Usurpation d’identité et roman policier…gore !

Com de « Lillith » (Visiteur), vendredi, 29. août, 2014,sur mon post: « Usurpation d’IP et roman policier ? écrit en…2011:

Un voyage de 3 ans(!)donc, de mon article, pour arriver jusqu’à ce Visiteur(euse), qui m’écrit :

« L’adresse ip est une donnée très importante. Autant qu’une plaque d’immatriculation d’un véhicule terrestre. Sauf que c’est encore plus simple que d’utiliser une fausse plaque. »
———————-

Mon article: « Usurpation d’IP et roman policier » : http://tingy-tanana.blog.fr/2011/11/22/usurpation-d-ip-et-roman-policier-12203659/#c20238927

« Je me posais des questions et je me suis renseignée sur le Net.

Usurpation de numéro IP:

[ Définition : Technique qui consiste à usurper l’identité d’un autre utilisateur du réseau, en utilisant son adresse IP, ce qui permet de faire croire que la connexion provient d’un compte d’utilisateur autorisé.

Ou encore:

L’« usurpation d’adresse IP » (également appelé mystification ou en anglais spoofing IP) est une technique consistant à remplacer l’adresse IP de l’expéditeur d’un paquet IP par l’adresse IP d’une autre machine. ]

Bon, apparemment, on n’y peut pas grand-chose quand à la « mauvaise action »
Mais, SOI, on peut toujours « FAIRE » quelque chose contre …L’auteur ?
Car, en général, cette « attaque » arrive dans un « contexte » bien déterminé, pas difficile à repérer.

…Je vois bien le pitch d’un roman policier : un teigneux déteste les post d’une féministe, par exemple

Il usurpe son adresse et s’en sert pour « communiquer » avec, dans un blog. Il peut ainsi, toujours par exemple, ÊTRE en France et « communiquer » de… Maurice !

Sauf que, il s’en est pris à la MAUVAISE personne, au propre et au figuré. Adepte de l’adage « Ne jamais laisser un crime impuni, et encore moins, son auteur dans la nature», elle lui règle son compte, au propre et au figuré.

Le teigneux, beaucoup macho, n’avait pas soupçonné la capacité de nuisance réactive de sa « victime », qui plus est -n’étant pas dans le besoin- n’a même pas à se salir les mains…Quelques années plus tard !

Et, peut-être opter pour une « nuisance »…Gore

Une petite variante serait aussi de s’en prendre avant, à une ou des personne auxquelles il tient, des fois qu’il ne verrait pas le lien entre ses actions et « l’univers humain » qu’il avait si allègrement attaqué, gratuitement…

Bon, on verra, car je n’ai pas encore tout à fait terminé le roman en cours ;)…

*****************************************************************************

J’ai été voir ton lien « vpndock.com/ » …que j’avais déjà visité à l’époque: drôlement bien explicité et…fastoche, en effet !

Je n’abandonne pas l’idée du roman, et finalement j’opterai pour une « nuisance…Gore »

« Des fois que le sombre « héros » ne verrait pas le lien entre ses actions et « l’univers humain » qu’il avait si allègrement attaqué, gratuitement »…

Merci pour ta visite « Lillith »… mâle ou femelle 😉

(Comme par… hasard(!), ton com « coïncide » avec un récent article, mentionnant l’IP et les pratiques immondes d’un fêlé sur blog.fr, ha- ha -ha !)