Une "Encyclopédie culturelle du… pénis" ?

Un pénis de... glace !(ph. non contract.)

———

Repéré par Claire Levenson

… »En 2013, le sociologue Michael Kimmel, auteur de plusieurs livres sur la masculinité aux États-Unis et co-éditeur d’une encyclopédie culturelle du pénis, a ouvert le premier centre pour l’étude des hommes et des masculinités à l’université de Stony Brook dans l’État de New York. Le but est de rassembler des spécialistes de plusieurs disciplines, dont la psychologie, la littérature, la sociologie et la santé publique, autour de l’analyse des représentations traditionnelles de la masculinité. Un des angles d’approche est d’étudier l’impact social des définitions restreintes et stéréotypées de la masculinité, notamment en termes de santé mentale et de comportements violents.

«Le féminisme est bon pour les hommes»

En mars dernier a eu lieu la première conférence internationale sur les masculinités, avec des thèmes qui allaient du suicide chez les hommes à l’impact de l’amitié entre hommes. À l’inverse des mouvements militants masculinistes, cette réflexion se veut résolument féministe. Pour Kimmel, un des buts explicits est d’impliquer les hommes dans le combat pour l’égalité entre les sexes car comme le résumait un article du Washington Post, il pense que le «féminisme est bon pour les hommes». Il donne deux exemples: les entreprises avec plus d’égalité hommes-femmes au sommet ont en général de meilleurs résultats, et dans les couples où les tâches ménagères sont partagées, tout le monde est plus heureux »…(Extrait)

La suite ici http://www.slate.fr/story/105367/etats-unis-master-masculinites

*****************************************************************************

« dans les couples où les tâches ménagères sont partagées, tout le monde est plus heureux »…

COMMENT un mec dit… »NORMAL », peut-il penser que sa femme est heureuse

– de trimer, à vie et gratuitement(!!!) en faisant la… boniche ?

– de se débattre avec le moins valorisant concernant l’élevage des enfants ?

– de « coucher » alors qu’elle est crevée par des triples journées et pire, quand…ELLE, n’en a pas envie ?

– d’être la partenaire de vie de seconde zone ?

– de se voir confisquer des libertés ? …

– Etc, etc…

POURQUOI ? Parce qu’il pense réellement(!) que les femmes ont été crées pour le servir en tout, y compris sexuellement et en tant qu’usine à descendance, juste parce qu’il détient… Popaul et ses deux acolytes !!! :## (Conforté dans ses convictions par les fables religieuses misogynes INVENTEES(!) par …des mecs(!!), avec pénis et testicules !!!)

«Le féminisme est bon pour les hommes» : « Pour Kimmel, un des buts – du centre pour l’étude des hommes et des masculinités à l’université de Stony Brook dans l’État de New Yorkexplicits – est d’impliquer les hommes dans le combat pour l’égalité entre les sexes  »

Pas de société pacifiée, sans égalité femme/homme !

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

6 réflexions sur « Une "Encyclopédie culturelle du… pénis" ? »

  1. « P.S.: Sous l’influence du féminisme les hommes, eux aussi, commencent à se poser la question de savoir quel, au juste, est leur propre être. Ce n’est pas son moindre mérite. »

    C’était la conclusion de notre échange d’il y a quatre jours, suite à un excellent article sur la raison d’être du féminisme qui mérite d’être relu:

    http://tingy-tanana.blog.fr/2015/08/07/katy-waldman-traduit-par-berengere-viennot-plus-cynique-le-bucher-des-20696261/

    J'aime

    1. « C’était la conclusion de notre échange d’il y a quatre jours, suite à un excellent article sur la raison d’être du féminisme qui mérite d’être relu »

      C’est toujours utile de le rappeler, Visiteur ! 😉

      J'aime

    2. J’ai bien ma petite idée, mais votre avis m’intéresse:

      Comment un mec devient-il – ou pourquoi naît-il féministe, dans une société -un monde!- tellement façonné par la misogynie, que c’en est arrivé au point d’être considéré comme une façon normale de se comporter …même pour des femmes ? Cf. l’indigne misogynie religieuse*, que les femmes colportent sans relâche auprès de leurs enfants, alors qu’elle* est la cause de tant de dégâts collatéraux concernant la vie de millions de femmes sur la planète !!!

      C’était juste une « réflexion », parmi tant d’autres: ne vous sentez pas « obligé d’y répondre 😉

      J'aime

  2. Vous vous demandez: « Comment un mec devient-il – ou pourquoi naît-il féministe, dans une société -un monde!- tellement façonné par la misogynie » ?

    Pourquoi les « mecs » devraient-ils être féministes? Je ne pense pas que ce soit la condition pour qu’ils soient attirés par les femmes, ni pour qu’ils les respectent.

    En tant que mâles les « mecs » sont subjugués par les femelles, mais en tant qu’hommes ils devraient savoir apprécier la différence de la perception du monde des femmes qui résulte de la différence de leur expérience de vie. On n’a pas besoin d’être féministe pour comprendre que cette différence est enrichissante.

    En ce qui me concerne, je ne ferais pas un bon féministe, je ne pense pas que « les femmes sont les hommes comme les autres »…

    J'aime

    1. « Pourquoi les « mecs » devraient-ils être féministes? »

      Heuu…ce n’était pas ça le sens de ma question! je me demandais: qu’est-ce qui fait que dans un monde largement misogyne, -y compris fémininement misogyne!!!- il y a des mecs qui « résistent » à cette orientation sociétale, alors qu’elle semble tout bénef pour eux ?

      Des bébés élevés sans religion, famille, société, …MISOGYNES(!), vivraient dans un monde plus égalitaire avec ses DIFFERENCES(!!) sexuelles, et non pas avec une SUPERIORITE couillasse et une INFERIORITE ovairasse, « promues » d’office !!!

      J’ai élevé mes 7 petits** sans religion -Juste, en exigeant le RESPECT absolu de l’autre: ne pas lui faire ce que je n’aimerais pas que l’on me fasse- et sans exemples misogynes, et je confirme l’absence du virus de la misogynie…même 50 ans après 😉

      Bon, concernant la misogyne… sociétale(!), ce n’était pas gagné: une petite amie a remédié à sa façon à un traitement sexuel jugé pas assez crade pour elle(!) par l’un d’eux**; et un petit copain du lycée profitant d’un climat de confiance et de complicité amicale, a éjaculé sans consentement dans la bouche de l’une d’entre elles**…(Je n’avais pas songé à l’époque à dire à ma petite princesse qu’il n’existe AUCUNE façon de reconnaître un violeur d’un …gentil p’tit gars, ainsi que parmi tous les mecs
      « ordinaires »(!)qui croiseront sa route !!! :##

      « En ce qui me concerne,…je ne pense pas que « les femmes sont les hommes comme les autres »

      Pour moi cela veut dire qu’une femme est une HUMAINE(!), comme UN(!)autre…humain!

      Et je pense qu’elle…l’EST 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s