«Être un homme (un humain?), c’est autre chose qu’un rapport de domination».

Delphine Perez:

…«Shane disait qu’il m’aimait à la folie. Je n’imaginais pas à ce moment-là… que j’allais me crasher» raconte la jeune victime dans une vidéo.
Pourtant, quelques signes l’avait alertée. «Il m’éloignait de mes amis et m’isolait de mon entourage». Selon la photographe, témoin des agressions de Maggie, «les violences domestiques vont de pair avec un véritable abus mental. L’homme terrorise sa partenaire, brise sa confiance en elle et son pouvoir de rébellion. Petit à petit, les victimes ne réagissent plus. Elles se persuadent qu’elles méritent d’être maltraitée». Après le départ de Shane en prison, Maggie a souhaité publier les photos pour témoigner de son calvaire et aider les autres victimes. Elle est repartie en Alaska, pour rejoindre son ex-mari qui est aussi le père de ses deux enfants. La toute jeune blonde veut reprendre des études d’infirmière. « Il n’y a pas de happy end comme dans les films, mais Maggie a beaucoup réfléchi à ce qui lui est arrivé et qui peut arriver à tout le monde. Elle a encore un fort sentiment de culpabilité».

Montrer aux victimes qu’elles ne sont pas seules, tel est le message de Sara Lewkowicz. «Je souhaite que les hommes voient ces images pour leur montrer qu’être un homme, c’est autre chose qu’un rapport de domination».(Extrait).

http://www.leparisien.fr/societe/violences-domestiques-les-formidables-photos-de-sara-lewkowitz-11-09-2013-3127375.php

*****************************************************************************

Un com:

« Ma mère a vécu 7 ans avec un homme qui la battait…. Je connais que trop bien le calvaire de cette femme mais surtout de ce que vivent ses enfants, j’étais « eux »… Il va être très difficile de se construire quand on vit perpétuellement dans la peur de perdre sa mère mais on ne peut pas non plus blâmer cette femme qui se trouve sous l’emprise de son bourreau… Ça me fait toujours sortir de mes gonds lorsque les « bien-pensants » disent « elle n’a qu’à se barrer » ces gens-là jugent sans savoir ni connaître !!! Croyez-moi il est difficile pour une proie de s’ôter des griffes de son tortionnaire…. Il y a eu un énorme travail de soumission fait avant d’en arriver à la violence. Ces monstres qui se prennent pour des hommes isolent leur proie, les éloignent de leur famille et amis, ce sont des manipulateurs ! Ils les brisent jusqu’à leur faire croire que sans eux, elles ne sont rien… Il est difficile pour ces femmes de s’enfuir après ça… Bref, quand on ne connaît pas, on ne juge pas… J’ai une pensée particulière pour ses enfants… Espérons pour eux qu’ils ne perdent pas leur mère, trop de femmes meurt sous les coups de leur bourreau. »

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s