Fornication maritale : "Confusion entre violence sexuelle et désir sexuel " et… droit religieux(!) de violer sa femme ?

Viol conjugal(Pastel gras, non contractuel-Pointez souris pour légende).

Par Muriel Salmona – Psychiatre.

… »Confusion entre violence sexuelle et désir sexuel

Les conjoints agresseurs bénéficient aussi des stéréotypes sexistes et de la confusion qui règne entre sexualité et violences. Il faut rappeler que les violences sexuelles n’ont rien à voir avec un désir sexuel ni avec des pulsions sexuelles, ni avec un quelconque besoin sexuel, et que les viols conjugaux n’ont rien à voir avec de l’amour.

Désirer, aimer ne signifient pas posséder, ni instrumentaliser pour son propre compte. Ce sont juste des armes très efficaces pour détruire et dégrader l’autre, le soumettre et le réduire à l’état d’objet et d’esclave que l’on utilise pour son plaisir et pour son confort personnel. Il s’agit avant tout de dominer, de « punir » et d’exercer sa toute-puissance dans le cadre d’une prise de possession du corps d’autrui, et d’une jouissance de la souffrance de la victime »…(Extrait).

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/958454-viol-conjugal-le-couple-et-la-famille-restent-encore-une-zone-de-non-droit.html

*****************************************************************************

« Un homme a été condamné, à trois ans de prison ferme par la cour d’assises du Val-de-Marne pour avoir violé son épouse. Des faits emblématiques des violences subies par les femmes au sein du foyer et trop rarement renvoyés devant une juridiction criminelle, estime Muriel Salmona, psychiatre spécialisée dans la prise en charge des victimes »

Un com

« … il s’agit simplement de permettre à certaines femmes, victimes de ce que leurs compagnons ou époux pensent être leur bon droit, de se voir rendre justice.
Cela permet aussi d’envoyer un signal fort à certains hommes qui pensent avoir tous les droits sur leur conjointe, et au vu des posts des lecteurs de cet article, il semblerait que ce ne soit pas de trop.
L’instabilité psychologique n’est pas forcément là où on la désigne traditionnellement et les délires de persécution des masculinistes ne sont malheureusement pas prêts de cesser. »

En effet !

« certains hommes pensent avoir tous les droits sur leur conjointe »

Ca c’est… »normal »(!), on va dire: l’Eglise et les autres religions sont passées et PASSENT toujours, par là :##(Cf. l’imam vociférant des appels hystériques au viol conjugal*, lors de la journée de « La femme musulmane » ?)

Mais que des…femmes(!) leur laisse…CROIRE(!!) -et FAIRE!- que c’est encore le cas* dans les années 2 000(!!!), pour X raisons -peur, dépendance affective ou financière, enfants, religions, etc, c’est in-sup-por-table concernant leur dignité d’être…humain! Les « Droits de l’Homme » sont AUSSI les « Droits des Femmes », c’est à dire des droits…HUMAINS !

En France, les religions -du point de vue de la loi!!!- ne font PLUS et PAS la loi …légalement parlant !!! :##

Ces femmes violées par leur conjoint sous prétexte de religions X ou Y PEUVENT porter plainte et demander réparation à la justice…française !

NUL n’est au-dessus des… LOIS! On peut toujours aller vivre ailleurs, là où le « viol conjugal religieux »(!!!) est…recommandé et légal!

Et personne n’a le droit de violenter un imam qui ne consent/se soumet pas à notre façon d’agir et à nos désirs…

De même, en…FRANCE(!), aucun imam ne doit inciter un mari à violenter sa femme qui ne consent pas à ses désirs/vouloirs, sous peine pour ce dernier de risquer la…prison

Pour mériter/exiger le RESPECT d’autrui, de sa religion et de soi-même(!)il faut…IMPERATIVEMENT et donc de façon in-con-tour-nable(!!) respecter, RES-PEC-TER autrui: FEMMES comprises !!!

PS- « Dans l’islam, le terme fornication (zina) désigne un rapport sexuel entre un homme et une femme non mariés entre eux. » (Wikipédia)

« Selon la définition classique, le terme fornication désigne un rapport sexuel consenti entre un homme et une femme libres de tout lien ou empêchement, c’est-à-dire non mariés (ni entre eux ni chacun de leur côté) ni liés par des vœux de religion, ni parents. »(Wikipédia)

L’expression « Fornication maritale » fait le pendant aux prêches de l’imam de la mosquée de Maisons-Alfort, qualifiant gracieusement les femmes qui se parfument, de… « fornicatrices promises à un châtiment atroce »

Ce qui est certain, c’est que les « maris fornicateurs » résidants en… France(!) et qui voudraient suivre son conseil, risquent d’avoir un « un châtiment atroce » de…prison! :##

« Les conseilleurs ne sont pas les payeurs » affirme le proverbe!

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s