Une enfant de 10 ans enceinte de 5 mois, après avoir été violée par son beau-père." Pas d’IVG possible !

Par Lise Galante

« Elle a seulement dix ans, et elle est enceinte de presque cinq mois, après avoir été violée par son beau-père : ce terrible drame fait scandale au Paraguay et un juge a ordonné la détention de la mère et de son compagnon. Au Paraguay, l’avortement est interdit, même en cas de viol. « Une enfant n’est pas en condition d’avoir un enfant. C’est une grossesse à haut risque, de 22 semaines, pour la mère et l’enfant. Au Paraguay, on ne peut pas interrompre une grossesse à moins qu’il y ait un risque pour la vie de la mère », a réagi Ricardo Oviedo, directeur de l’hôpital des enfants d’Asuncion.

En l’examinant la semaine dernière dans un hôpital d’Asuncion, les médecins ont constaté une « croissance de l’abdomen » et ont « d’abord pensé qu’il s’agissait d’une tumeur », avant qu’une échographie ne révèle une grossesse. Mardi, la fillette, qui a confié avoir été abusée par son beau-père, a été hospitalisée en raison des risques pour sa santé, a indiqué la procureure Monalisa Muñoz. « La grossesse peut mettre sa vie en danger, ainsi que celle du bébé, car l’utérus n’est pas suffisamment développé », a-t-elle expliqué.

Le beau-père a pris la fuite

La mère a été interpellée, car la justice paraguayenne considère qu’elle savait qu’elle était régulièrement violée et qu’elle a fait entrave à la justice. En revanche, son compagnon, un employé de garage de 42 ans, soupçonné du viol, a pris la fuite. « Je n’y suis pour rien, je n’étais au courant de rien (…) Que celui qui a fait ça à ma fille soit arrêté et qu’il paye pour le mal qu’il lui a fait, car elle souffre, comme moi », s’est défendue la mère, employée d’une cantine scolaire. En janvier 2014, la mère de la fillette, qui a deux autres enfants de 8 et 13 ans, avait rapporté aux autorités judiciaires de Luque, banlieue d’Asuncion, des rumeurs d’agressions sexuelles de la part de son concubin, sans pour autant déposer plainte. Le procureur avait ordonné une expertise psychologique. L’affaire avait été classée sans suite »…(Extrait)

http://www.metronews.fr/info/paraguay-violee-par-son-beau-pere-une-fillette-de-10-ans-n-a-pas-le-droit-d-avorter/modC!PM7zvpq2oWQgY/

***************************************************************************

« la mère de la fillette, qui a deux autres enfants de 8 et 13 ans, avait rapporté aux autorités judiciaires de Luque, banlieue d’Asuncion, des rumeurs d’agressions sexuelles de la part de son concubin, sans pour autant déposer plainte. Le procureur avait ordonné une expertise psychologique. L’affaire avait été classée sans suite »…

Et malgré cela elle est inquiétée par la justice !

Alors que le beau-père violeur est…libre !!!

l’Eglise et son « respect de la vie »…quand ça l’arrange(!!!) -cf. la vie de centaines de bébés et fœtus jetés dans une fosse à merde en Irlande, ou ces bébés arrachés à leur mère et…vendus(!),pardon, cédés contre un « don » de fric, à des familles américaines, ou les meurtres de l’Inquisition et ceux de l’esclavage, etc- est responsable de ces lois votées en Amérique latine !

Shame on it!

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

Une réflexion sur « Une enfant de 10 ans enceinte de 5 mois, après avoir été violée par son beau-père." Pas d’IVG possible ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s