« La pression sexuelle de certains hommes: allez faire un tour dans le monde ouvrier . » ?

« Agressions sexuelles en politique : il y a « une omerta » et un « tabou »
***********************

Un com de mec sur le site:

« Ce qui est étonnant quand même c’est qu’il se serait arrêté soudainement! Et pourquoi cela sort il alors que c’est prescrit ? il était « protégé » tant qu’il était dans EELV c’est le mode tribal jusqu’au bout. Et puis cette pression sexuel de certains hommes ne s’arrête pas au milieu politique ni au femmes, allez faire un tour dans le monde ouvrier…C’est les mêmes à tout les étages de la société. »

Un autre de mec:
« Femmes dominées, voilà l’anomalie qui perdure. En politique: 1 femme sur 4 élus au parlement. Dans l’Église catholique: 0 femme dans la hiérarchie cléricale. Dans l’armée ou la police, dans le BTP, ……. L’anomalie dont on ne parle pas, ni les femmes, ni les hommes, est bien plus qu’une omerta ou un tabou, c’est un sexisme qui a autant de poids qu’un racisme. Une égalité sociale que tout refuse au bon vivre ensemble. »
Un troisième:                                                                                                                                                                     
« Les codes de domination masculine voire machiste sont intégrés par les femmes du parti EELV, et c’est cela qui interpelle, les femmes étant leur tour complices par leur silence. La perversité est aboutie lorsque ce sont des femmes éduquées, indépendantes économiquement qui s’autocensurent alors qu’elles sont victimes d’actes délictueux, de harcèlement. Quel message est envoyé à toutes les femmes, employées du tertiaire, précaires, seules? C’est lamentable, le pouvoir politique pervertit tout. »
Un p’tit dernier, féminin, cette-fois:                                                        
Depuis 4 ans dans un labo universitaire, j’ai seulement appris cette année une affaire de harcèlement qui a eu lieu à mon arrivée, révélée sous le sceau du secret alors qu’une nouvelle affaire avec un autre prédateur, se profilait. L’ explication ? On m’a dit que c’était « très mauvais pour tout le monde ». La doctrine « pas de vague » a d’ailleurs frappé, même les gens, y compris le directeur, qui ont soutenu les victimes sont frappés d’opprobre ! Tant que le tabou ne sautera pas »
—-
Heu…TANT qu’il y AURA des MECS, pardon,… un pénis ?  😦

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s