" Excitant ce corps sans propriétaire "…

La solitude? ça n'existe pas !
Aquarelle; cliquer pour agrandir.

Si certaines gardent encore leurs illusions:

Source Marie Claire de Janvier 2009: « Le journal de David » ( de l’écrivain David Abiker)

 » J’étais sous les draps pour déposer un baiser au sud de son nombril…J’ai dû me rendre à l’évidence, elle venait de bâiller…
Donc je fais quoi? Je pourrais m’interrompre…et rejoindre mon côté de lit comme un gentil mari compréhensif.
Ouais je pourrais…
Mais je n’ai pas envie de ne plus avoir envie…en fait plus j’y pense et plus ça m’excite…Elle en devient un peu femme objet, lointaine lascive abandonnée. Oui comme si son âme était ailleurs…M’en fiche j’ai envie. Ma femme n’est plus qu’un corps à prendre. Excitant ce corps sans propriétaire…Alors je me décide. J’y vais je trompe ma femme avec cette fille qui bâille et qui lui ressemble.  »

Quand je pense à certaines qui se ruinent en porte-jarretelles et en cours de danse pratiquée par les strip-teaseuses, autour d’une barre de pompier…et qui pensent que leur âme présente un quelconque intérêt…

Alors qu’il suffit de …bâiller !

En fait, un pénis exigeant a besoin d’un vagin…pas d’une femme !…Un « truc » sans âme, est excitant …

 » Q’importe la coupe, pourvu qu’on ait l’ivresse »!

Une petite "gâterie"…sur un site féminin (!) …en 2008…

Sur  » au Féminin.com  » on apprend aux femmes le  » Savoir vivre sexuel » (texto!):

– Une jolie lingerie.( Tant pis pour moi, je n’aime que les « Dim ».)
– Une épilation nickel.( Là , je suis chanceuse: pas un duvet aux bras, ni aux jambes!)
– Une hygiène intime irréprochable. ( Rappelez-vous Groland: carrément « pourri », là).
– Un pshitt de déo ( Rappelez-vous Gro……)
– Un brossage express des dents dans les toilettes du resto( Parfaitement,rappelez-v..)
– Et…une lingette intime pour se rafraîchir…(Encore? Ben oui, d’après Groland…)
– Ne comptez pas sur Monsieur, ayez toujours sur vous et chez vous un assortiment de condoms.( Irresponsable partout.)
– En plus, en femme organisée, vous avez prévu la « pilule du lendemain », s’il fait exploser le préservatif.(Comme partout ailleurs, ne comptez que sur vous, les filles.)

– Mais…ne vous précipitez pas dans la salle de bains, juste après le bouquet final, votre partenaire aura l’impression que vous vous désinfectez!( Les odeurs? accro aux femmes seulement, pas aux mecs .)

– Il a envie, moi pas ( tiens ?)…Ce PROBLEME ON LE CONNAÎT TOUTES !!!( Bigre ! Toutes, des simulatrices!)
(suit des …hypocrisies débiles )
( Et si on lui répondait NON, je n’en ai pas envie? …Peut-être qu’il serait rassuré quand on hurlera de plaisir…le jour où il se donnera la peine de faire éclore le DESIR (ben oui!) en nous – enfin, je veux parler des non-simulatrices -?… En ce qui concerne l’orgasme, qu’ils ne s’angoissent pas pour nous, on sait comment le trouver…en boucle!

– Il désire une gâterie:  » Ne va pas au bout, s’il-te-plaît ! »…
Mais Monsieur est allé jusqu’au bout! Et vous voilà recouverte de ce liquide si précieux (?), mais quelque peu gluant (dans le texte!). Ne prenez pas un air dégoûté,, cela risquerait de l’offenser.
( Les goûts, textures, odeurs peu ragoûtants…c’est réservé aux femmes, pas aux mecs…toujours nickel et désirables en toutes circonstances).

Ah! Petite précision : la journaliste de ce site ne sait pas que ce « truc » s’appelle un pénis!
Nous avons droit à…bistouquette…zigounette et autres joyeusetés.

Pauvres de nous!

Et le Kama-sutra des paresseux ?

sida
Pastel gras; cliquer pour agrandir.

Copié/collé sur le blog de « libertus »:

 » Le Kama sutra des paresseuses  » :
Blog de  » libertus  »

Connaissez-vous le Kama sutra? Bon, vous allez tous me répondre « mais oui, évidemment, quelle question! ». Et pourtant, pourtant… Le connaissez-vous vraiment? Car le Kama sutra n’est pas qu’une série de positions aux noms étranges, c’est un art qui se mérite. L’art de choisir son partenaire, de lui faire comprendre qu’il vous plaît, de le subjuguer, de devenir irremplaçable et bien plus encore.
Dans la Kama sutra Box des paresseuses, vous découvrirez des tonnes de conseils pour devenir irrésistible… Bien entendu, on y parle de sexe: on vous enseigne comment pratiquer une auparistaka de qualité, comment utiliser vos mains, vos dents, vos ongles pour faire naître le feu en lui… Bref, comment devenir sa reine inoubliable.
Pour vous aider, vous aurez même à votre disposition 45 cartes illustrées représentant les positions procurant le plus de plaisir. Tout un programme! Vous aurez également droit à un glossaire pour devenir parfait bilingue en Kama sutra. Une sorte de cours en accéléré pour les plus paresseuses (ou les plus curieuses) d’entre nous.
Mais ce n’est pas tout: une fois le prince attrapé, encore faut-il le garder! Et le Kama sutra est là aussi pour vous conseiller dans cette tâche ardue. Il vous indiquera la voie du bonheur, vous aidera à savoir si vous êtes faits l’un pour l’autre, vous donnera les clés d’une bonne dispute, vous dira comment réagir en cas d’infidélité et comment prendre un amant (et s’en débarrasser en temps voulu). »

« Comment devenir sa reine inoubliable « :
…Jusqu’ au prochain canon, qui passera devant ses yeux ? ( Rappelez-vous mesdames, le Mâle a été programmé par la nature pour féconder toutes les femmes…qui veulent bien de lui! ). Le reste n’est que littérature…et hypocrisies réciproques…tant pis pour les rêveuses de « Princes charmants » ( !) .
Monica Bellucci regrettait que :  » Ils sont tout pour nous, alors que nous ne sommes qu’une partie de leurs vies . »

« Comment…faire naître le feu en lui «  :
…Et comment faire naître le feu en elle ? Ah pardon! « Elle » est , évidemment, TOUJOURS, en extase devant le dieu vivant, qui lui procure TOUJOURS, un orgasme divin ! Lui n’ a , évidemment RIEN à « FAIRE » de particulier…Donc, pas de traité de Kama-sutra, pour les paresseux! D’autant plus qu’ « ELLE » est si bonne…comédienne !

 » Une fois le « prince » ( ! ) attrapé, encore faut-il le garder . » :
…Parce qu’il n’y en a pas d’autres ? Qui eux, s’évertueraient à nous garder…
parce que nous leur ferons des petits, ainsi que le lavage/repassage, les courses , la cuisine, l’orgasme obligé , etc…le tout en panoplie de péripatéticienne ,avec un sourire indélébile…et à vie !

 » La voie du bonheur « :
…C’est bête , mais elle réside dans l’amour et le respect de l’autre…et de soi-même!
Et « ça », c’est chaque jour, que nous l’apprenons…avec l’autre !

TOUT le reste n’est QUE SEXE ,(vu par…le Mâle ! ) littérature, et hypocrisies réciproques…choix respectables en soi , si c’est le désir chaque partenaire : nul n’est parfait! ! !