«La pratique de la mobilité a permis à de nombreux prêtres de rester en contact avec des enfants et de continuer à les abuser», ajoute le CRC. »

a-vomir-ses-tripes

(illustration non contractuelle)

——–

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/05/01016-20140205ARTFIG00236-l-onu-demande-au-vatican-de-revoquer-les-pretres-soupconnes-de-pedophilie.php

************

… »Le CRC ( Comité des Nations unies sur les droits de l’enfant), critique spécialement l’attitude passée de l’Église. «Le Comité est profondément préoccupé que le Saint Siège n’ait pas reconnu l’étendue des crimes commis et n’ait pas pris les mesures nécessaires pour traiter les cas d’abus sexueIs d’enfants et protéger ces enfants, et ait retenu des politiques et des pratiques qui ont conduit à la poursuite de ces abus et à une impunité pour leurs auteurs», affirme le rapport. Il dénonce notamment les transferts de paroisses en paroisses dans un même pays ou dans un autre pays, pour cacher ces crimes et les occulter des autorités judiciaires. «La pratique de la mobilité des auteurs de sévices a permis à de nombreux prêtres de rester en contact avec des enfants et de continuer à les abuser», ajoute le CRC… ».

Dans l’indifférence ou  la COMPLICITE des… FIDELES(!) qui savaient et ont laissé faire, pendant des …décennies ?

A vomir !

Mais  encore et toujours recasés, ailleurs :

… »Un prêtre qui a purgé une peine pour viol sur un mineur de 16 ans officie actuellement près de Toulouse (Haute-Garonne), notamment en tant que responsable de la pastorale des enfants, a-t-on appris samedi auprès de l’archevêché. Confirmant une information de Mediapart, l’archevêché a reconnu que le père Dominique Spina officie depuis 2009 en tant que seul prêtre de l’ensemble pastoral de Fronton-Bouloc-Castelnau, près de Toulouse, qui regroupe sept clochers »…

PS- Ah, j’oubliais: nos actes resteront TOUJOURS attachés à nos âmes, quoique prétendent les religions: le confessionnal, la pierre noire, le Gange et autres machines à laver les péchés, n’ont pas le pouvoir d’effacer nos saloperies, petites ou grandes: elles sont INDELEBILES car  inscrites dans le temps et l’espace ! On peut juste les regretter et ne plus les refaire ?

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s