« Retard des médecins français au sujet du « 1/4 d’heure d’inconfort pour une vie de plaisir »


Sperm*

(Contraception des années 50  et… moins ?  – Non contractuelle *)

——-

Par  Médecin et écrivain

… »Mais en France, pays latin et paternaliste, cette pratique est considérée comme castratrice. En Amérique du nord, des millions d’hommes ont déjà eu recours à la vasectomie. Car la stérilisation (pour les deux sexes) y est légale depuis les années soixante !

Je me souviens qu’au milieu des années 1970, un Américain m’avait décrit la sienne ainsi : « Un quart d’heure d’inconfort pour une vie de plaisir ».

C’était une décision que sa compagne et lui avaient prise ensemble après avoir eu un enfant unique. Ils n’avaient pas rencontré la moindre objection : là-bas, les médecins ne se mêlent pas des choix de vie des individus.

La France : pays machiste imprégné de catholicisme

Malheureusement, tous les praticiens français ne sont pas aussi respectueux de la liberté des patients. Car la France est un pays machiste encore très imprégné de catholicisme : aux yeux du Vatican, elle fut longtemps « La Fille Aînée de l’Eglise » ; et un grand nombre de médecins sont porteurs de ces idéologies réactionnaires.

… »La stérilisation est légale depuis 2001 mais la grande majorité des gynécologues, non contents de la refuser (la loi le permet), diabolisent les femmes qui la demandent et leur mettent des bâtons dans les roues, ce qui est en revanche contraire au Code de déontologie, et interdit par le Code de la santé publique ! Et beaucoup de femmes médecins manifestent la même hostilité. Dans leur esprit, les femmes sont faites pour avoir des enfants !

D’un autre côté, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, de nombreux hommes (y compris des jeunes) qui ne veulent plus ou pas d’enfant, seraient prêts à recourir à la vasectomie. Mais la plupart des praticiens les en dissuadent ou les en empêchent. La motivation de tous ces médecins est purement idéologique ; ne pas vouloir d’enfant, c’est « anormal ». Celles et ceux qui veulent se faire stériliser sont des « inconscients » et il faut les « remettre dans le droit chemin ». On est encore au XIXe siècle.

***********************

 » Retard des médecins français, ancrés dans un mode de pensée machiste encore fortement imprégné de catholicisme. »

C’est peu dire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et…TOUT le TEMPS que les FEMMES seront prêtes se ‘DEVOUER’ et à ne RIEN EXIGER ?

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

4 réflexions sur « « Retard des médecins français au sujet du « 1/4 d’heure d’inconfort pour une vie de plaisir » »

  1. Je n’aime pas que l’on parle de la vasectomie en culpabilisant ceux qui y ont recours ou bien ceux qui la refusent. Peu importe que l’on soit pour ou contre, la vasectomie ne doit jamais être l’abordée à travers des lunettes idéologiques. Elle n’a pas non plus à être proposée moyen de se soustraire à la fécondation.

    La stérilisation masculine comme féminine sont irréversibles. On peut s’y résoudre à partir d’un certain âge, quand on est sûr de ne plus vouloir d’enfants. Ce qui est paradoxal pour ceux qui la prônent comme contraceptif: personne ne devrait l’entreprendre à 16, 20, 30 ans – où on a le plus besoin de « se protéger »…!

    On peut donc s’y résoudre à partir d’un certain âge. Mais qui peut être sûr de ne pas se retrouver seul puis dans une nouvelle relation amoureuse qu’il (elle) voudrait consacrer par la naissance de bébé(s)?

    Certes, avant de se faire opérer on peut faire congeler ses gamètes ou ses ovocytes. Pour les hommes l’opération n’est pas très lourde, pour les femmes la procédure est éprouvante et en France la Loi limite les cas où elles peuvent y avoir recours. Les gamètes ne peuvent être gardées que pendant une période limitée (5 ans pour les femmes, 10 ans pour les hommes). Puis, faire des enfants de cette façon n’est pas vraiment idéal…

    Ni la vasectomie, ni la ligature des trompes ne sont donc pas des solutions à adopter à la légère.

    J'aime

    1. « Elle n’a pas non plus à être proposée moyen de se soustraire à la fécondation. »

      ???

      Mais que si !

      Une… »PROPOSITION » n’est pas une… »OBLIGATION  » !!!

      Kom…TU ve, TU choiz !

      J'aime

      1. Chère Lyliane,

        Vous savez que je vous respecte et je n’aime pas polémiquer avec vous. Cette fois je m’y résous car, d’une part, vous avez cité l’article de Dr Winckler tronqué d’une bonne partie d’explications qui atténuent ses propos sur l’anti-conception masculine et, d’autre part, vous-même vous êtes un excellente illustration de ce que j’avance plus haut.

        D’après ce que vous avez publié à plusieurs reprises, vous avez eu trois enfants avec votre premier mari, odieux, dont vous avez réussi à vous débarrasser très difficilement, puis, quelques années plus tard, quatre autres avec un homme plus jeune que vous, le grand amour de votre vie qui dure depuis plus de trois décennies. Si ce grand amour c’était laissé convaincre de se faire « vasectomiser » avant de vous rencontrer, vous n’auriez pas pu faire naître et élever quatre de vos « géniaux ».

        La vasectomie existe, elle ne doit pas être rejetée pour des raisons idéologiques (religieuses et autres) mais elle n’est pas un moyen de contraception à se procurer à la légère.

        J'aime

      2. Cher Peter,
        … »Longtemps, la vasectomie fut interdite en France. Elle était considérée comme une mutilation du corps non justifiée par des besoins thérapeutiques. Sébastien explique que la vasectomie n’est devenue légale en France qu’à partir de 2001 :
        Initialement il n’y avait pas de loi concernant la stérilisation volontaire (ligature des trompes ou vasectomie). Une jurisprudence est venue mettre un terme à la liberté de recourir à la stérilisation tant masculine que féminine en 1961. En 1994, la loi sur la bioéthique fut enrichie de l’article 16.3, interdisant le recours à la stérilisation contraceptive. Ce n’est qu’en 2001 que celle-ci a été légalisée avec la mise en place d’un cadre d’application…
        Malgré la loi, les chirurgiens rechignent…témoignage de Christian… » http://blogs.lexpress.fr/sexpress/2012/03/19/les-hommes-peuvent-ils-se-faire-steriliser-en-france/

        « Si ce grand amour c’était laissé convaincre de se faire « vasectomiser » avant de vous rencontrer, vous n’auriez pas pu faire naître et élever quatre de vos « géniaux ». Je peux vous assurer que cela n’aurait pas été un problème, car j’avais déjà eu 4 enfants et Monamoureux n’en désirait pas spécialement ! (Notre # d’âge a fait que c’est moi qui ait proposé à cause de ma date de ‘préemption’ -j’avais 39 ans et lui 28- et du fait qu’il n’en avait pas encore…)

        Comme « la vasectomie n’est devenue légale en France qu’à partir de 2001 », aucun risque qu’il aurait pu y avoir recours avant de me rencontrer, ni même après la naissance des jumelles en 1981(!), c-à-d …20 ans + tôt que la légalisation!

        Concernant les petits attribués aux maris: c’est l’inverse ! 🙂

        Pour moi, la vasectomie reste un moyen de contraception à choisir ou pas, comme un autre …(Lire les témoignages dans l’article)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s