" Discriminations sexuelles et autres"…

Violences sexistes indignes (Monotype).

… » Elle attire aussi, dans ce contexte, la violence exercée contre certains groupes de femmes par d’autres femmes. »

————————————————————————————

CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME, DIX-SEPTIEME SESSION, MAI-JUIN 2011 | LA SESSION –

Le rapport de Rashida Manjoo:

Violences contre les femmes : la Rapporteuse déplore que la violence contre les femmes soit passée sous silence.

Le Conseil des droits de l’homme a examiné, le 3 juin 2011, un rapport sur la violence contre les femmes. La Rapporteuse spéciale sur la question de la violence contre les femmes, ses causes et ses conséquences, M. Rashida Manjoo, a constaté que des manifestations multiples et superposées de discrimination exacerbent la violence contre les femmes.

Le rapport montre comment la coïncidence de la discrimination sexuelle et d’autres formes de discrimination, ainsi que leurs conséquences, sont des problèmes trop souvent négligés. Elle attire aussi, dans ce contexte, la violence exercée contre certains groupes de femmes par d’autres femmes. Mme Manjoo a rendu compte de ses missions en El Salvador, en Algérie, en Zambie et aux Etats-Unis.

Les intervenants dans le débat ont souligné l’importance pour les Etats de protéger les femmes contre la discrimination et l’exploitation et ont souligné, avec la Rapporteuse spéciale, l’importance d’une approche globale de la question. La plupart ont présenté les mesures prises par leurs propres gouvernements dans ce domaine.

17E SESSION, RAPPORT | LA VIOLENCE CONTRE LES FEMMES, SES CAUSES ET SES CONSEQUENCES

MME RASHIDA MANJOO, Rapporteuse spéciale sur la violence contre les femmes, ses causes et ses conséquences, a constaté que des manifestations multiples et superposées de discrimination exacerbent la violence contre les femmes. Le rapport montre comment la coïncidence de la discrimination sexuelle et d’autres formes de discrimination, ainsi que leurs conséquences, sont des problèmes trop souvent négligés. La Rapporteuse déplore en outre que la violence contre les femmes soit passée sous silence du fait que n’est prise en compte que la violence perpétrée par les Etats ou à leur instigation. La violence est le produit de l’interaction complexe de facteurs familiaux, individuels, communautaires et sociaux. Toutes les femmes ne sont pas exposées dans la même mesure aux actes et structures de la violence.

Le rapport propose une approche globale reposant sur les éléments suivants : les droits doivent être envisagés comme étant universels et interdépendants; la violence doit être située dans un continuum recouvrant la violence interpersonnelle et la violence structurelle; il faut tenir compte des discriminations individuelles et structurelles, y compris des inégalités structurelles et institutionnelles; enfin, il faut analyser les hiérarchies économiques et sociales entre femmes et entre femmes et hommes. Pour éliminer cette violence, il faut adopter une approche globale prévoyant des mesures contre la discrimination et la marginalisation systématiques des femmes. Cette approche tire parti des traités et déclarations adoptés par les Etats depuis plus de 40 ans : les instruments internationaux des Nations unies offrent en effet le cadre institutionnel permettant aux gouvernements, aux acteurs non étatiques et aux militants d’agir de manière concertée pour identifier, prévenir et peut-être mettre un terme à la violence contre les femmes ]…

Lire tout l’article http://www.aidh.org/ONU_GE/conseilddh/11/17_rapp_femmes.htm

*********************************************************************************************************************************

On « rapporte » beaucoup

RIEN ne change vraiment

En France… »ça » empire même, d’après les dernières statistiques…

L’orgasme (féminin), en moins de… 30 secondes

orgasme féminin
… »Les réactions sexuelles féminines ne sont pas tellement plus lentes que celles des hommes. La moyenne des femmes déclarent obtenir un orgasme un peu moins de quatre minutes après le début de l’autostimulation, et certaines atteignent l’orgasme en un peu moins de 30 s.

Cette différence relativement peu importante entre l’homme et la femme augmente lors de la stimulation coïtale. En général, la femme met plus de temps que l’homme à obtenir un orgasme pendant le coït, probablement parce que la stimulation directe de la région clitoridienne est plus intensive lors de la masturbation que pendant le coït. »

****************************************************************************************

… »L’art de la masturbation féminine:

Les femmes aiment se donner du plaisir. Le rapport de la célèbre sexologue américaine Shere Hite, qui, dans les années 1970, a effectué une enquête auprès des femmes sur tout le territoire des Etats-Unis, l’a montré. Comment s’adonnent-elles au plaisir solitaire, c’est aussi ce que cette étude a cherché à savoir. Résultats et témoignages extraits du « rapport Hite ».
Des 3 000 femmes ayant répondu, anonymement, à ce questionnaire qui faisait le tour de la sexualité féminine (orgasme, coït, clitoris, masturbation…), 82 % déclaraient qu’elles se masturbaient, et, parmi elles, 95 % parvenaient sans peine à l’orgasme chaque fois qu’elles le voulaient. Ce qui, d’après la sexologue, contredisait l’idée couramment admise que les femmes sont « lentes à démarrer », et qu’elles ont du mal à parvenir à l’orgasme. Pratiquement, l’enquête a permis de distinguer six types de masturbation (avec quelques variantes). »
Source Psychologies .com

***************************************************************************************

« 95 % parvenaient sans peine à l’orgasme chaque fois qu’elles le voulaient. Ce qui, d’après la sexologue, contredisait l’idée couramment admise que les femmes sont « lentes à démarrer », et qu’elles ont du mal à parvenir à l’orgasme. »

« lentes à démarrer » et « du mal à parvenir à l’orgasme »…En couple hétérosexuel

Cherchez…l’ERREUR ! 😉

Marie casse-cou ?

 » Marie Marvingt, née à Aurillac ( Cantal ) le 20 février 1875 et morte à Laxou (Nancy) le 14 décembre 1963 , surnommée « la fiancée du danger « , est une pionnière de l’aviation en France et l’une des meilleures alpinistes du début du siècle.

Licenciée en lettres et parlant sept langues – dont l’ espéranto –, elle était titulaire de trente décorations.

A une époque où les femmes sont encore cantonnées au rôle de d’épouse et de mère au foyer, elle est parmi les premières femmes titulaires du permis de conduire , qu’elle obtient dès 1899. Elle passe également quatre brevets de pilote (avion, ballon, hydravion, hélicoptère) et pilote également des dirigeables.

C’est aussi une grande sportive dont la devise, « Je décide de faire mieux encore et toujours », lui a permis d’être détentrice de dix-sept records mondiaux. Surnommée tour à tour, « La reine de l’air », « Marie casse-cou », « l’infatigable globe-trotteuse », « l’éternelle curieuse », « la femme la plus extraordinaire du siècle », elle reste un modèle de dynamisme et de foi en l’être humain.  »
Source les Archives départementales du Cantal.

****************************************************************************************

Wouaaaahou !

Heuu…Tout cela, seulement avec un petit minou ? 😉

Un cyclone… archéologue ?

Ccimetière d'esclave(Photo émouvante…)

[ Toute la zone située entre le bord de mer et le mur d’enceinte du cimetière marin de Saint-Paul est désormais classée site archéologique. Les 5 sondages effectués au cours des derniers mois ont en effet établi que des esclaves y ont été enterrés vraisemblablement à partir de l’année 1750. Une douzaine de squelettes a déjà été exhumée. Les fouilles se poursuivaient ce jeudi 23 juin 2011. Elles vont durer plusieurs mois, voire plusieurs années. Selon l’historien Sudel Fuma entre 1 000 et 2 000 esclaves auraient été inhumés dans cette zone

… »Les esclaves amenés à La Réunion venaient principalement de ces deux zones » et aussi de Madagascar…

« Il faut dire merci au cyclone Gamède, sans lui nous n’aurions pas trouvé ce cimetière » commente l’historien Sudel Fuma. C’est en effet la très forte houle générée par Gamède en février 2007 qui en s’abattant sur la plage avait mis au jour des ossements humains. Très vite les archéologues et les historiens pensent que les squelettes sont ceux d’esclaves.

Ils en ont maintenant la certitude. « Différents marqueurs archéologiques nous ont permis de déterminer cela » explique Sudel Fuma. « Sur la mâchoire de l’un des squelettes, nous avons retrouvé une dent taillée de manière conique. Cela était pratiqué en Afrique par les Bantous dont sont issus les Makondé et les Makoua. Ces groupes ethniques étaient originaires du Sud de la Tanzanie et du Nord du Mozambique. Les esclaves amenés à La Réunion venaient principalement de ces deux zones » dit encore l’historien.

D’autres éléments étayent cette certitude. Les corps ont été inhumés en bord de mer hors les murs du cimetière réservé aux « maîtres blancs ». Certains l’ont été à même le sol enveloppé dans un linceul « une pratique courante à Madagascar, une zone également pourvoyeuse d’esclaves » note Sudel Fuma. Certains corps ont été empilés les uns sur les autres. « Et, preuve de la misère et du dénuement extrême de ces personnes, nous n’avons trouvé que très peu d’éléments funéraires comme des boutons, des bijoux etc » poursuit l’historien.

Pour le moment, les fouilles se limitent à un site de 20 m2. « Nous avons déjà trouvé une douzaine de squelettes. Au final nous devrions en exhumer une vingtaine ce qui nous laisse à penser qu’entre 1 000 et 2 000 corps ont été enterrés sur toute cette zone du littoral » estime Sudel Fuma.

Il indique par ailleurs que les squelettes mis au jour sont entreposés dans un lieu sécurisé en attendant d’être étudiés. À terme, la commune de Saint-Paul envisage d’ériger un mémorial en hommage à ces esclaves qui sans Gamède auraient été tout simplement oubliés de l’Histoire.]

Source http://www.ipreunion.com

*****************************************************************************************

Comme beaucoup de Réunionnais, je me sens concernée aux titres de descendante d’esclaves …

ET d’esclavagistes ! Mon arbre généalogie est sans appel: bisou à Juliette l’esclave malgache – l’Église a rayé son nom de sauvage pour lui donner un nom chrétien, et à Malet de jenesaisplusquoi, un petit « noble », émigré à la Révolution)…

La bâchée ou la décapotable ?

Prison de toile

Vivre LIBRE

RFI: (Radio France International):

… [« Toi t’es une bâchée et toi une décapotable, bonnes à baiser toutes les deux ». Ce franc-parler a foncièrement déplu.

Com suite à l’article (lien ci-dessous) :

Ou sont les femmes ? Par Zoile 2010-01-15.

On oublie vite les leçons de l’histoire. Dans les années 30 de l’Allemagne nazie, des « chemises brunes » se promenaient pour répandre la terreur et acclimater le pays à des actes odieux. Personne ne disait rien par peur des représailles. On a vu la suite…
Il est grand temps d’interdire la burka pour éviter tout ce qui va avec ! Ou sont les femmes pour réagir ? ]
Source RFI.

*************************************************************************

« ON » n’oublie pas: « ON » s’en fout !

Jouer aux « Trois Singes »: ne RIEN voir, ne rien DIRE, ne RIEN entendre !

Q' »ELLES » se démerdent:

– Nous on est « bien loties »

– Nous on se soumet

– « Elles » l’ont bien cherché, d’une façon ou d’une autre

– « Elles » veulent plus de liberté: « elles » paieront les pots cassés

– etc…

Les FEMMES n’ont PAS à DEMANDER plus de LIBERTE :

ELLES NAISSENT LIBRES et…EGALES

Les testicules n’y peuvent RIEN…Sinon, s’IMPOSER par la FORCE…PHYSIQUE !

Le rêve prémonitoire ?

 » Phénomène troublant connu depuis l’aube des temps, les rêves prémonitoires qui nous informent sur notre avenir ne seraient pas des légendes, mais le produit de l’une des facultés les plus incroyables de notre esprit…

..Des prémonitions provoquées en laboratoire
Après avoir analysé des milliers de cas spontanés, les chercheurs ont voulu démontrer de manière scientifique l’existence de ces prémonitions. Mais, pour cela, il fallait être capable de les provoquer ! Pendant une quarantaine d’années, un nombre impressionnant d’expériences ont ainsi été effectuées en laboratoire.

La plus célèbre a été menée à la fin des années 70 par le docteur Montague Ullman, alors directeur du département de psychiatrie du Maimonides Hospital, à New York. Le principe : pendant qu’un étudiant volontaire branché à un électroencéphalogramme dort dans une pièce insonorisée, un expérimentateur surveille ses phases de sommeil dans une pièce à côté. Dès qu’il repère une période de « sommeil paradoxal », il le laisse rêver pendant dix minutes, puis le réveille pour lui demander de raconter en détail ce qu’il a « vu ». Toute la nuit, les rêves sont notés. L’expérience se poursuit le lendemain matin, lorsqu’un autre expérimentateur envoie mentalement à l’étudiant une image choisie au hasard par un ordinateur. S’il apparaît que l’un des rêves contient cette image, les chercheurs en concluent qu’il y a eu prémonition. Ces expériences ont donné des résultats étonnamment positifs et ont été maintes fois reproduites.  »
Source Psychologies.com

Lien http://www.psychologies.com/Therapies/Developpement-personnel/Epanouissement/Articles-et-Dossiers/Reves-premonitoires-notre-don-cache

*************************************************************************

Demain, je vous raconte une histoire vraie étonnante…

Pourquoi pas ce soir?

-Je n’ai pas dormi avant-hier sur le Réunion-Paris d’Air Austral

-J’ai fait les…Soldes à Montpellier Grand Sud ce jour

-Et je « monte » en Basse-Ardèche demain 😉

Douce nuit les petits…

Quand les morts parlent aux vivants…

Mulkay Albert (Visiteur)
samedi, 25. jun, 2011

 » Un oncle qui est mort il y a des décennies et que j’ai côtoyé ; il y a 60 ans ; m’apparait en rêve en 2008! Je rêve qu’une moto pétarade derrière moi, je pense que c’est la moto d’oncle Antoine ; moto belge des années 1950. Je me retourne, je reconnais la moto mais je ne vois pas le pilote qui me tourne le dos. J’entends crier devant moi ; je me retourne : et je vois oncle Antoine ! Il me demande si je le reconnais ? Je réponds par l’affirmative. Il a en mains un carnet avec des photos qu’il feuillette. Ensuite il disparait !
Je pense à son fils ; que je n’ai plus fréquenté depuis 50 ans ; je tape son nom sur Internet et apparaît son numéro de téléphone… Je lui téléphone et raconte mon rêve. Une heure après, c’est les retrouvailles ! Il est venu avec des photos et me demande si je peux lui dire qui étaient les personnes qui lui sont inconnues !
J’ai donc fait un rêve prémonitoire, qu’un défunt m’envoyait pour renseigner son fils !
N’étant pas croyant, cela m’a plus ou moins bouleversé !
J’ai fait d’autres rêves prémonitoires. »

***********************************************************************

Merci pour ton témoignage

A bientôt ?