Amours plurielles: « Au-delà du principe de plaisir, la liberté ».

Par Magali Croset-Calisto

… »Au-delà du principe de plaisir, la liberté

C’est à partir de ces fonctions polymorphes que s’est forgé le terme de pansexualité. Loin d’être une pratique amoureuse et sexuelle nouvelle dans l’histoire de l’humanité, la désignation et la revendication de cette approche intime s’avère cependant récente dans notre société. Comme son étymologie l’indique, la pansexualité représente une faculté d’aimer de manière plurielle. Il s’agit non point d’aimer plusieurs personnes en même temps (quoiqu’il serait intéressant lors d’un prochain article d’étudier les connivences existantes entre la pansexualité et le polyamour) mais d’avoir la possibilité d’aimer plusieurs types différents de personnes et ce, indifféremment de leur sexe biologique (homme/femme/intersexe), de leur genre (masculin/féminin/transgenre) ou de leurs orientations sexuelles (homo/hétéro/bi). Ni exclusivement hétéro, ni exclusivement homo, ni bi-sexuelle, la personne pansexuelle a une approche psycho-corporelle multiple de l’amour et de la sexualité. Elle assume ainsi sa pluralité telle quelle, sans se sentir obligée de renoncer à sa multiplicité de choix. Véritable philosophie d’une liberté d’aimer, la pansexualité revendique une émancipation du clivage traditionnel des sexes et des orientations sexuelles stigmatisantes »…(Extrait).

http://www.huffingtonpost.fr/magali-crosetcalisto/defninition-pansexualite_b_9007362.html?utm_hp_ref=France

************************************

« la pansexualité engage une approche conscientisée du même et de la différence. Elle se définit en tant qu’émancipation des rôles et des clivages induits, au nom d’une liberté d’être et de penser assumés. D’un point de vue sexologique et sociétal, la pansexualité incarne la variabilité de l’être humain à travers ses nuances affectives et sexuelles. Quitte à déranger »

Amours plurielles: vivre pleinement SA vie  « au nom d’une liberté d’être et de penser assumés »  -dans le respect de l’autre,-

« Quitte à déranger » !!!  :-))

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s