur une plage sans parler à personne. »

Et en effet autour de la table, l’ambiance est conviviale, chaleureuse, malgré les différences d’âge puisque la plus jeune a 6 ans et la plus âgée, 83. Pour cultiver cette convivialité, le règlement intérieur stipule d’ailleurs que les conversations politiques et religieuses sont interdites. Quand on le questionne sur les raisons qui l’ont poussé à vivre nu, Alain Bourdon, président du club, explique qu’il est « difficile de mettre des mots sur ce que l’on ressent »…(Extrait)

http://www.ledauphine.com/actualite/2014/08/30/naturisme-dans-l-ain-aussi-on-se-met-a-nu

*****************************************************************************

Un com de CL38 :

« Quand on voit la photo ça donne pas envie. » (La photo sur l’article du Dauphiné)

Heu…je suis d’accord ! 😉

Mais « Il faut de tout pour faire un monde » ?

Alors… Kom TU ve TU choize !

PS- J’aime bien la « notion de partage », sauf en ce qui concerne « l’hygiène »; je ne veux rien « partager »(!) avec les autres, sur les bancs, les chaises et autres canapés: mini slip exigé pour tous(tes)…

Mini slip femmeMini slip homme

Quand tout l’amour et toute l’attention du monde ne suffisent pas !

« Max, âgé de 5 ans, a été victime de la pire espèce de méduse, alors qu’il marchait dans 20 cm d’eau, pour rejoindre sa sœur, en présence de ses parents.

En entendant ses cris, sa maman s’est précipitée vers lui, et en le prenant dans ses bras a constaté immédiatement la gravité de la situation. Son papa a effectué les premiers gestes de secours, en vain. L’enfant est décédé d’un arrêt cardiaque.

Le corps de Max, dont les parents habitent en région parisienne, sera rapatrié dans la semaine et inhumé au cimetière de Lablachère (dans le sud de l’Ardèche), commune d’où est originaire sa maman »…

http://www.ledauphine.com/ardeche/2014/08/30/l-enfant-de-5-ans-tue-par-une-meduse-sera-inhume-a-lablachere

*************************************************************************

Les parents doivent repasser en boucle tous les « si »…

Quand tout l’amour et toute l’attention du monde ne suffisent pas ?

Quelle tristesse !

Cette tragédie me remet en mémoire un épisode de ma « première vie ».

J’étais assise sur la plage des « Roches » Noires » -et enceinte jusqu’aux yeux de l’une de mes filles,- à regarder l’un de mes fils âgé alors de 2 ans s’amuser dans la mer tout près du bord -il en avait l’habitude.

J’ai dû être distraite par quelque chose, car lorsque je l’ai cherché du regard, il…flottait(!) les bras en croix entre deux eaux, immobile et les yeux ouverts, -comme mort!- depuis je ne sais combien de temps

Incapable de me mettre debout rapidement, j’ai poussé un terrible hurlement qui a « réveillé » tout le monde sur la plage et le maître-nageur tout proche s’est précipité vers l’enfant -sa fille était au cours préparatoire, dans ma classe

Il a sorti mon fils de l’eau et aussitôt le petit « noyé » s’est mis à sourire et à gambader, au grand soulagement de tous,…comme si rien ne s’était passé!

En fait, son père (l’ex-mari/cogneur, prof de gym), avait lu un article vantant « les très jeunes bébés nageurs en apnée » et il avait longuement entraîné « son » fils dans… la baignoire pleine

Il suffit d’une poignée de secondes pour que tout bascule, parfois,

Car il n’y a rien que des parents aimants et protecteurs puissent faire contre… l’imprévu !

"Ça fait un bout de temps que les français ne votent plus POUR mais CONTRE quelqu’un."

Un com:

« Hollande a été élu par erreur. les Français ont voté contre Sarkozy mais pas pour Hollande. »

——-

Le com qui lui répond :

« Ça fait un bout de temps que les français ne votent plus pour mais contre quelqu’un.

sarkozi, me diras-tu ?

Ce jour-là, ils ont juste voté contre une femme. Peu importe que ce fut ségolène. »

(http://rue89.nouvelobs.com/zapnet/2014/08/30/taubira-chez-les-frondeurs-est-probleme-254513)

*************************************************************************

Des Français parlent aux Français :

« Les français ne votent plus pour mais contre quelqu’un. »

Faut-il comprendre que ces électeurs sont… irresponsables(!) ET misogynes ?

C’est grave docteur ? ? ?

 » Tout va très biennnn, Mada-me la marqui-se

Tout/va/très/bien, tout- va- très -biennnnnnnn ! »

"Divers/Cités ou Pervers/Cité? "

Par Marie-Hélène Bourcier -Sociologue, militante et théoricienne queer:

«Je n’irai pas au défilé de la Fierté. J’ai la rage juste à imaginer
être entourée d’homonationalistes avec Peter Tatchell comme grand Marshal, de stickers gigantesques de Viagra, de Justin Trudeau et de Denis Coderre, de la lesbonormativité de Féminin/Féminin, de tout l’argent rose du village, du Pink washing de tourisme Israël, du racisme qui exotise les personnes de couleurs, de la misogynie puante et assumée de certaines couches bien visibles de la « communauté », du collectif carré rose qui se désolidarise de nous touTEs en demandant plus de flics et de caméras de sécurité dans le village, du sexisme et des homos cis blancs musclés épilés qui représentent « l’image » des LGBTQ complètement dépolitisée et vidée de son pouvoir subversif.»

C’est par ce post sur Facebook que Barbara Legault, alias Barb Zee Radikale, militante lesbienne queer radicale et coorganisatrice de la dyke march (marche des lesbiennes) de Montréal, a annoncé qu’elle n’irait pas à la gay pride de cette même ville, qui avait lieu le 17 août.

Des marches vides de sens »…(Extrait).

La suite ici http://www.slate.fr/story/91429/fierte-honte-recomposition-prides-montreal

*************************************************************************

« La recomposition des marches des fiertés à Montréal reflète les divisions du mouvement LGBTQ autour de la commercialisation à outrance de la culture gay ou de la gentrification des quartiers. »

Dont acte !

« de la misogynie puante et assumée de certaines couches bien visibles de la « communauté »

Tout mouvement citoyen est tôt ou tard rattrapé par :

– le fric/commerce
– et les « valeurs »(!)sociétales -et religieuses- des…mecs ! (oui je sais, il y a aussi le fric/pouvoir en bonne place, dans ces « valeurs » de mecs)

J’ai parcouru un jour, une revue dite « LGBTQ » chez une amie: au vu des photos et des articles on aurait pensé à un magazine pour homos…MÂLES, uniquement !!!

Et j’ai lu ailleurs un article qui dénonçait des « valeurs de mecs »(!)jusque dans les… syndicats :## (j’en ai fait un post à l’époque)

Ebola: " Plus de femmes meurent, parce qu’elles s’occupent plus souvent des malades que les hommes" !!!

Par Lauren Wolfe:

 » 75% des victimes de l’Ebola au Liberia sont des femmes

[…] Les rôles sont rarement inversés. «Si un homme est malade, une femme va facilement pouvoir l’aider à faire sa toilette, pas un homme», explique Marpue Spear, directrice exécutive de Wongosol, un ensemble d’ONG œuvrant pour les Libériennes. «Traditionnellement, les femmes vont beaucoup plus souvent s’occuper des hommes, que les hommes des femmes.»

——————

«Des différences d’exposition entre hommes et femmes se sont révélées d’importants facteurs de transmission de la FHE [fièvre hémorragique Ebola]. Dès lors, à un niveau local, il est crucial de comprendre quels rôles sexuels et quelles responsabilités sexuellement assignées influent sur l’exposition au virus.»

——————-

« Martha Anker, ancienne statisticienne pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et spécialiste de la surveillance et du contrôle des maladies transmissibles, s’est postée devant sa télévision pour savoir qui la terrible maladie semblait toucher en priorité. Assise dans le salon de sa maison du Massachusetts, Anker eut un mauvais pressentiment: que l’Ebola, comme par le passé, allait faire beaucoup plus de victimes chez les femmes. »

————–

« Le 14 août, le Washington Post estimait qu’en moyenne et dans l’ensemble de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, les femmes représentaient entre 55% et 60% des cas mortels du virus. Au Liberia, le gouvernement a même fait état de 75% de victimes femmes. 75% des victimes de l’Ebola au Liberia sont des femmes »

«J’ai ressenti une très grande tristesse quand j’ai lu l’article du Washington Post, soupire Anker, je suis tellement affligée d’avoir raison.»…(Extraits)

http://www.slate.fr/story/91339/pourquoi-femmes-meurent-ebola-afrique

*****************************************************************************

« Savoir, avant qu’une épidémie ne se déclenche, par exemple, combien la compréhension des rôles sexuels permettra le développement d’une meilleure stratégie de contrôle ou de prévention. En outre, il y a pénurie de recherches sur la manière dont les maladies infectieuses touchent différemment hommes et femmes pour des raisons biologiques. Et la chose se renouvelle éternellement à chaque fois qu’une épidémie se déclenche et que des gens y succombent. «Comme s’il était impossible de dépasser ‘l’étape d’observation’», commente Sabra Klein, professeur à l’université Johns Hopkins. En général, lors d’une crise sanitaire, les responsables en santé publique collectent des données sur l’âge et le sexe des malades, mais «personne n’en fait rien».

Saloperies de sociétés, où les femmes sont toujours mal traitées

Et d’une manière générale, moins bien traitées que les mecs !!!!

Usurpation d’identité et roman policier…gore !

Com de « Lillith » (Visiteur), vendredi, 29. août, 2014,sur mon post: « Usurpation d’IP et roman policier ? écrit en…2011:

Un voyage de 3 ans(!)donc, de mon article, pour arriver jusqu’à ce Visiteur(euse), qui m’écrit :

« L’adresse ip est une donnée très importante. Autant qu’une plaque d’immatriculation d’un véhicule terrestre. Sauf que c’est encore plus simple que d’utiliser une fausse plaque. »
———————-

Mon article: « Usurpation d’IP et roman policier » : http://tingy-tanana.blog.fr/2011/11/22/usurpation-d-ip-et-roman-policier-12203659/#c20238927

« Je me posais des questions et je me suis renseignée sur le Net.

Usurpation de numéro IP:

[ Définition : Technique qui consiste à usurper l’identité d’un autre utilisateur du réseau, en utilisant son adresse IP, ce qui permet de faire croire que la connexion provient d’un compte d’utilisateur autorisé.

Ou encore:

L’« usurpation d’adresse IP » (également appelé mystification ou en anglais spoofing IP) est une technique consistant à remplacer l’adresse IP de l’expéditeur d’un paquet IP par l’adresse IP d’une autre machine. ]

Bon, apparemment, on n’y peut pas grand-chose quand à la « mauvaise action »
Mais, SOI, on peut toujours « FAIRE » quelque chose contre …L’auteur ?
Car, en général, cette « attaque » arrive dans un « contexte » bien déterminé, pas difficile à repérer.

…Je vois bien le pitch d’un roman policier : un teigneux déteste les post d’une féministe, par exemple

Il usurpe son adresse et s’en sert pour « communiquer » avec, dans un blog. Il peut ainsi, toujours par exemple, ÊTRE en France et « communiquer » de… Maurice !

Sauf que, il s’en est pris à la MAUVAISE personne, au propre et au figuré. Adepte de l’adage « Ne jamais laisser un crime impuni, et encore moins, son auteur dans la nature», elle lui règle son compte, au propre et au figuré.

Le teigneux, beaucoup macho, n’avait pas soupçonné la capacité de nuisance réactive de sa « victime », qui plus est -n’étant pas dans le besoin- n’a même pas à se salir les mains…Quelques années plus tard !

Et, peut-être opter pour une « nuisance »…Gore

Une petite variante serait aussi de s’en prendre avant, à une ou des personne auxquelles il tient, des fois qu’il ne verrait pas le lien entre ses actions et « l’univers humain » qu’il avait si allègrement attaqué, gratuitement…

Bon, on verra, car je n’ai pas encore tout à fait terminé le roman en cours ;)…

*****************************************************************************

J’ai été voir ton lien « vpndock.com/ » …que j’avais déjà visité à l’époque: drôlement bien explicité et…fastoche, en effet !

Je n’abandonne pas l’idée du roman, et finalement j’opterai pour une « nuisance…Gore »

« Des fois que le sombre « héros » ne verrait pas le lien entre ses actions et « l’univers humain » qu’il avait si allègrement attaqué, gratuitement »…

Merci pour ta visite « Lillith »… mâle ou femelle 😉

(Comme par… hasard(!), ton com « coïncide » avec un récent article, mentionnant l’IP et les pratiques immondes d’un fêlé sur blog.fr, ha- ha -ha !)