L’Islam: « Compatible avec la République, la démocratie, nos valeurs, l’égalité entre les hommes et les femmes. » ?

Par T. V.

… »Manuel Valls : »Dans la République, il y a aussi des interdits. Oui, la République s’est honorée quand le Parlement a voté en 2004 une loi interdisant les signes religieux ostentatoires à l’école. J’ai voté également la loi interdisant le voile intégral dans l’espace public. »

… »On ne peut pas faire comme si c’était un objet de mode ou de consommation comme un autre », explique-t-il, ajoutant qu’il ne confond pas « le foulard avec le voile traditionnel ». « Fondamentalement, je pense que ce voile identitaire, politique, revendiqué comme tel, en cachant la femme, vise à la nier. Comment ignorer que les femmes subissent dans les quartiers populaires une pression culturelle faite de sexisme et de machisme »…

…Certaines associations de défense des Français de confession musulmane ont dit leur colère face à ces propos : « Nous sommes Français, nous voulons être considérés de la même manière que les autres et qu’on arrête de stigmatiser », répond Abdallah Zekri, président de l’Observatoire des actes islamophobes »…

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20160413.OBS8398/place-de-l-islam-en-france-manuel-valls-relance-la-polemique-du-voile-a-l-universite.html#xtor=EPR-1-%5BObsActu8h%5D-20160413

**************************

« Stigmatiser » ? On rêve !

Ce sont bien les …FEMMES(!) que l’Islam STIGMATISE, juste parce que le pénis des mecs s’agite HORS de leur… CONTRÔLE(!!!), non ? ? ?

Ce sont des MECS  -avec pénis et testicules!-  qui ont décidé de CONTRÔLER  les femmes parce qu’ils ne VEULENT pas CONTRÔLER leurs PENIS !!!

 Alors que DIEU les a FAITES…TOUTES NUES  !!! (Il aurait été assez intelligent -on l’espère!-  pour les recouvrir de plumes, d’écailles ou de poils, s’il avait voulu les dissimuler aux regards des hommes!) 

En réalité donc, des hommes OSANT parler* au NOM de Dieu(!),  qui commettent le SACRILEGE de …CORRIGER (!!!) l’OEUVRE de DIEU ?

Il leur faudra rendre des comptes quand ils voudront se présenter aux portes du Paradis!

 Et  logiquement, être condamnés à aller ‘rôtir en Enfer’, pour cause de blasphème/sacrilège* ,  SUPRÊME ?

Le pire dans tout cela ?   « Entre l’injure suprême consistant à traiter le partisan de l’égalité des droits d’islamomophobe et les petites conquêtes permanentes dans la rue, à l’hôpital, à l’école, pour imposer progressivement une loi qui n’est pas celle de la République, la détérioration de la situation est patente. Aujourd’hui, nous n’en sommes plus à défendre de manière évidente la loi républicaine; nous en sommes à essayer d’éviter de nouveaux « progrès » de la vision islamiste de la femme. Le Burkini en fait partie comme première étape d’une banalisation d’une mode musulmane destinée à permettre le respect de la charia, c’est-à-dire la symbolisation de l’infériorité féminine qui doit s’accompagner d’une privation d’aller venir librement, d’une séparation homme femme dans l’espace public sans parler des soins dans les hôpitaux. (Corine Lepage)»…(Extrait).  

Sans oublier les autres abominations envers le non-croyant, comme les  assassinats de masse en perpétrant des attentats ?

Les « dites ‘féministes islamiques’, elles oublient qu’en guise d’égalité elles doivent rester à la maison, que l’héritage est divisé par deux dans les pays musulmans et la polygamie admise dans le Coran dont elles se réclament », estime la philosophe » (E. Badinter)…

Sans oublier la lapidation, les viols maritaux, les mariages pédophiles, etc… ?

Bref ! L’Islam, en l’état(!): « Compatible avec la République, la démocratie, nos valeurs, l’égalité entre les hommes et les femmes. » ?

Répondre sans langue de bois ?

De toute …E-VI-DENCE(!) et en l’état , NON !!! 

« En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte* révolutionnaire » (G.  Orwell)

Que l’on *enterre(!), dès lors qu’il s’agit de religions, qui pourtant commettent des saloperies, humainement parlant !

« Victor Hugo déclarait en 1862: « On dit que l’esclavage a disparu de la civilisation européenne. C’est une erreur. Il existe toujours, mais il ne pèse plus que sur la femme, et il s’appelle prostitution »

Et… religions ? Un esclavage féminin religieux, -‘consenti'(!) ou imposé,-  INVENTE par des mecs , comme pour tout le reste :

« La physiologie des hommes définit la plupart des sports, leurs besoins définissent la couverture de l’assurance auto et de l’assurance santé, leurs biographies socialement construites définissent les attentes du monde du travail et les profits de carrières prospères, leurs points de vue et leurs préoccupations définissent la qualité dans le système des bourses d’études, leurs  expériences et leurs obsessions définissent le mérite, leur objectivation de la vie définit l’art, leur service militaire définit la citoyenneté, leur présence définit la famille, leur incapacité à s’entendre les uns evec les autres -leurs guerres et leurs règnes- définit l’histoire, leur image définit Dieu, et leurs organes génitaux définissent la sexualité » Catharine MacKinnon, Différence and Dominance: On sex Discrimination, 1984- http://femcitations?wordpress.com/

Hélas!

« A force de tout voir, on finit par tout supporter… A force de tout supporter, on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer, on finit par tout accepter… A force de tout accepter, on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). C’est une évidence !                                                                  Et « Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants ; c’est l’indifférence des bons. » Martin Luther King… « Bons » et « méchants », n’étant pas ceux qu’on croit !

En fait, les frontières du ‘monde* des femmes’ sont vastes: les religions en ont conscience et cela les terrorise au point de tout faire pour le…TUER* dans l’œuf !  Et « Tant qu’elles ne le feront pas, tant qu’elles ne chercheront pas à se comprendre aussi passionnément et aussi profondément qu’il se peut dans leur différence d’avec les hommes et tout d’abord exclusivement dans cette différence, en utilisant à cette fin, scrupuleusement,les moindres indices de leur corps comme de leur âme, elles ne sauront jamais avec quelle ampleur et quelle force elles peuvent s’épanouir, en vertu de la structure propre à leur essence, et combien, en fait, les frontières de leur monde sont vastes. » Kiki Smith

Les religions  -sociétalement et…HUMAINEMENT(!!!) parlant,-  n’ont PAS droit à un respect inconditionnel :

« Par Sébastien Le Fol:                                                                                                                                       En refusant de considérer les croyances religieuses comme des opinions discutables, nous les cantonnons dans une affaire d’identité.  Attention, danger !                                             Aujourd’hui  déplore Candiard, les religions ont droit, au moins en théorie, à un respect inconditionnel, qui n’est lié ni à leurs mérites, ni à leur degré de vérité. Pour lui, « ce respect est celui qu’on réserve aux imbéciles, aux gâteux, aux enfants de 5 ans, avec qui on estime qu’il ne vaut pas la peine de discuter  quand ils disent quelque chose de faux. Cette indifférence, au lieu d’oeuver pour la tolérance, nourrit davantage le rejet. En cela, la dispute est plus tolérante.  En renonçant à considérer les options religieuses comme des opinions discutables, on les cantonne à une simple affaire d’identité. Un piège particulièrement dangereux, car on rend le religion aussi indiscutable que la couleur des yeux.  » Puf.

Pour les chefs religieux, juger une religion c’est commettre un sacrilège; on les comprend: que resterait-il des religions, si les croyants faisaient appel à la…raison ?

« Pour celles qui le peuvent encore, peut-être se promener sur le site, ci-dessous, en dépit du fait que : « Il vient toujours un moment, où celui qui ose dire que 2 et 2 font 4, est menacé de mort » (Albert Camus)

« Nous respectons la liberté pour chacun de croire aux esprits des ancêtres, à Dieu, au Père Noël, à la licorne bleue, à la vie éternelle ou à d’autres phénomènes, selon l’environnement culturel, si cela peut aider à mieux vivre la courte existence humaine.                                          Mais les croyances et les doctrines religieuses deviennent dangereuses si elles menacent la liberté et l’intégrité de l’individu ou de la société. C’est la raison pour laquelle les athées sont extrêmement vigilants quant au pouvoir (de nuisance) dit « temporel » des grandes religions et des sectes et en combattent les abus de toutes leurs forces« …http://atheisme.free.fr/

Une réponse pertinente concernant les religions des… mâles(!)  ?  » Des théologiens demandaient un jour à une femme écrivain qui était en faveur d’une religion de la Mère divine: « Où sont vos Livres sacrés ? » Elle répondit: « La Mère divine est ancienne, bien plus ancienne que tous vos Livres. »…

Et en attendant des jours meilleurs, et pour ne pas sombrer dans un désespoir sans fond, lire : « Demain les femmes », une nouvelle de Bernard Weber, paru en octobre 2008, chez Albin Michel : » Un jour il n’y aura que des femmes sur Terre et les hommes ne seront plus qu’une légende » !

PS- je commencerai ma  vieillesse le jour où j’aurai fini de m’indigner(!), autant dire…jamais, vu les saloperies machistes en tous genres  ?

 

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s