"Les femmes qui font des études secondaires ou supérieures ont en moyenne 3 enfants; celles qui ne vont pas à l’école en ont sept." !

…  » Timothy Searchinger, chercheur à l’université de Princeton et au World Resources Institute, estime que «le problème de l’avenir alimentaire durable est plus grave que ce que les gens pensent».

Le rapport de la Banque mondiale, estime que les taux de fécondité —en Afrique subsaharienne, il est de 5,6 enfants par femme— sont plus élevés dans les pays où les femmes ne connaissent pas les choix reproductifs qui s’offrent à elles. En gros, là où elles n’ont pas accès à la contraception.

Gordon Cornway, dans son ouvrage One Billion Hungry fait le lien entre droits des femmes, meilleures production et consommation de nourriture et progrès futurs en termes de sécurité alimentaire. En clair, si on donne aux femmes un contrôle sur leur vie et sur leurs choix, alors les filles pourront être scolarisées plus longtemps. Elles auront des enfants plus tard. Au Mali, les femmes bénéficiant d’une éducation secondaire ou supérieure ont en moyenne trois enfants; celles qui ne vont pas à l’école en ont sept.

Aujourd’hui, les habitants d’Afrique subsaharienne sont les plus affamés du monde. C’est donc en donnant le contrôle de leur vie aux femmes qui empêchera cette région de mourir de faim »…
(Extrait).

http://www.slateafrique.com/461291/alimentation-feminisme-arme-fatale-contre-famine-afrique-subsaharienne

****************************************************************************

« Le féminisme, arme fatale contre la famine en Afrique
Si l’on veut lutter contre la famine en Afrique subsaharienne, il faut commencer par apprendre à lire aux filles. »

Peut-être aussi distribuer des… préservatifs ?

Et pour le plus « récalcitrants », la vasectomie… d’office, avec conservation de sperme ?( La Chine a bien réussi à l’époque à imposer l’enfant… unique !)

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

10 réflexions sur « "Les femmes qui font des études secondaires ou supérieures ont en moyenne 3 enfants; celles qui ne vont pas à l’école en ont sept." ! »

  1. Un adage dit ceci: éduquer une femme,c’est éduquer une nation.
    Réellement arriver à imposer l,enfant unique sera une source de développement, mais comment l,arriver avec tant d,analphabètes ça ne sera pas du gagner.
    Belle lecture triste pour notre Afrique biz

    J'aime

  2. « avec tant d’analphabètes ça ne sera pas du gagné »

    Peut-être éduquer…le pénis ?

    Pas besoin d’alphabet, juste lui imposer* une capote car son proprio ne peut pas nourrir 10, 20 enfants, ou plus,… si affinités !:##

    PS- *avec une condamnation à la clé ?

    J'aime

  3. Imposer un enfant unique? La Chine s’y est essayée et ses sujets ont tué des millions de foetus qui auraient pu devenir des filles. Quand ils en ont laissées naître, ou quand ils ont accepté un deuxième, troisième garçon, pourtant interdits, ils n’ont pas pu déclarer à l’administration leur naissance, ce qui fait que beaucoup de Chinois n’ont pas d’existence légale.

    Je ne sais pas si et comment ces problèmes ont été réglés ou pourront l’être un jour. Par contre, l’explosion démographique chinoise a continué de plus belle.

    Imposer l’usage de la « capote »? Je vous vois à la tête d’un bataillons de « policiers de l’intime » postés à côté des couples qui s’apprêtent à s’unir…Quelle forme aurait l’uniforme (rose?) que vous pourriez porter?

    Les diktats ne marchent pas. Apparemment, l’éducation peut améliorer la situation – et réduire la natalité. L’éducation, pas la propagande anti-nataliste qui ne serait pas crue. Quand est-ce que les pays riches se réveilleront-ils de leur torpeur a investiront dans le système scolaire partout où il manque? Il y va de notre propre survie…!

    J'aime

    1. « Imposer l’usage de la « capote »? Je vous vois à la tête d’un bataillons de « policiers de l’intime » postés à côté des couples qui s’apprêtent à s’unir…Quelle forme aurait l’uniforme (rose?) que vous pourriez porter? »

      MDR !!!

      Je vais y réfléchir…dans mon sommeil 😉

      J'aime

    2. En fait, on a fait un petit crochet par…Andorre, puis une petite virée jusqu’aux Saintes Maries de la Mer !

      Concernant l’uniforme, peut-être …en cuir NOIR(!) et un fouet à la main ? 😉

      Chaque année on passe un moment -super géant- à Madagascar(Mada). Il y a une dizaine d’années, on a loué un 4X4 avec chauffeur à Tananarive (Tana), car en été les grosses pluies défoncent un peu plus chaque année les routes et aussi, des villageois…volent des planches de ponts; il faut alors trouver son chemin à travers plusieurs « pistes » à peine visibles au sol.(Il arrive que l’on fasse plusieurs …heures de route avant de tomber…nulle part et de devoir rebrousser chemin )

      Notre chauffeur s’appelait Charles. Notre périple ayant duré 15 jours sur la route(Tana, Fianarantsoa, Fort-Dauphin, Tuléar et retour), nous avons sympathisé avec notre chauffeur, plus rusé qu’un indien pour résoudre les énigmes des… ponts cassés 😉

      A notre retour, il a tenu à nous présenter sa petite, pardon, grande famille. Il y en avait sept ou huit se suivant en âge, un nourrisson dormant dans le dos de la maman. Nous lui avons laissé un bon pourboire, pardon « pourmanger ». Je me rappelle lui avoir dit qu’il faudrait songer à stopper les gamins: la mère toute menue était visiblement « lessivée », par toutes ses grossesses.

      Une fois rentrée à la Réunion, j’avais pris l’habitude de lui envoyer 100 Frs de l’époque, cachés au milieu des lettres.
      jusqu’au jour où dans un courrier, il me raconte que: « Charles n’y arrive plus avec…12 enfants » !!!

      J’ai arrêté de lui donner de l’argent…

      Je lui en voulais de préférer baiser à sa guise, -à défaut de capote, on peut toujours « cracher à côté » – sans tenir compte de l’épuisement de sa frêle femme

      J'aime

  4. « Charles n’y arrive plus avec…12 enfants » !!!

    Je n’ai jamais compris comment se fait-il que ces mecs continuent à baiser pareil, alors qu’ils n’ont pas assez de fric pour nourrir autant d’enfants?

    J'aime

  5. « Aujourd’hui, les habitants d’Afrique subsaharienne sont les plus affamés du monde. C’est donc en donnant le contrôle de leur vie aux femmes qui empêchera cette région de mourir de faim »…

    Si dans le même temps on apprend aux hommes à contrôler leur sexualité. En France 60 ans après l’invention de la pilule contraceptive, ce sont toujours les femmes qui prennent les risques, alors que le préservatif masculin existe

    J'aime

    1. « En France 60 ans après l’invention de la pilule contraceptive, ce sont toujours les femmes qui prennent les risques, alors que le préservatif masculin existe » dites-vous

      Il n’y a aucune chance pour que les choses changent vraiment tout le temps que les femmes n’exigeront pas plus d’égalité dans ce domaine aussi !

      Il est vrai que le viol…marital(!) -encore récemment appelé « devoir conjugal »(!)- et autres, n’est jamais exclu pour les « récalcitrantes »

      Cf. ce client qui a violé et battu récemment une prostituée qui osait lui demander de mettre une capote ! :##

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s