« Quand la réalité du sexisme est niée par des mecs et intériorisée grave, par des… nanas ? »

… »Que faire, alors, quand la réalité du sexisme est à la fois balayée d’un revers de la main par une partie des hommes, et si fortement intériorisé par certaines femmes qu’elles finissent par ne plus le voir? Emily pense qu’il faut d’abord «faire ce travail soi-même pour se rendre compte que ces remarques ne sont ni acceptables, ni de notre faute».

Elle ajoute: «Le meilleur moyen de changer les choses dans cette industrie –et c’est aussi ce que dit Amber Coffman– est de montrer aux hommes comment régler le problème avec nous […] et comment ils peuvent avoir un impact positif. J’ai eu la chance de travailler avec des hommes féministes à leur manière, donc il y a de l’espoir.»

Reste que cette étape cruciale de la prise de parole et du dialogue semble encore lointaine quand on sait que près de la moitié des femmes qui ont témoigné ici ont demandé à le faire sous pseudonyme. »…(Extrait).

http://www.slate.fr/story/113345/industrie-musicale-sexisme

**************************************

« Ces comportements sont souvent justifiés par un pseudo-contexte de fête et d’enivrement général. À l’image du «Oh ça va, il était bourré» qu’on m’a répliqué après l’épisode du manageur-peloteur, l’alcool et les drogues peuvent servir à justifier un acte passible de poursuites. La gravité des attaques sexistes et agressions sexuelles en ressort alors diminuée par les hommes* qui les considèrent comme de simples gestes de drague ou des dérapages. »

Sans compter le décolleté ou la mini-jupe d’une agressée sexuelle, qui servent aussi  à  dédouaner ces types,  en transformant l’agresseur(!) en pauvre …victime(!!) de l’agressée!!!

Et cela n’a pas cours que dans l’univers de la musique, hélas !

Tous les secteurs sociétaux sont atteints de lèpre sexiste/misogyne…avec toutes les saloperies** que cela implique

Mais qui passent** souvent inaperçue, tant elles ont été…INTEGREES(!) par des…FEMMES, aussi !

Nous le valons  bien ?  :-((

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s