Quand l’Eglise catholique fait un procès pour blasphème(!) en… 2012" ?

Un fait surnaturel est baptisé miracle(!) lorsqu’il concerne des pratiques approuvées par l’Eglise, mais est « criminalisé » en…sorcellerie/diablerie(!!!), quand cela concerne des pratiques d’un individu lambda?

—–

… »2012 : Le procès pour blasphème

En mars 2012, Edamaruku enquêta sur le cas d’un crucifix de l’église Notre Dame de Velankanni, à Mumbai, des pieds duquel de l’eau suintait. Ses recherches mirent en évidence que l’égouttement était dû à la capillarité, à la suite de l’engorgement d’un tuyau.

En avril 2012, l’Église catholique de Mumbai présenta, à des différents commissariats de la ville, des plaintes en vertu de l’article 295A du Code pénal indien. En vigueur depuis 1927, l’article 295A dit : « Quiconque avec l’intention délibérée et malveillante porte outrage aux sentiments religieux d’une quelconque classe sociale de (citoyens indiens), (par l’intermédiaire de mots, verbalement ou par écrit, ou par l’intermédiaire de gestes ou représentation visible ou de tout autre façon), offense ou cherche à offenser la religion ou les croyances religieuses de cette classe sociale, sera puni d’emprisonnement, jusqu’à trois ans, ou d’une amende ou des deux.

L’archevêque de Mumbai demanda à Edamaruku de s’excuser de façon à obtenir, en échange, le retrait de la plainte mais la All India Catholic Union affirma que la loi était appliquée de façon incorrecte. Colin Gonsalves, fondateur de l’India Center for Human Rights and Law, affirma que, à son avis, aucun délit n’avait été commis. D’autres personnes ont pris publiquement sa défense, comme Vishal Dadlani et James Randi du James Randi Educational Fondation (JREF) qui ouvrit une page pour soutenir Edamaruku. Le 31 juillet 2012, Edamaruku se réfugia en Finlande pour éviter un possible emprisonnement pour un temps indéterminé »…(Extrait).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sanal_Edamaruku

****************************************************************************

« Edamaruku se réfugia en Finlande pour éviter un possible emprisonnement pour un temps indéterminé »…

Cela se passe en…2012, heureusement; pas au temps de l’Inquisition avec ses machines…religieuses(!) inventées pour torturer jusqu’à ce que mort s’en suive!

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s