Pourquoi sur 100 divorces initiés par l’un des conjoints, c’est à 75% la femme qui le demande." ?

Violences dans le couple(Fusain perso, non contractuel).

————-

Par Charlotte ROTMAN:

… »Quels types de séparation avez-vous identifiés ?

Trois (lire les témoignages ci-dessous). Une forme de divorce a clairement à voir avec le féminisme des années 70 : c’est le refus de la négation de soi. Ces femmes ont misé sur le «nous» et se sentent flouées. Elles ont parié sur la prédominance de la vie commune, s’y sont consacrées, mais se rendent compte que leur mari menait sa vie de façon indépendante. Elles se sentent réduites à une dimension sociale : la mère, l’épouse. Or, elles veulent que dans leur espace privé, toutes leurs identités soient reconnues. Pour redevenir elles-mêmes, il faut se séparer de la personne qui les nie. Dans ce cas, le divorce est difficile, car le «nous» était le plus important, et le «je» était noyé. Il signe un échec. Mais il permet l’émancipation. Il permet de retrouver du pouvoir sur soi-même.

Ont-elles toujours les mêmes reproches vis-à-vis de leur conjoint ?

Pour certaines femmes, le «nous» est moins investi. Elles se plaignent donc moins d’une assignation à leur rôle d’épouse. Mais elles refusent ce qui dans la vie conjugale est perçu comme un obstacle à la réalisation personnelle. Le «je» devient primordial pour elles. Le divorce peut alors être une étape de leur développement. Je me construis tout au long de la vie, à un moment donné mon conjoint ne correspond plus à ce que je veux. Il y a alors une envie de se redéfinir. C’est plus vrai chez la jeune génération. Le conjoint a été un accompagnateur, elles l’ont rencontré tôt, mais ont progressé dans la vie, et il y a un décalage… Elles peuvent choisir de rompre, même avec un compagnon aimable. Le divorce est une forme d’émancipation là aussi, mais plus douce, et permet le maintien du lien avec l’ancien conjoint.

Selon vous, le succès du divorce exprime aussi que l’amour n’est plus sans condition ?

Oui, cette nouvelle définition de l’amour dérive de la demande d’égalité entre les partenaires et de la défense de soi. On le voit bien dans un troisième modèle de séparation. C’est celui initié par les femmes qui ont parié sur la construction du couple, sans pour autant renoncer à mener une vie personnelle, et notamment professionnelle. Elles ne veulent pas que la femme soit du côté du «nous», et l’homme du côté du «je». Elles réclament un équilibre et une réciprocité. Elles veulent tout concilier »…(Extrait).

http://www.liberation.fr/vous/2011/11/16/le-divorce-est-une-revendication-feminine_774970

*****************************************************************************

« Elles se rendent compte que leur mari mène sa vie de façon indépendante. Elles se sentent réduites à une dimension sociale : la mère, l’épouse. Or, elles veulent que dans leur espace privé, toutes leurs identités soient reconnues. Pour redevenir elles-mêmes, il faut se séparer de la personne qui les nie. »… »Elles peuvent choisir de rompre, même avec un compagnon aimable. Le divorce est une forme d’émancipation »… »Elles ne veulent pas que la femme soit du côté du «nous», et l’homme du côté du «je».

Si des mec étaient…VRAIMENT, exactement à la place où ils « cantonnent » des nanas ?

Ils tiendraient moins longtemps ! :##

"On estime que l’orgasme masculin dure environ 6 secondes, contre 20 secondes pour l’orgasme féminin. " ?

orgasme féminin(Ph. non contractuelle).

—————–

… »On estime que l’orgasme masculin dure environ 6 secondes chez les hommes contre 20 secondes chez la femme. S’il continue à gémir pendant 5 minutes, posez-vous des questions, c’est qu’il est peut-être en train de simuler »…(Extrait).

http://www.marieclaire.fr/,5-secrets-insolites-sur-l-orgasme-masculin,738188.asp

*****************************************************************************

1,2,3,4,5,6… secondes, seulement

Si on ajoute à cela que la nana peut… »répliquer » son orgasme un nombre X de fois:

« Grand avantage des femmes en matière d’orgasmes : elles peuvent les répéter. Après une première jouissance, leur plaisir et leur excitation ne retombent pas immédiatement, contrairement à l’homme dont l’érection disparaît rapidement. Les médecins parlent de la « capacité multi-orgasmique » de certaines femmes. « Pour schématiser, elles pourraient renouveler leurs orgasmes à l’infini », assure le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue »… (http://www.medisite.fr/orgasme-orgasmes-multiples-les-secrets.1535.81.html)

L’inégalité femme/homme…change, de camp

Pour notre plus grand plaisir ! 😉

( blog.fr ) "Des deuils nécessaires pour rester… vivant " ? (Yvonne Poncet-Bonissol – Auteure)

Depuis quelques jours, on assiste à une grande agitation chez certains(nes), qui m’a beaucoup …amusée: peur panique de ne plus être vu(e) et visité(e), incompréhension et désarroi, précipitation pour migrer avec actions masculines pour orienter un petit fan-club sur leurs nouveaux choix forcés, et des nanas incapables/refusant de s’informer par elles-mêmes pour choisir et proposer(!!!), juste de suivre l’un ou l’autre…

Cela m’a fait penser aux avis de cyclone, dans mon île natale: des milliers de gens se précipitent dans les supermarchés pour faire des réserves de provisions comme si on leur avait annoncé… une guerre de cent ans en préparation(!)

Mais la majorité des blogueurs(euses)de blog.fr est restée zen, vaquant aux occupations bloguestes comme d’hab,…Ouf! :-))

Bref! Peut-être, jeter un œil ici, même si on déjà migré et ne désire pas faire un « blog pro »:
http://www.conseilsmarketing.com/e-marketing/comment-lancer-un-blog-pro-et-le-faire-connaitre

Il conseille, entre autres, ceci:

« Il existe de très nombreux sites qui proposent d’héberger gratuitement des Blogs.

Voici les 2 plus connus:

– http://www.blogger.com: simple et pratique, c’est un bon outil pour débuter (sauvegarde automatique des textes, skins standards qui vous permettent de récupérer beaucoup de plug-ins, une bonne gestion des flux RSS…).
Par contre vous serez rapidement limité (pas d’hébergement de fichiers, une personnalisation difficile, un mauvais référencement (le site est considéré comme 1 page), pas de gestion des catégories, une traduction en français un peu superficielle surtout au niveau de l’aide…).
Sachez que Blogger montrera très rapidement ses limites dès que votre site montera un peu en puissance. Le seul gros intérêt c’est de pouvoir placer de la pub sur son Blog pour rentabiliser un minimum ses articles.

– http://www.wordpress.com : il est souple et puissant, et personnalisable “relativement” facilement grâce aux très nombreux accros qui ont développé de nombreux plugs-in, skins….
Il a l’avantage de pouvoir héberger ses fichiers gratuitement, il autorise la coupure d’articles, il est mieux référencé que Blogger par Google…
Par contre il n’est pas possible d’ajouter ses propres lplugins… C’est un bon outil pour débuter un Blog Pro.
Cependant, comme je l’indiquais précédemment, si vous voulez optimiser votre référencement et faire un Blog 100% personnalisé, il vaut mieux héberger son site sur un serveur “propre”.
Ainsi vous “propulserez” votre blog en utilisant un générateur de blogs comme WordPress (voir notre mode d’emploi partie 1, 2-3et 4)
L’installation sur son propre serveur est assez simple, voici un mode d’emploi complet : »… (Extrait).
(On n’est surtout pas obligé d’acheter tout ce qu’il propose,juste lire, s’informer et comprendre mieux! )

J’y ai aussi vu des infos sur : http://www.fredzone.org/50-banques-d-images-gratuites-et (une banque d’images gratuites), centerblog.net, blogspot.fr(ressemble à blog.fr !), etc…

D’autre part, on apprend dans le journal du Net que: « Le premier acteur du secteur, Skyrock.com (ex-Skyblog), affiche à lui seul plus de 30 millions de blogs, qu’il considère toutefois davantage comme des pages personnelles. Hors Skyblog, certains acteurs estiment plutôt entre 15 et 20 millions le nombre de blogs en France. Overblog, première plate-forme française en termes d’audience, revendique 1,5 million de blogs, dont 2 % sont alimentés régulièrement (soit 30 000 blogs environ). »

Et pour relativiser la crainte/précipitation…disproportionnées(?)
concernant ce sujet sur blog.fr: “90% des blogs en France ont moins de 50 visiteurs par jours”.(« statistique blog » dans le journal du net/2010)

On récolte, juste, « CE » que l’on sème ? * :-((

Et, enfin, je confirme: des « deuils », de toutes sortes, sont nécessaires pour rester… vivant(e) !!!

PS- * Je sais: je vais… encore(!), me faire des amis 😉

Image du Blog feeriedimages.centerblog.net

Sarkozy, raillé par des twitos: "Le dernier jour d’un con damné" de… Victor Hugo (!)

Chacun son tour(No contractuel).

————-

Quand les twittos se moquent de Sarkozy 😉

« Je relisais ce magnifique livre de Victor Hugo : « Le dernier jour d’un con damné »

#TweeteCommeSarko
— Basile M-L (@BasileM_L) May 12, 2015  »

La suite ici http://www.24heures.ch/news/standard/tweetecommesarko-sarkozy-s-emmele-twitter-sen-mele/story/30606518?dossier_id=1193

"Tous revenaient de vacances en Asie du Sud-Est et les hommes avaient eu des rapports avec des prostituées."

 » Tous revenaient de vacances en Asie du Sud-Est et les hommes avaient eu des rapports avec des prostituées. »

———

Par Pascal Schmuck

… »Une jeune touriste est revenue de Thaïlande avec une surprise dont elle se serait bien passée: une mycose vaginale causée par un champignon microscopique filamenteux du nom de Trychophyton. Mais alors que cet hôte indésirable se transmet plutôt dans un sauna ou une piscine, les docteurs du Triemlispital à Zurich ont découvert que l’infection avait eu lieu lors d’un rapport sexuel protégé.

Son partenaire a évoqué avoir souffert de symptômes comparables (sensation de brûlure, rougeurs, boutons), a indiqué de son côté la revue Ärzte Zeitung en Allemagne.

Résistant aux pommades antifongiques

La jeune fille a essayé une pommade antifongique, mais sans succès, a raconté 20 Minuten dans son édition du 21 juillet. Pire encore: l’infection s’est répandue. Les douleurs étaient telles que la jeune fille s’est résolue à aller à l’hôpital deux semaines après son infection.

Il a fallu en tout six semaines pour que l’infection se résorbe lentement, au prix de profondes stigmates toutefois. Et l’équipe soignante a dû sortir les grands moyens, à coups d’antibiotiques. Cette jeune fille n’a pas été la seule car pas moins de sept patients (deux femmes et cinq hommes) se sont annoncés entre mars et juillet 2014 aux hôpitaux de Zurich avec les mêmes symptômes. Tous revenaient de vacances en Asie du Sud-Est et les hommes avaient eu des rapports avec des prostituées »…(Extrait).

http://www.24heures.ch/suisse/touristes-retour-mycoses-genitales/story/15805843

*****************************************************************************

« L’hôpital universitaire de Bâle a également eu à traiter un cas similaire, a reconnu Peter Itin, chef de la dermatologie. Avec toujours le même Trichophyton. Et toujours avec la partie pubienne rasée.

«J’ai déjà averti que la peau à cet endroit pouvait être blessée par ce genre de rasage et devenait donc plus facile à être infectée», a confirmé l’expert Christoph Hatz. »

Donc, ne plus se raser le pubis ?

« Les hommes avaient eu des rapports avec des prostituées »

Heu…Vive la baise

Et le partage de Trychophyton avec…SA(!)partenaire ? :##

«Eh oui les amis. L’air conditionné n’est qu’un autre bon gros complot sexiste.» ?

Repéré par Véra Lou Derid

… »On en arrive au nerf de la guerre: les différences de vêtement en fonction des sexes. Alors que les femmes ont adapté leur garde-robe à la chaleur écrasante en mettant des vêtements légers, les hommes s’obstinent à porter des vêtements étouffants.

La journaliste va jusqu’à invoquer des raisons scientifiques pour mettre fin à ce vestige patriarcal. Selon une étude d’Alan Hedge, professeur d’analyse environnementale, avoir froid en travaillant favoriserait les erreurs et la baisse de productivité. Qui sait. » (Extrait).

http://www.slate.fr/story/104756/climatisation-sexiste

********************************************************************************

J’ai toujours été désagréablement surprise par la froidure des bureaux et commerces climatisés…en général, y compris à l’étranger ! :##

Je prévois d’office, une petite « laine »; en l’occurrence: un petit chemisier blanc qui me sert de… »veste », toujours roulé en « boule » dans mon hyper sac à mains/sac à tout 😉

J’ai toujours été surprise, grave, par l’obstination des mecs à porter le costume/cravate si peu…adapté en période de chaleur ou dans les pays chauds.

Un pantalon de belle toile* associé à une chemise de coton léger* portée col ouvert sur un « millimètre » de …début de poitrine (Je parle de celle des mecs !)

Mmmmm! Carrément…aphrodisiaque ! [ Mmm ? On en mangerait ;)]

Pour MOI: les hommes en costard/cravate se ressemblent tous un peu/beaucoup/monotonement, comme …ces pingouins(!) sur la banquise qui semblent tous… clonés ! 😉

Les mecs/écologistes devraient les* …IMPOSER(!), afin d’aider à réaliser des économies d’énergie, non négligeables, à la planète !!!

Les femmes ont su kidnapper le pantalon, la chemise, le jean, le smoking, la salopette, le « feutre », le caleçon, le short, la coiffure à la garçonne, etc, mais les mecs s’accrochent comme des « tiques sur tété bœuf », à ce qu’ils …imaginent(!) être le symbole absolu de la virilité dite élégante: l’empesant, sombre, chaud et tellement.. « uniforme »(!) et prévisible**, costume/cravate ! :##

**un peu comme pour la « sexualité à la manière des mecs » : la sacro-sainte (pardon mon dieu!) et inévitable… »pénétration automatique » ?

Si j’osais, je dirais : allez un peu de c……s les mecs! Lâchez-vous, -les lâchetés ça vous connaît pourtant: paternité non assumée, pension alimentaire pas payée, violences maritales assumées, viol conjugal décomplexé, vies doubles ou plus, etc… – OSEZ , enfin, évoluer dans le « bon sens près de chez vous », pour votre propre confort et pour celui de la planète!

Et pour notre plus grand plaisir ? 😉 !

"Et comme elle commence à s’éloigner, il lui crie: "Heureusement, vous avez de beaux yeux!"

Par Nicole Scobie

… »Mais la femme ne le sait pas, elle pense juste qu’il est un petit garçon innocent avec une question innocente, et elle lui répond avec énormément de patience, et probablement d’entraînement: « Eh bien, je dois prendre des médicaments qui font tomber mes cheveux. Mais ils repousseront ». Puis elle se lève lentement et part sous le regard loquace d’Elliot, qui semble se dire:  »Euh ouais… Ça je le savais déjà… »

Et comme elle commence à s’éloigner, il lui crie: « Heureusement, vous avez de beaux yeux! »

Et elle se retourne et le fixe un moment.

Et je l’aime, mon fils. » …(Extrait).

http://www.huffingtonpost.fr/nicole-scobie/temoignage-de-la-maman-du-petit-elliot-atteint-dun-cancer_b_7854794.html

*****************************************************************************

J’ai eu 7 petits et la vie m’a épargné ce cauchemar

Franchement, je ne sais pas si j’aurais pu le gérer !

Je suppose que les mamans sont bien forcées de « faire avec »…

(Je sais, DES papas aussi, mais ce n’est -en général- pas … »pareil » !)

Je trouve ce petit garçon super …cool !

Tellement, que j’ai partagé un petit extrait de l’article sur mon blog « international »

Big bisous à Elliot qui les partagera avec sa tellement… chouette maman !

Fidélité: "On n’est pas propriétaire du corps de l’autre" ! COMPRIS ?

Si tous les cocus avaient des clochettes, ça f'rait beaucoup d'bruit! (chanson)(Pastel gras perso, non contractuel).

——

Par Pauline Verduzier

… »Le psychiatre, psychanalyste et thérapeute du couple Robert Neuburger est plutôt d’accord sur le fond. Selon lui, on ne saurait poser la fidélité comme une règle rigide qui préside à la destinée du couple, car celle-ci est avant toute chose le produit du fonctionnement d’un couple, le résultat d’une construction à deux. « Dans les années 1970, le mot clé était « liberté ». Puis la fidélité est devenue une valeur, ce qui est, à mon avis, un problème, estime-t-il. Avec la fidélité érigée comme mythe, au moindre écart, le couple s’effondre. » « D’un autre côté, poser un a priori de liberté sexuelle est tout aussi périlleux », nuance-t-il. Pour ce professionnel, les partenaires se laissant une certaine liberté sont aussi des couples « exigeants », car cette façon d’évoluer à deux nécessite « beaucoup d’amour ». Le coup de canif dans le contrat amoureux peut aussi être traumatisant pour les plus décomplexés, et « les couples pour lesquels la fidélité n’est pas forcément une valeur fondamentale en ont d’autres, comme la solidarité ou la confiance, conclut-il. Après tout, il y a d’autres fidélités que la fidélité sexuelle. »…(Extrait).

http://madame.lefigaro.fr/societe/ces-couples-qui-saccommodent-de-linfidelite-260615-97213

*****************************************************************************

« Après tout, il y a d’autres fidélités* que la fidélité sexuelle. » (Faites de solidarité, confiance en soi et en l’autre qui SAURA se capoter, complicité, tolérance, indulgence, tendresse,etc… indéfectibles!)

Une évidence, mais pas accessibles* à tout le monde !

Et j’ai pu constater, dans ma déjà longue vie, que ceux qui disposent d’une vraie liberté au sein de leur couple, ne sont pas ceux qui en profitent forcément le plus et de façon systématique, pour aller « voir ailleurs »

Peut-être y manque-t-il l’irrésistible parfum aphrodisiaque du… « fruit défendu » ?

Certains prétendent avoir…TOUT ce qu’il faut à la maison ! 😉

"Les filles ont leurs règles 1/mois. Et parfois, ça laisse des traces de sang. Mais c’est comme ça." POINT !!!

Sur le huffingtonpost 02 06 2015(Non contractuelle).

————

… »Élevé dans une famille largement composée de filles, l’artiste déclare n’avoir eu aucun problème à comprendre les menstruations. « Ma mère m’a vite expliqué comment fonctionnait le cycle des règles et qu’il n’y avait rien de honteux ou d’épouvantable à ça », raconte Saint Hoax. « Et c’est ce dont les gens n’ont pas vraiment conscience »…(Extrait)

http://www.huffingtonpost.fr/2015/07/23/photos-princesses-disney-regles-honteux_n_7856124.html?utm_hp_ref=france

*****************************************************************************

Les mecs n’ont jamais honte de leur sperme: aspect, couleur, odeur, saveur…

Mais d’ignobles textes religieux, de tous bords, n’ont de cesse de couvrir les femmes, de honte et de rejets de toutes sortes, concernant leurs règles!

SALES les règles ainsi que les femmes réglées ? SALE TOI-MÊME!:##

SHAME on… THEM* (Les *religions !!! )

Ne rien VOIR, ne rien ENTENDRE et ne rien DIRE: chacun pour soi et le diable pour tous !

Par Marianne Seregi

… »Ce qui est arrivé le 4 juillet à Kevin Joseph Sutherland est au-delà de l’imaginable. Dans le métro de Washington et devant à peu près dix témoins, un homme l’a frappé au visage, lui a donné des coups dans le ventre, dans la tête, avant de le poignarder à une trentaine de reprises. Personne n’a essayé d’arrêter son assassin.

Ce qui m’est arrivé en novembre est radicalement différent et je ne dis en aucun cas que les deux événements se valent. Mais, comme Sutherland, j’ai été agressée dans le métro de Washington. Et comme Sutherland, malgré mes cris et mes appels à l’aide, quasiment personne dans cette rame bondée n’a levé le petit doigt pour me porter secours »…(Extrait).

http://www.slate.fr/story/104541/agressee-metro-personne-aide

*****************************************************************************

 » Mais la peur est une émotion très puissante. Et ce n’est pas parce qu’on se pense courageux qu’on l’est forcément. »

En effet !

Mais on peut, peut-être, essayer d’appeler discrètement la police sur son GSM ?

Je pense que le monde en général devient plus individualiste, égoïste, indifférent et insensible …

Ne rien VOIR, ne rien ENTENDRE et ne rien DIRE:

Chacun pour soi et le diable pour tous ! :##