Être mère ? « « La vie file et ce n’est pas la vôtre » !

baby
(Non contractuelle).
—–

« Être mère et le regretter: « Je me suis fait un enfant dans le dos »

Elle les aime, mais si c’était à refaire, elle n’aurait pas d’enfants: « J’aurais été beaucoup plus heureuse », dit Anémone. En Allemagne, le sujet fait débat. A lire sur Rue89″…(Extrait)

Par Nolwenn Le Blevennec, journaliste.

*************************
La première fois que ma voisine d’ Ardèche m’a dit le regretter, -secrétaire dans une PME et maman de 3 garçons- j’ai été comme un peu choquée; cela allait tellement à l’encontre de l’image lisse de la bonne mère chantée par tous les poètes, que nous nous efforçons toutes d’égaler ou de…surpasser(!), tant la société nous attend au tournant !
Et puis les années passant, je ne compte plus le nombre de femmes qui m’ont dit la même chose; encore il y a 3 jours, la serveuse d’un restau routier sur la N7
J’aime mes enfants et je ne leur ai jamais donné ne serait-ce qu’un soufflet,  mais je ne suis pas sûre, avec l’expérience,  -entre autres charges chronophages/éreintantes, j’avais toujours peur (le mot est faible!) qu’il leur arrive quelque chose  et je me ‘torturais’ quant à savoir si je prenais la bonne décision les concernant!- que si c’était à refaire, je le referais…
Quand on voit, en plus, le nombre de mamans ‘abandonnées’ dans une maison de retraite ou chez elles…
Il y a quelques années, Nicole, une ancienne -vieille!- camarade de classe me racontait qu’elle avait dit à sa fille qu’elle voulait vendre son bel appart de Montpellier pour acheter un petit 2 pièces parisien afin de se rapprocher de sa fille, de son fils et de ses petits-enfants. Sa fille lui a rétorqué: » Parce que tu crois que l’on se verra plus ? J’ai ma vie, maman » !
Nicole a ajouté que sa fille déposait chaque année ses deux enfants chez elle, avant de partir en vacances à l’étranger en précisant que: » Pas une fois, depuis plus de 10 ans, elle ne m’a proposé de venir avec eux, ne serait-ce que pour…garder les petits » !
Chacun pour soi et le… ‘diable'(!) pour beaucoup trop de mamans ?
PS- J’ai des jumelles: l’une vit SA vie (accompagnée), et l’autre…’la vie de famille’

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s