Quand la pornographie dicte l’esthétique de la…vulve !

Sierra Exif JPEG
S’aimer -assez!- non ‘parfaite’ ?

Signalé par un visiteur :

« Selon les spécialistes, une autre raison de cette obsession est que les jeunes filles ont tendance à regarder des images de vulves sur internet, où les variations anatomiques normales ne sont pas toujours représentées. Par exemple, selon l’auteure féministe Naomi Wolf, qui a écrit une biographie sur le vagin, la page Wikipédia de vagin montre une image qui correspond à ce que l’on voit dans les films pornographiques.

L’obsession des normes de beauté vaginale est telle qu’un blog sur Tumblr, intitulé le Large Labia Project («projet grandes lèvres», en français), encourage les femmes à poster des photos de leurs vulves atypiques pour m qu’elles s’acceptent mieux comme elles sont. » ‘Extrait).

http://www.slate.fr/story/117317/ados-americaines-augmentation-labioplastie

*****************************

Il n’y a pas besoin de mecs pour pourrir la vie des nanas

Certaines y excellent !

Bref ! garçons et filles s’éduquent sur Internet, concernant la sexualité :

Elles recherchent: « une image -de vulve- qui correspond à ce que l’on voit dans les films pornographiques. »

Pendant que des mecs  recherchent:  » une image -de pratiques hard- qui correspond à ce que l’on voit dans les films pornographiques »…

Si on enseignait à l’école le sexe/sexualité, au même titre que l’appareil respiratoire/respiration, ces obsessions extrêmes n’auraient pas autant d’attraction, pour les jeunes

Mais, les religions(!!!) sont passées par là…

Et sévissent  toujours, hélas!

Ameeeeeen ?

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

2 réflexions sur « Quand la pornographie dicte l’esthétique de la…vulve ! »

  1. A ceux/celles qui n’auront pas ouvert les liens contenus dans l’article cité, l’indignation des auteurs est suscité par de nombreuses adolescentes américaines qui font opérer leurs lèvres inférieures (les supérieures aussi, et bien d’autres choses: http://well.blogs.nytimes.com/2016/04/25/increase-in-teenage-genital-surgery-prompts-guidelines-for-doctors/?_r=1) pour correspondre à ce qu’elles croient être des canons de beauté.

    D’accord, dans chaque espèce animale l’un des deux partenaires se pare de plus belles plumes susceptibles de séduire l’autre. Dans la nôtre ce rôle semble dévolu aux femelles. Il est normal qu’elles veuillent plaire. Les hommes ont, eux aussi, de bonnes raisons de faire des efforts pour être séduisants. Mais Shakespeare n’a-t-il pas écrit « Le songe d’une nuit d’été » démontrant que la magie amoureuse pouvait transformer en objet de désir même un âne?

    Se faire opérer la vulve pour plaire…! Comme dirait une auteure féministe (c’est le titre de son livre): au-féminin-point-conne.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s