"Que la lumière des étoiles illumine votre regard…" On l’écoute en… dansant de bonheur ?

Gracias a la vida(Pastel gras perso, non contractuel.)

—-

… »Que la lumière des étoiles illumine votre regard et titille le creux de vos oreilles »…

——-

« 2012, Santiago du Chili, les étudiants en grève contre l’augmentation du prix des études manifestent et chantent. Ils chantent quoi, ou plutôt qui? Ils chantent les chansons de Violeta Parra…

Violeta Parra était une artiste pluridisciplinaire, elle peignait, sculptait, écrivait des chansons et chantait. Sa chanson « Gracias a la vida » a fait le tour du monde et a été reprise par des artistes de renom dans de nombreuses langues différentes.

Gracias a la vida, « merci la vie ». On saisit mieux la poignante énergie de ce chant si l’on sait qu’il s’agit d’un texte testament. En effet, peu de temps après l’avoir écrit, Violeta Parra s’est tiré une balle en pleine tête, elle avait 49 ans »…(Extait).

http://barbara-nativel.typepad.com/niceto/2013/11/gracias-a-la-vida-la-belle-histoire-dune-chanson.html

*****************************************************************************

Merci, MERCI, MER-CI la vie !

"Des souvenirs comme des cadeaux précieux…"

Cela me rappelle ma classe, des enfants de blanchisseurs en Inde

Aramata -samedi, 05. janv

Bonne année bonne santé
comme on dit au Mali,
pour toi ma chère amie.

Citation de la semaine sur malijet.com: « Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années. » Oscar Wilde.

N’importe qui a trouvé ça, c’est peut-être une vérité générale.
Pourquoi ça me rend pensive?

La valeur d’une vie ne repose point dans le nombre de ses jours mais dans l’usage que l’on en fait. Un homme peut vivre longtemps sans retirer grand-chose de sa vie.
Pour tirer de la vie des satisfactions, il ne faut point compter sur le nombre des années mais sur sa volonté.

De: Montaigne, Essais

C’est un peu la même chose que j’avais cité pour mon mari dans un carnet où on avait l’habitude de s’écrire des messages …. c’est des souvenirs comme des cadeaux précieux…

Et je te remercie pour la chanson de Mercedes Sosa que je viens d’écouter. Espérons que l’année nous apporte bien des choses pour qu’on puisse dire Gracias a la vida »…

***********************************************************************************

Je la réécoute avec toi !

Je ne suis pas croyante

…SI! en la vie

Et c’est ma…prière préférée 😉

Une très Heureuse Année 2013 à toi, ma chère Aramata !

PS- Je ne peux pas te parler plus: je suis en Inde pour un mois et chaque jour une longue et chouette étape fait paraître la journée trop courte…

Muchas gracias a la Vida !

Gracias a la vida !!!

Chantons avec elle, sur la vdéo ? 😉

Gracias A La Vida (Merci À La Vie)

Gracias a la vida
Merci à la vie
Que me ha dado tanto
Qui m’a tant donné
Me dio dos luceros
Elle m’a donné deux étoiles
Que cuando los abro
Que quand je les ouvrent
Perfecto distingo
Une parfaite distinction
Lo negro del blanco
Du noir du blanc
Y en el alto cielo su fondo estrellado
Et dans le ciel haut son fond étoilé
Y en las multitudes
Et dans les multitudes
El hombre que yo amo.
L’homme que j’aime

Gracias a la vida
Merci à la vie
Que me ha dado tanto
Qui m’a tant donné
Me ha dado el oído
Elle m’a donné l’ouïe
Que en todo su ancho
Que dans toute sa grandeur
Graba noche y día
Qui enregistre nuit et jour
Grillos y canarios
Criquets et canaries
Martillos, turbinas, ladridos, chubascos
Marteaux, turbines, écorces, averses
Y la voz tan tierna de mi bien amado.
Et la voix si douce de mon bien-aimé

Gracias a la vida
Merci à la vie
Que me ha dado tanto
Qui m’a tant donné
Me ha dado el sonido
Elle m’a donné le son
Y el abecedario
Et l’alphabet
Con él las palabras
Avec lui les mots
Que pienso y declaro
Que je pense et déclare
« madre, amigo, hermano »
 »mère, ami, frère »
Y luz alumbrando la ruta del alma del que estoy amando
La lumiere illuminant la route de l’âme de celui que j’aime

Gracias a la vida
Merci à la vie
Que me ha dado tanto
Qui m’a tant donné
Me ha dado la marcha
Elle m’a donné la marche
De mis pies cansados
De mes pieds fatigué
Con ellos anduve
Avec eux j’ai marché
Ciudades y charcos
Villes et flaques d’eau
Playas y desiertos, montañas y llanos
Plages et déssert, montagnes et lac
Y la casa tuya, tu calle y tu patio.
Et ta maison, ta rue et ta cour

Gracias a la vida
Merci à la vie
Que ma ha dado tanto
Qui m’a tant donné
Me dio el corazón
Elle ma donné le coeur
Que agita su marco
Qui agite son cadre
Cuando miro el fruto
Quand je regarde le fruit
Del cerebro humano
Du cerveau humain
Cuando miro el bueno tan lejos del malo
Quand je regarde le bien si loin du mal
Cuando miro el fondo de tus ojos claros.
Quand je regarde le fond de tes yeux clairs

Gracia a la vida
Merci à la vie
Que me ha dado tanto
Qui m’a tant donné
Me ha dado las risas
Elle m’a donné les rires
Y me ha dado el llanto
Et ma donné les pleurs
Así yo distingo
Ainsi je le distingue
Dicha de quebranto
Dite de coupure
Los dos materiales que forman mi canto
Les deux matériels qui forment mon chant
El canto de todos que es el mismo canto
Le chant de tous qui est le même chant
El canto de todos que es mi propio canto
Le chant de tous qui est mon propre chant
¡Gracias a la vida !
¡Merci à la vie !

http://www.lacoccinelle.net/255495.html

Passions et nostalgies ?

http://www.blog.fr/srv/media/dewplayer.swf?son=http://data6.blog.de/media/007/4374007_53cf6381b7_a.mp3

D’une anonyme:

 » J’ai survécu et je vis. J’ai pardonné des erreurs presque impardonnables, J’ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables, Et oublié des personnes inoubliables. J’ai agi par impulsion, J’ai été déçue par des gens que j’en croyais incapables, Mais j’ai déçu des gens aussi. J’ai tenu quelqu’un dans mes bras pour protéger, J’ai ri quand il ne fallait pas, Je me suis fait des amis éternels. J’ai aimé et l’ai été en retour, Mais j’ai aussi été repoussée. J’ai été aimée et je n’ai pas su aimer. J’ai crié et sauté de tant de joie, J’ai vécu d’amour et fait des promesses éternelles, Mais je me suis brisée le cuir tant de fois ! J’ai pleuré en écoutant de la musique Ou en regardant des photos, J’ai téléphoné juste pour entendre une voix. Je suis déjà tombé amoureuse d’un sourire, J’ai déjà cru mourir par tant de nostalgie, Et j’ai eu peur de perdre quelqu’un de très spécial. Mais j’ai survécu ! Et je vis encore ! Je ne passe pas par la vie? Et toi non plus, tu ne devrais pas y passer.
Vis ! Ce qui est vraiment bon, C’est de se battre avec persuasion, Embrasser la vie et vivre avec passion, Perdre avec classe et vaincre en osant, Parce que le monde appartient à celui qui ose. Et la vie est beaucoup pour être insignifiante ! « 

Source: l’Internaute

******************************************************************************

« Et la vie est beaucoup pour être… insignifiante » ?

Non: passionnante !

Merci la vie !