Nuit Debout : »Les femmes du mouvement ont aussi été confrontées au déni après avoir raconté leurs agressions sexuelles »!

Ah

(Non contractuel).

—-

Par Aude Lorriaux

… » Les femmes du mouvement ont aussi été confrontées au déni après avoir raconté leurs agressions sexuelles,  ou à des personnes les mettant en garde contre les dégâts que pourraient occasionner de telles révélations. «Et, aussitôt, comme à chaque fois (COMME A CHAQUE FOIS) un homme est intervenu pour dire qu’il n’avait pas constaté ce genre de comportements et que ça n’était pas l’esprit de Nuit Debout»,  raconte la blogueuse Crepe Georgette, après avoir assisté à des témoignages de femmes racontant avoir été victimes d’agressions sexuelles sur la place de la République, à Paris.

«Et c’est à gorge ployée que je ris quand cette même femme dénonce en AG ce dont elle a été victime et que le débat qui s’ensuit se focalise sur « la mauvaise image que cela pourrait donner du mouvement’, ne valant alors pas mieux que ce mec qui, entre deux hématomes, musèle sa compagne d’un atomique ‘crie moins fort, les voisins vont t’entendre! » », ironise Laura sur son blog.

… »Ruffin et Lordon peu sensibles au féminisme

Beaucoup de militantes et militants jugent aussi que François Ruffin et Frédéric Lordon, deux figures importantes du mouvement, ne sont pas vraiment sensibles à la cause féministe. «Ruffin considère le féminisme comme un truc de petit bourgeois…», affirme un journaliste qui a travaillé à ses côtés, au journal Fakir. «Les éléments de langage des deux fers de lance du mouvement, François Ruffin et Frédéric Lordon, sont étrangement exempts de toute considération féministe, alors même que leurs discours sont empreints d’une indéniable ferveur sociale d’ambition révolutionnaire», constate, amer, Cédric Schönwald…(Extrait).

http://www.slate.fr/story/117733/nuitdebout-agressions-sexuelles-sexisme

***************************

«Et c’est à gorge ployée que je ris quand cette même femme dénonce en AG ce dont elle a été victime et que le débat qui s’ensuit se focalise sur « la mauvaise image que cela pourrait donner du mouvement’, ne valant alors pas mieux que ce mec qui, entre deux hématomes, musèle sa compagne d’un atomique ‘crie moins fort, les voisins vont t’entendre! » », ironise Laura sur son blog.

Ahhhhh ! « la mauvaise image que cela pourrait donner »: les mâles incestueux, les maris violents, les prêtres violeurs d’enfants, etc, ont encore de beaux jours à vivre…peinards !

Saloperie de société machiste !

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s