La femme en Thaïlande ?

Michel Picavet

 » Professeur à l’EDHEC, chef de projet Asie, conférencier à ABAC, auteur de plusieurs articles sur la Thaïlande dans les revues Péninsule et Journal of ABAC. Source: Gender and Development Research Institute.

…« De l’époque du roi Naraï à aujourd’hui, les femmes thaïlandaises ont progressivement acquis davantage de droits, même si beaucoup reste à faire. Michel Picavet, professeur à l’Edhec, analyse pour Gavroche cette évolution, dans le premier volet d’une série d’articles consacrés au rôle économique et social de la femme dans la très forte croissance du pays.
A travers l’histoire du royaume de Thaïlande, les femmes ont toujours tenu une position sociale inférieure aux hommes: tâches ménagères, éducation des enfants, satisfaction des besoins du mari à son retour du travail, gestion du budget familial… L’influence des enseignements brahmaniques rend évident l’inégalité des statuts de l’homme et de la femme, inégalité qui repose sur les codes hindouistes auxquels se sont ajoutés l’enseignement bouddhiste. Ceci a entraîné l’adoption progressive du concept patriarcal, basé sur l’autorité du père, et favorisé la polygamie alors que les femmes ne pouvaient avoir plusieurs hommes. Cela a aussi influé sur le statut des enfants qui étaient soumis à l’apprentissage de leur rang. Selon les normes et lois sociales, les femmes étaient considérées comme propriété de leur mari et soumises à leur domination.

Le souverain Rama IV (1851-1868) introduisit un code juridique qui interdisait aux hommes de vendre leur femme sans leur agrément. Par ailleurs, une femme pouvait choisir son propre mari après sa majorité. Rama V abolit l’esclavage et donna plus de pouvoir aux femmes. Rama VI se fit l’avocat de la monogamie, mais ceci influença peu les coutumes. En 1932, la polygamie fut abolie mais beaucoup d’inégalités étaient maintenues dans la pratique, la loi reconnaissant toujours l’homme comme le chef de famille. La participation de la Thaïlande dans le concert des nations et dans les organisations internationales, après 1945, a poussé le pays à ne plus ignorer les droits des femmes »…

Pour lire TOUT l’article passionnant http://www.gavroche-thailande.com/actualites/societe/158-thailande-le-statut-de-la-femme-un-long-chemin-vers-l-egalite

*****************************************************************************************

Je vous en dirai plus demain: je les rencontrerai… pour de vrai 😉

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s