«Survivante de la prostitution: tirée dessus 5 fois, poignardée plus de 13 fois, bras et nez cassés, dents brisées…». (Brenda Myers-Powell)

Un pnis de... glace !

(Capture d’écran perso, non contractuelle)

———–

Repéré par P.B.

« Des faits : La prostitution est intrinsèquement violente

…« Je suis une survivante de la prostitution. Et je peux dire avec autorité que NON, la prostitution n’en vaut pas la peine. Lorsque je vendais mon corps, on m’a tirée dessus cinq fois, poignardée plus de 13 fois, battue jusqu’à en perdre connaissance à plusieurs reprises ; j’ai eu un bras et le nez cassés, deux dents brisées et j’ai perdu un enfant que je ne reverrai jamais ; j’ai été injuriée violemment et j’ai passé d’innombrables journées en prison ». (Brenda Myers-Powell)

https://ressourcesprostitution.wordpress.com/2016/04/25/en-graphique-la-prostitution-est-intrinsequement-violente/

*****************************

Je suis heureuse de ne pas avoir de… pénis  

Car qui sait,  jusqu’à quel point j’aurais pu m’avilir(!) -perdre tout sens de l’honneur et du respect de l’autre et de moi-même!!!- pour le satisfaire ?

Comment la…’civilisation'(!) a-t-elle pu accoucher (et tolérer!!!)  d’une horreur pareille ?

Parce que le mâle en a décidé ainsi …tout simplement :

« La physiologie des hommes définit la plupart des sports, leurs besoins définissent la couverture de l’assurance auto et de l’assurance santé, leurs biographies socialement construites définissent les attentes du monde du travail et les profils de carrières prospères, leurs points de vue et leurs préoccupations définissent la qualité dans le système de bourses d’étude, leurs expériences et obsessions définissent le mérite, leur objectivation de la vie définit l’art, leur service militaire définit la citoyenneté, leur présence définit la famille, leur incapacité à s’entendre les uns avec les autres -leurs guerres et leurs règnes – définit l’histoire, leur image définit Dieu, et….leurs organes génitaux définissent la sexualité».                                                                                                         Catharine MacKinnon, Difference and Dominance: On Sex Discrimination,1984

 

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s