Hypocrisie et cynisme…

 » Des prêtres violent des religieuses
Et le Vatican se tait.
par Micheline Carrier

Dans au moins 23 pays, des prêtres, des religieux et même des évêques abusent sexuellement de religieuses, sans que le Vatican n’intervienne. Des enquêtes menées depuis sept ans ont été accueillies par le silence des autorités de Rome avant qu’un journal catholique américain, The National Catholic Reporter, ne décide de les publier.

Des prêtres abusent sexuellement de religieuses dans plusieurs pays du monde, parfois avec la bénédiction de leur évêque et presque toujours avec la complicité muette du Vatican. Cela dure depuis des années. Il ne s’agit pas de cas isolés, d’exceptions qui confirment la règle, comme on aime à le supposer lorsqu’on veut protéger des agresseurs. En certains coins du globe, ce serait la règle plutôt que l’exception. La majorité des faits concerne l’Afrique subsaharienne, quelques autres pays du tiers-monde, mais d’autres faits mettent en cause des pays occidentaux comme l’Australie, l’Italie, les États-Unis et l’Irlande.

L’EXPRESS s’appuie sur une dénonciation de la revue catholique contestataire Golias qui publie, dans sa livraison de juin 2001, la totalité des documents qui ont été remis au Vatican depuis le milieu des années 1990. (1) Six ans après avoir pris les fonctions de coordinatrice pour le sida au sein du Fonds catholique de développement outre-mer, un organisme britannique membre de la Confédération Caritas, sœur Maura O’Donohue, médecin, a remis un premier rapport (1994) sur la situation des membres de congrégations féminines, situées principalement en Afrique. Ses sources d’information : des médecins, des missionnaires (hommes et femmes), des prêtres et d’autres ecclésiastiques.

Des prêtres, des évêques, des directeurs spirituels violent des religieuses et les abandonnent lorsqu’elles sont enceintes. « Un certain nombre de religieuses font état d’abus sexuels de la part de leurs professeurs et, de manière générale, de harcèlement sexuel par des hommes de la population dont elles sont originaires », rapporte sœur O’Donohue. Elle ajoute : « Avec tristesse, ces religieuses déclarent qu’elles ont été abusées sexuellement par des prêtres parce que ces derniers en étaient venus eux aussi à craindre la contamination du virus en fréquentant les prostituées ». Certains ecclésiastiques considèrent les religieuses comme des partenaires « sûres » dans des pays où l’épidémie du sida est endémique.

Sœur O’Donohue mentionne d’ailleurs le nombre important de prêtres contaminés par le VIH dans certains pays, une proportion qui peut atteindre un taux d’infection de 13% du clergé diocésain. Elle rapporte que des prêtres ont sollicité la supérieure d’une communauté religieuse, en 1991, réclamant « qu’on mette à leur disposition des religieuses pour avoir avec elles des relations sexuelles ».

« Au Malawi, la supérieure générale d’une congrégation dont 29 religieuses ont été mises enceintes par des prêtres s’en est plainte auprès de son archevêque : elle a été démise de ses fonctions. Ailleurs, 20 nonnes également enceintes des œuvres d’ecclésiastiques ont été renvoyées de leur couvent » (L’EXPRESS, 7/06/2001). Les abuseurs, eux, ne perdent pas leur statut et ne se retrouvent pas à la rue, rejetés par leur famille et leur communauté… »

Source Sisyphe.

Pour lire TOUT l’article http://sisyphe.org/spip.php?article21

***************************************************************************************

J’ai la rage quand je pense aux vies saccagées des …ENFANTS !!!

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s