"On estime que l’orgasme masculin dure environ 6 secondes, contre 20 secondes pour l’orgasme féminin. " ?

orgasme féminin(Ph. non contractuelle).

—————–

… »On estime que l’orgasme masculin dure environ 6 secondes chez les hommes contre 20 secondes chez la femme. S’il continue à gémir pendant 5 minutes, posez-vous des questions, c’est qu’il est peut-être en train de simuler »…(Extrait).

http://www.marieclaire.fr/,5-secrets-insolites-sur-l-orgasme-masculin,738188.asp

*****************************************************************************

1,2,3,4,5,6… secondes, seulement

Si on ajoute à cela que la nana peut… »répliquer » son orgasme un nombre X de fois:

« Grand avantage des femmes en matière d’orgasmes : elles peuvent les répéter. Après une première jouissance, leur plaisir et leur excitation ne retombent pas immédiatement, contrairement à l’homme dont l’érection disparaît rapidement. Les médecins parlent de la « capacité multi-orgasmique » de certaines femmes. « Pour schématiser, elles pourraient renouveler leurs orgasmes à l’infini », assure le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue »… (http://www.medisite.fr/orgasme-orgasmes-multiples-les-secrets.1535.81.html)

L’inégalité femme/homme…change, de camp

Pour notre plus grand plaisir ! 😉

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

3 réflexions sur « "On estime que l’orgasme masculin dure environ 6 secondes, contre 20 secondes pour l’orgasme féminin. " ? »

  1. « L’orgasme dure environ 6 secondes chez les hommes contre 20 secondes chez la femme ».

    Quel est le but de ce texte?

    Promouvoir une nouvelle discipline olympique?

    Se venger des hommes en ajoutant une couche aux complexes d’infériorité dont les gratifie notre civilisation de compétition à outrance?

    Réduire les complexes d’infériorité féminins?

    Dans le premier cas, le succès est à peu près garanti. Par contre, beaucoup de femmes ne connaissant pas d’orgasme (je sais, le plus souvent un homme amoureux, ou simplement généreux peut y remédier). Leur dire qu’elles doivent être en mesure de les ressentir « à l’infini » ne les libérera de rien du tout.

    L’orgasme: quelle délicieuse manière de perdre la tête! Je crois volontiers que les femmes s’y adonnent plus facilement que les hommes et ne craignent pas la répétition -:) Si on regarde l’orgasme sous cet angle on comprend mieux pourquoi certains hommes s’épuisent pour y amener leur compagne -:)

    Plaisanterie à part, puis-je rassurer celles et ceux qui en auraient besoin que le meilleur orgasme est celui que l’on partage avec sa/son partenaire. Il peut se produire en une seule fois, tellement profond qu’il n’a besoin d’aucune répétition, ou bien monter crescendo en plusieurs « actes », mais il n’a rien à voir avec les jeux olympiques.

    J'aime

    1. « Réduire les complexes d’infériorité féminins?  »

      Tout juste, mon cher Watson, pardon, mon cher Peter 😉

      PS – non pas les « complexes d’infériorité féminins »: on a TOUT ce qu’il faut Où il faut !

      Juste EFFACER(!) tous les complexes qu’une société misogyne, patriarcale et machiste, nous a d’OFFICE, COLLE sur le dos ! :##

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s