Te amo mucho !

My job

 » Mamita querida,

Je n’en reviens pas de voir la pêche que tu as…à ton âge ! T’es un sacré bout de femme qui portera toujours mon admiration.
Continue à mettre un pas devant l’autre, avec la même énergie, la même folie et la même sincérité .
Un proverbe dit: « Chaque jour il faut danser, ne fût-ce, seulement, que par la pensée »…et toi, tu le fais , en réalité!
Des fois, seule chez moi, je me lève du canapé pour danser avec toi, sur un morceau qui me donne la joie de vivre…
Où que tu sois, tu m’accompagneras toujours: tu es mon petit rayon de soleil à moi.
Te amo mucho, mamita querida.
Que te vayas bien.
Mil besos con carino. « 

* – * – * – *

Tù echamos de menos…bebé mia!

Ainsi-soit-il ! Ite missa est!

Bouquet de femmes
Fusain ( cliquer pour agrandir)

Rama Yade a demandé la reconnaissance UNIVERSELLE de l’homosexualité…

Le Vatican s’y est opposé !

Et si des chrétiens s’opposaient au… Vatican ?…Oups sacrilège!…Il est interdit de critiquer sa religion.

Ben oui! Faut les comprendre: comment les religions vendraient leurs salades misogynes…si les femmes se mettaient à réfléchir et à discuter du bien fondé de toute cette misogynie ( inventée par des MECS ), qui a FORTEMENT contribué, si ce n’est créé, des sociétés où la femme est considérée au mieux comme une citoyenne de seconde zone, au pire, moins que du bétail, avec droit de vie ou de mort sur elle.

LES « HOMMES D’ EGLISES  » NE SONT PAS… DIEU !

ILS ONT COMMIS LE SACRILEGE DE PARLER EN SON NOM! ! ! POUR CREER DES RELIGIONS MISOGYNES. Il fallait oser quand même! Chapeau les mecs!

Ainsi va le monde…avec la bénédiction des femmes.

Ainsi soit-elle !

Elles rêvent du Prince charmant, mais sont attirées par des machos.

Source Marianne N° 606 :

 » Le député de droite, Jean-Marie Demange a tué sa maîtresse. Touché dans son ego, il n’a pas supporté que sa jeune compagne reprenne son indépendance.

… Toute philosophie politique mise à part, la Moselle féminine se plongea alors dans une méditation glaçante. Ainsi, il suffit de signifier à un homme son congé, pour se faire exploser le crâne et laisser deux jeunes enfants sans mère? Si ç’avait été le contraire, aucune Karine n’aurait foutu une trempe à un Jean-Marie sur son balcon avant de le refroidir d’une balle?
Qu’est-ce que c’est que cette invivable relation femme-homme ? Comment peut-on continuer à coucher avec des mecs infoutus capables de s’extraire de l’âge de la pierre?
Et en regardant l’ Assemblée Nationale se recueillir dans une minute de silence à la mémoire de cette crapule, les femmes brûlèrent d’envie de mettre le feu au palais Bourbon…
…On l’appelait « le nain »… »

Une petite "gâterie"…sur un site féminin (!) …en 2008…

Sur  » au Féminin.com  » on apprend aux femmes le  » Savoir vivre sexuel » (texto!):

– Une jolie lingerie.( Tant pis pour moi, je n’aime que les « Dim ».)
– Une épilation nickel.( Là , je suis chanceuse: pas un duvet aux bras, ni aux jambes!)
– Une hygiène intime irréprochable. ( Rappelez-vous Groland: carrément « pourri », là).
– Un pshitt de déo ( Rappelez-vous Gro……)
– Un brossage express des dents dans les toilettes du resto( Parfaitement,rappelez-v..)
– Et…une lingette intime pour se rafraîchir…(Encore? Ben oui, d’après Groland…)
– Ne comptez pas sur Monsieur, ayez toujours sur vous et chez vous un assortiment de condoms.( Irresponsable partout.)
– En plus, en femme organisée, vous avez prévu la « pilule du lendemain », s’il fait exploser le préservatif.(Comme partout ailleurs, ne comptez que sur vous, les filles.)

– Mais…ne vous précipitez pas dans la salle de bains, juste après le bouquet final, votre partenaire aura l’impression que vous vous désinfectez!( Les odeurs? accro aux femmes seulement, pas aux mecs .)

– Il a envie, moi pas ( tiens ?)…Ce PROBLEME ON LE CONNAÎT TOUTES !!!( Bigre ! Toutes, des simulatrices!)
(suit des …hypocrisies débiles )
( Et si on lui répondait NON, je n’en ai pas envie? …Peut-être qu’il serait rassuré quand on hurlera de plaisir…le jour où il se donnera la peine de faire éclore le DESIR (ben oui!) en nous – enfin, je veux parler des non-simulatrices -?… En ce qui concerne l’orgasme, qu’ils ne s’angoissent pas pour nous, on sait comment le trouver…en boucle!

– Il désire une gâterie:  » Ne va pas au bout, s’il-te-plaît ! »…
Mais Monsieur est allé jusqu’au bout! Et vous voilà recouverte de ce liquide si précieux (?), mais quelque peu gluant (dans le texte!). Ne prenez pas un air dégoûté,, cela risquerait de l’offenser.
( Les goûts, textures, odeurs peu ragoûtants…c’est réservé aux femmes, pas aux mecs…toujours nickel et désirables en toutes circonstances).

Ah! Petite précision : la journaliste de ce site ne sait pas que ce « truc » s’appelle un pénis!
Nous avons droit à…bistouquette…zigounette et autres joyeusetés.

Pauvres de nous!

Le père ? " Un ado prolongé !" ( d’après une enquête ) …et irresponsable?

tendre  papa
(Celui-là est too much! Il y en a quelques uns, heureusement, pour « sauver » les autres.)

Pas mal d’entre nous l’avions remarqué, toutes seules…Mais là, c’est une enquête, qui le confirme !
Enquête de Sylvie Cadolle publié dans « Informations sociales », N°149, 2008 :

[ Une semaine chez papa, une semaine chez maman …La résidence alternée a été consacrée par la loi du 4 mars 2002.
Une enquête vient de se pencher sur le ressenti des familles qui vivaient cette expérience, et en particulier celui des femmes.
…Les mères sont nombreuses à souligner un partage inégal des tâches. Elles s’estiment s’occuper principalement, sinon exclusivement des enfants. Plusieurs d’entre elles décrivent leur ex-conjoint  » comme un adolescent prolongé qui regarde les matchs à la télé plutôt que de s’occuper de son enfant ».
Ces pères, regrettent-elles, ont des difficultés à réaliser à quel point l’éducation consiste à donner des habitudes, imposer des contraintes, effectuer un contrôle, exercer une pression de tous les instants dans le quotidien et organiser un emploi du temps fixe dans la vie ordinaire. Elles reprochent également un manque d’investissement dans le suivi scolaire. Autre sujet de discorde: l’argent!…à cause des sources de revenus non équivalents. ]

N’en jetez plus !

Ce constat est réaliste: le rôle de « père » est une pure invention sociale, pour imposer le patriarcat!
Que n’ont pas inventé les mecs, pour se fabriquer une descendance…afin de survivre à eux-mêmes?
Nous ,on n’a besoin de personne ! ( Juste récolter un peu de semence…qu’ils sèment de façon irresponsable, à tous vents! )

Question essentielle : comment « RECONNAÎTRE » un père, hors du mariage(y compris ses avatars) …et des tests ADN ?!…Les « tests occultes », de paternité explosent sur le Net!

C’est une évidence…la seule filiation objective…est utérine( matrilinéaire ),non encore éradiquée, dans certaines civilisations actuelles.

Ehhhhhhh oui !

ZUT ! On m’a fait le vaccin anti grippe, hier…

Liberté
Image virtuelle de L.L

Retrouver la volonté( la « liberté » ? ) de se renseigner par soi-même…et décider en toute connaissance de cause…

[ VACCINS : UNE POLLUTION MAJEURE

En marge des livres de Christian Tal SCHALLER Vaccins, l’avis d’un médecin holistique et de Jean-pierre JOSEPH Vaccins, l’avis d’un avocat qui tous deux dénoncent la « folie vaccinale » cette pollution grave des populations du monde entier qui n’a aucune justification scientifique (les progrès de l’immunologie ont montré que les thèses de Pasteur étaient totalement infondées) et qui ne perdure que parce que les fabricants de vaccins gagnent des sommes colossales en empoisonnant des générations entières et ont réussi jusqu’à ce jour à museler la presse pour empêcher tout débat sur ce sujet brûlant, il vaut la peine de saluer ce documentaire :

SILENCE, ON VACCINE
Reportage sur France 5

Le MARDI 9 DÉCEMBRE 2008 À 21.45 (EXCLUSIVITÉ SOIRÉE)

La polémique concernant les risques accrus de développer une sclérose en plaques à la suite d’une vaccination contre l’hépatite B n’est pas morte.

Illustré par des témoignages douloureux et étayé par des explications scientifiques, ce documentaire dérangeant propose de faire la lumière sur ces vaccins qui se transforment en poison dans un nombre croissant de cas.

Du mercure et de l’aluminium : ce sont les substances que l’on peut trouver dans certains vaccins administrés aux enfants de manière récurrente dès leur plus jeune âge. Même si ceux-ci ont permis aux sociétés occidentales de maîtriser des fléaux comme les hépatites, le tétanos ou la poliomyélite, ce film avance qu’ils ont probablement favorisé le développement de maladies neurologiques, dermatologiques ou rhumatologiques.

A Québec, les parents du petit Alexis, 2 ans et atteint d’une encéphalite, en témoignent. Depuis qu’on lui a injecté six vaccins dans la même journée, Alexis « ne sait plus avaler, ne sait plus parler, ne sait plus marcher ».

Des études épidémiologiques américaine, française et canadienne laissent penser que le mercure, présent sous forme de conservateur dans certains vaccins courants comme l’antitétanique ou les antigrippaux, entraînerait des troubles du comportement et du développement. D’autres vaccins à base d’aluminium cette fois, à l’instar des antihépatites, pourraient provoquer des maladies neuromusculaires. Aurélie, une jeune femme pleine de vie malgré sa maladie, explique qu’elle a manifesté les premiers symptômes de la sclérose en plaques à la suite d’une vaccination contre l’hépatite B.

Bien que le nombre de victimes augmente, notamment parmi les enfants, les associations ont du mal à les faire reconnaître et indemniser, car le lien de causalité entre les pathologies et le vaccin est difficile à prouver. Aux Etats-Unis, Dan Burton, un membre du Congrès, a ouvert une enquête parlementaire sur la nature des produits contenus dans les vaccins et leurs effets sur la population. L’élu républicain regrette la négligence des autorités américaines, qui ont avalisé la mise sur le marché de vaccins dont la toxicité n’a jamais véritablement été évaluée. Il explique en outre que l’industrie pharmaceutique constitue « le groupe de pression le plus puissant de Washington », ce qui rend toute évolution législative en la mati��re impossible.

S’ajoutent à l’hostilité des acteurs économiques et à l’immobilisme des politiques les réticences du monde médical à remettre en cause les bénéfices des vaccins. Des réactions alarmistes pourraient en effet mettre en péril l’enjeu de santé publique que constitue la vaccination. Barbara Loe Fisher, présidente du Centre national d’information sur la vaccination aux Etats-Unis, s’interroge sur le caractère « utilitariste » de ces politiques de santé publique : « Combien de personnes peut-on sacrifier pour le bien de la majorité ? »

Les victimes et les associations qui les défendent revendiquent le droit d’être informées des produits contenus dans les vaccins et des risques encourus à la suite de leur injection. Ils émettent des réserves concernant les contraintes légales de vaccination et réclament des indemnisations en cas d’effets indésirables invalidants. Rompre l’omerta qui règne sur la possible toxicité de certains vaccins permettrait d’améliorer leur innocuité. Ce qui profiterait, d’une part, à la santé publique et limiterait, d’autre part, les drames d’individus qui développent une maladie en ayant voulu en prévenir une autre.

Le thiomersal est un agent conservateur à base de mercure présent en quantité infime dans les vaccins antitétanique, antigrippaux, antidiphtérique parmi d’autres. Selon certaines études, il pourrait entraîner des troubles neurologiques, dont des comportements autistiques.

L’aluminium est un adjuvant présent dans les vaccins antihépatites qui permet de stimuler la réaction de l’organisme contre la particule virale injectée lors de la vaccination. Il favorise donc l’immunisation de l’organisme vacciné. Au demeurant, ce composant additionnel est soupçonné de favoriser le développement de maladies neuromusculaires.

DOCUMENTAIRE
DURÉE 52′
RÉALISATION LINA B. MORECO
PRODUCTION FRANCE 5 / OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA / PLAY FILM
ANNÉE 2008

http://www.france5.fr/et-vous/France_5_et_vous/Demandez_le_programme/LE_MAG/LE_MAG_N_50/articles/p-1222-Silence_on_vaccine.htm

VACCIN ANTI GRIPPE

Le Prix Nobel de Médecine et Physiologie 2006 sur l’ARN interférence explique comment une régulation du noyau et donc des gènes des cellules est exercée par des ARN doubles brins. Ces doubles ARN bloquent sur la chaîne d’ADN certains gènes. Le vaccin anti-grippe est constitué de fragments d’ARN doubles brins. Il bloque donc certains gènes. Le vaccin anti-grippe fait sur des personnes âgées, dont les gènes des cellules se ralentissent ou diminuent leur production, va donc bloquer certains gènes déjà déficients, comme c’est exposé par le prix Nobel. Il en résulte un fonctionnement anormal des cellules, au premier plan desquels les neurones ! D’où la floraison grandissante des Alzheimer actuelle qui grève le budget et la vie des citoyens et qu’on tend à nous faire croire inéluctable et pourvoyeuse d’emplois ! Faire à gogo du vaccin anti-grippe est aussi grave que le vaccin hépatite B. Le faire chez des nourrissons comme c’est programmé (élections présidentielles obligent !) va entraîner , c’est prévisible, des maladies par arrêt de fonctionnement de certains types cellulaires mais surtout va retentir sur les neurones, complétant le programme de dégénérescence de la population entamé par le vaccin hépatite B !
Dr M-H Groussac

VACCIN HEPATITE B : LE RAPPORT DE MARC GIRARD

Marc Girard montre qu’en France les autorités affectent d’ignorer l’ensemble pourtant impressionnant de la littérature internationales. D’une bibliographie de tolérance qui doit dépasser 400 références internationales, un rapport officiel (le « rapport Dartigues ») n’ conservé que 8 titres, tous favorables à la vaccination !

Les autorités ont paisiblement envisagé comme « acceptable » la survenue de dizaines de milliers de Scléroses en Plaque chez des gens jusqu’alors en parfaite santé, dont un bon nombre dans une classe d’âge (chez l’enfant) où ce type de pathologie est normalement exceptionnel !

Alors que le bénéfice réel de cette campagne de vaccination doit être proche de zéro en terme de complications évitées, les estimations de Marc Girard, fondées sur le maximum de données disponibles, conduisent à craindre plusieurs dizaines de milliers de victimes du vaccin, toutes complications iatrogènes confondues. Ce rapport est une véritable bombe qui ne peut que faire frémir les autorités dont Marc Girard dit « ceux qui, d’un point de vue technico-réglementaire, sont en charge d’établir la causalité iatrogène (en l’espèce : l’administration sanitaire qui a enclenché la campagne de vaccination, ainsi que le fabricant) sont ��galement ceux qui ont le plus intérêt à la dissimuler ».

Il a de quoi faire réfléchir ceux qui croient encore que les multinationales pharmaceutiques sont au service de la santé des populations alors qu’elles ne sont au service que du profit économique de leurs actionnaires.

CANCER : UNE AUTRE APPROCHE QUE DETRUIRE LES TUMEURS ?

Jean Jacques CREVECEOEUR, un conférencier et auteur Québecois, a écrit :

« Savez-vous que les estimations officielles de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) révèlent qu’actuellement, 50 % des hommes et 33 % des femmes auront un cancer dans le courant de leur vie ? Savez-vous que des études épidémiologiques effectuées à large échelle et sur la période des 20 dernières années (1980 – 2000), études validées par la communauté scientifique, ont révélé que la chimiothérapie pratiquée dans la lutte contre le cancer n’est efficace que dans 2 % des cas ? Savez-vous que, sauf cas de guérison « spontanée » du cancer, la chirurgie utilisée contre le cancer connaît 20 % de récidive du cancer au même endroit et 80 % d’apparition d’un autre cancer dans une autre région que celle ayant subi l’opération ? Savez-vous que le cancer frappe les personnes à un âge de plus en plus précoce ? Tout cela, c’est le bilan de quarante milliards de dollars investis sur les trente dernières années !
Pourtant, des solutions alternatives existent.
Mais vous savez sans doute que des informations alternatives sur la santé ont souvent beaucoup de difficultés à passer dans les grands médias (télévision et radio). Surtout quand ces informations se révèlent efficaces et pertinentes pour la santé des individus qui veulent se guérir autrement. Et surtout aussi, lorsque ces approches alternatives sont beaucoup moins coûteuses pour les caisses d’assurances maladie (quelle ironie quand même !).
C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de réduire énormément mon activité de conférencier et de formateur, pour me former à la scénarisation, à la réalisation et à la production audio-visuelle. »

Il a réalisé « SEUL CONTRE TOUS » sur la vie et l’œuvre du docteur R.G. HAMER. Tous les détails sur son site : http://www.jean-jacques-crevecoeur.com

PS-Si vous voulez lire l’histoire extraordinaire de ceux qui, au lieu de se cantonner à un rôle de victime impuissante ont choisi de se guérir par une démarche personnelle d’apprentissage de la santé, ne manquez pas de lire Artisans de leur guérison, 17 guérisons holistiques du docteur Christian Tal SCHALLER. Un livre qui donne espoir à ceux que l’on a trop vite condamnés !]

Ce ne sont que des infos, faites VOTRE opinion, par vous-même!

Le Téléthon: " mystification" ?

tourbillon
Pastel gras ( cliquer pour agrandir ).

La grande escroquerie du Téléthon: Le professeur Testard dénonce une « mystification »

 » C’est scandaleux. Le Téléthon rapporte chaque année autant que le budget de fonctionnement de l’Inserm tout entier. Les gens croient qu’ils donnent de l’argent pour soigner. Or la thérapie génique n’est pas efficace. Si les gens savaient que leur argent va d’abord servir à financer des publications scientifiques, voire la prise de brevets par quelques entreprises, puis à éliminer des embryons présentant certains gènes déficients, ils changeraient d’avis. Le professeur Marc Peschanski, l’un des artisans de cette thérapie génique, a déclaré qu’on fait fausse route. On progresse dans le diagnostic, mais pas pour guérir. De plus, si on progresse techniquement, on ne comprend pas mieux la complexité du vivant. Faute de pouvoir guérir les vraies maladies, on va chercher à les découvrir en amont, avant qu’elles ne se manifestent. Cela permettra une mainmise absolue sur l’homme, sur une certaine définition de l’homme » : Jacques Testard, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), spécialiste en biologie de la reproduction, « père scientifique » du premier bébé éprouvette français, et auteur de plusieurs essais témoignant de son engagement pour « une science contenue dans les limites de la dignité humaine », dans une interview accordée à Médecines-Douces.com.

Testard écrit aussi sur son blog : « Les OGM sont disséminés sans nécessité puisqu’ils n’ont pas démontré leur potentiel et présentent des risques réels pour l’environnement, la santé et l’économie. Ils ne sont donc que des avatars de l’agriculture intensive qui permettent aux industriels de faire fructifier les brevets sur le vivant. Au contraire, les essais thérapeutiques sur les humains sont justifiés quand ils sont la seule chance, même minime, de sauver une vie. Mais il est contraire à l’éthique scientifique (et médicale) de faire miroiter des succès imminents des uns ou des autres. Malgré la persistance des échecs, les tenants de la thérapie génique (qui sont souvent les mêmes que ceux des OGM) affirment que « ça va finir par marcher », et ont su créer une telle attente sociale que la « mystique du gène » s’impose partout, jusque dans l’imaginaire de chacun. Le succès constant du Téléthon démontre cet effet puisqu’à coups de promesses toujours réitérées, et grâce à la complicité de personnalités médiatiques et scientifiques, cette opération recueille des dons dont le montant avoisine celui du budget de fonctionnement de toute la recherche médicale en France. Cette manne affecte dramatiquement la recherche en biologie puisque le lobby de l’ADN dispose alors du quasi monopole des moyens financiers (crédits publics, industriels, et caritatifs) et intellectuels (focalisation des revues, congrès, contrats, accaparement des étudiants…). Alors, la plupart des autres recherches se retrouvent gravement paupérisées – une conséquence qui paraît échapper aux généreux donateurs de cette énorme opération caritative… »

Dernière citation pour la route, extraite de l’ouvrage de Testard, Le vélo, le mur et le citoyen : « Technoscience et mystification : le téléthon. Depuis bientôt deux décennies, deux jours de programme d’une télévision publique sont exclusivement réservés chaque année à une opération remarquablement orchestrée, à laquelle contribuent tous les autres médias : le Téléthon. Ainsi, des pathologies, certes dramatiques mais qui concernent fort heureusement assez peu de personnes (deux ou trois fois moins que la seule trisomie 21 par exemple), mobilisent davantage la population et recueillent infiniment plus d’argent que des maladies tout aussi terribles et cent ou mille fois plus fréquentes. On pourrait ne voir là que le succès mérité d’un lobbying efficace, et conseiller à toutes les victimes de toutes les maladies de s’organiser pour faire aussi bien. Ce serait omettre, par exemple, que :

le potentiel caritatif n’est pas illimité. Ce que l’on donne aujourd’hui contre les myopathies, on ne le donnera pas demain contre le paludisme (2 millions de morts chaque année, presque tous en Afrique) ;

presque la moitié des sommes recueillies (qui sont équivalentes au budget de fonctionnement annuel de toute la recherche médicale française) alimentent d’innombrables laboratoires dont elles influencent fortement les orientations. Ainsi, contribuer à la suprématie financière de l’Association française contre les myopathies (l’AFM, qui recueille et redistribue à sa guise les fonds collectés), c’est aussi et surtout empêcher les chercheurs (statutaires pour la plupart, et donc payés par l’État, mais aussi thésards et, surtout, post-doctorants vivant sur des financements de l’AFM, forcément fléchés) de contribuer à lutter contre d’autres pathologies, ou d’ouvrir de nouvelles pistes ;

il ne suffit pas de disposer des moyens financiers pour guérir toutes les pathologies. Laisser croire à cette toute puissance de la médecine, comme le fait le Téléthon, c’est tromper les malades et leurs familles ;

après vingt ans de promesses, la thérapie génique, ne semble plus être une stratégie compétente pour guérir la plupart des maladies génétiques ;

lorsque des sommes aussi importantes sont recueillies, et induisent de telles conséquences, leur usage mériterait d’être décidé par un conseil scientifique et social qui ne soit pas inféodé à l’organisme qui les collecte.

Mais comment aussi ne pas s’interroger sur le contenu magique d’une opération où des gens, allumés par la foi scientifique, courent jusqu’à l’épuisement ou font nager leur chien dans la piscine municipale… pour « vaincre la myopathie » ? Au bout de la technoscience, pointent les oracles et les sacrifices de temps qu’on croyait révolus…. »

Vendredi 05 Décembre 2008
Olivier Bonnet

Faites VOTRE opinion, vous-même . Ce ne sont que des informations.

Mamies…bandits! Prières…pour des 4X4 !…Viol dans les casernes américaines…Ainsi va le monde !

Madone
Image virtuelle de L.L.

Au japon, deux jeunes femmes ont été attaquées au couteau par une mamie de 79 ans pour …53 euros! En fait il s’agit d’une délinquance…alibi , des vieux, afin de se faire mettre en prison ! ( Pour avoir un toit et à manger).

…Un prêtre de Détroit a fait prier ses fidèles…devant deux 4X4 placés sur l’autel! ( Crise dans l’automobile…)

Jessica, Tina et les autres, le viol dans les casernes américaines est 2X plus fréquent que dans le civil: 3000 plaintes en 2006…mais beaucoup d’entre elles gardent le silence, et moins de 10% des violeurs sont inquiétés! ! ! ( de toute façon, c’est bien connu, toutes les femmes sont des salopes , non?; c’est forcément de leurs fautes, à elles !)

« Les notions de race et de sexe, ne devraient pas exister…c’est la pauvreté de l’identité mâle, qui génère son complexe de supériorité! » ( Tu l’as dit bouffi! pour parodier l’hebdo « Marianne  » ),dans l’émission: » Toutes les France « .

« Une demi-heure à faire l’amour équivaut à un jogging de 5 KM »…que ne diraient pas les mecs pour nous mettre… dans leur lit! J’ai entendu aussi qu’il y avait…400% (!) de cancers des testicules en plus depuis 60 ans (ils les font trop travailler, c’est sûr).

« L’atteinte de l’appareil de reproduction masculin est aussi grave que le réchauffement climatique. » Bigre , le commencement de la fin?

« Le premier vibro date de 1883  » . Déjà , ça n’allait pas?

« Un clitoris a…16 mm », en moyenne ; quand on réalise les sommets que l’on atteint, à l’infini , grâce à lui, on est en droit de se poser des tas de questions sur son homologue masculin…à bout de forces…après son unique prestation!

La maïeusophilie c’est le terme approprié pour un homme excité par une femme enceinte…on le comprend: c’est tellement Wouahhouuu (!), de donner la vie! Un truc qui lui sera complètement…inaccessible, malgré sa soit-disant  » supériorité originelle « !

Au Bihar, les parents vendent leurs enfants pour survivre!

La retraite: en moyenne 700 euros pour les femmes, et 1100 euros pour l’ensemble de la population.

120 000 000 d’affamés en plus: on sait ce qu’il faut faire; c’est juste un manque de volonté. Sur 7 milliards de dollars d’aide internationale…seulement 10% ont effectivement été versés…Les banquiers ont « évaporé » 25000 milliards de dollars…
Le pire est parfois…certain! ! !

 » Une femme doit être un chef dans la cuisine, une servante dans le salon et une putain dans la chambre à coucher » …(et l’ homme, apparemment un gros beauf…partout!)
Raconte une grand-mère…

Le pire…c’est que rien n’a VRAIMENT changé quant à la représentation sociale…il n’y a qu’à regarder les pubs, les films…nos amis en couple ?

Le meilleur ? Notre pouvoir de vie nous rend IMMORTELLES ( depuis des années, on sait fabriquer la vie…avec deux ovules…notamment au Japon).

« Ceci » explique « cela »! A leur place , j’aurais peur aussi: « Quand la femme s’éveillera », (pour parodier Mme Carrère d’Encausse)…88| , une société dirigée par des femmes de type « Amazones de la Mer Noire »( qui tuaient leurs enfants mâles, de la même façon que des femmes tuent leurs petites filles actuellement), pures et dures, leur imposeront par la violence et les lois, une sexualité « féminine » et une vie bornée ( au sens propre ET figuré )remplie d’injustices sociales , familiales et religieuses ( car, elles inventeront des religions misandres, pour mieux faire passer la pilule)…Elles leur apprendront la soumission…et aussi à être des citoyens de seconde zone…En politique, dans les médias…etc…

Qu' »ils » en profitent…beaucoup d’entre « elles » ont, pour l’instant, sombré dans un coma profond ! Heureusement, de nouvelles vagues les remplaceront…:yes::DD

Maman…pour ma copine/blog, qui se reconnaîtra…

Amour compliqué ...mais indéfectible.•
Monotype,( cliquer pour agrandir).

«  Maman,

Je voudrais pouvoir poser ma tête sur ta poitrine
Pour écouter ton coeur, comme quand j’étais enfant.
Et retrouver le paradis, éloigné depuis tant d’années,
Du rempart tout puissant de tes bras autour de moi.

Au fin fond de mes nuits sans étoile,je me suis inlassablement
Accrochée, à la jupe de mon institutrice adorée
Dont l’amour inestimable, a transformé les hiéroglyphes
De Daniel et Valérie, en petites perles du Petit Poucet.

Insouciante, je ne pensais qu’aux sapotilles et aux éclaboussures
Du lavoir de la cour de récréation de l’école des Roches Noires.
Tandis que toi, infailliblement, tu façonnais jour après jour,
Année après année, ce que je suis aujourd’hui…ce que je serai demain.

J’ai traversé les pires tempêtes; j’ai perdu, seulement de vue, mon soleil.
Il a faibli, me fut caché parfois, mais il ne s’est jamais éteint.
Les nuages lourds sont passés, comme les jours mauvais…et il brille
Toujours un peu plus chaque matin, que Dieu me fait la grâce de m’accorder.

Puisses-tu chère maman, m’attendre encore un petit peu
Car je voudrais tellement entendre battre ton coeur, pour de vrai.
Retrouver et embrasser tes mains que la petite fille n’a jamais lâchées
Même quand elle boudait ; et dont les ineffables caresses,
Même au plus profond des plus noires amnésies, ont consolé tant de chagrins.

Ta lumière me fait cruellement défaut.
Je voudrais , enfin, apaiser mon amour pour toi, entre tes bras.
Aide-moi, douce maman, à enfanter à mon tour d’un petit soleil

Sensitive.  »

En pièces détachées… C’est plus valorisant pour le macho !

pièces
Fusain,cliquer pour agrandir.

En Belgique, UNE FEMME SUR CINQ, est victime de violences conjugales.

* – * – *** – * – *

Un spot d’information, en noir et blanc, montre un couple qui entend des cris déchirants provenant d’un appartement, en face. L’homme se lève et va fermer la fenêtre.
Une voix off dit:  » Vous avez raison, c’est insupportable!  »

* – * – *** – * *

Mais, TOUT le monde… »supporte »: La société( qui ferme pudiquement les yeux), les religions ( qui ont initié ces violences)…et des femmes surtout, qui ne se résignent pas à partir, parce que toujours « amoureuses » ( ! ) de lâches et ignobles personnages…tant pis pour les enfances détruites par des scènes de violences au cours desquelles le père se déchaîne en paroles et en actes…sur la mère!

Les petits garçons pourront les reproduire, à leur tour plus tard…et les petites filles auront appris …à les supporter…