" Les mariages ne devraient pas être… monogames ? "

Par Hanna Rosin- Traduit par Bérengère Viennot:

… »Il semblerait que le «bonheur» ne soit pas un antidote suffisant à la tentation de l’adultère…

Slate: Est-ce que c’est différent pour les femmes?

Esther Perel: Autrefois, les femmes devaient avoir une très bonne raison de prendre ce risque, tant l’adultère était dangereux pour elles. Mais aujourd’hui, l’infidélité féminine est le plus grand défi au statu-quo de la domination masculine.

Slate: Est-ce que les gens estiment que vous admettez l’adultère?

Esther Perel: Je fais le distinguo entre l’adultère et la non-monogamie. L’adultère, c’est la violation d’un contrat. Les gens me comprennent de travers en pensant que je dis qu’avoir une liaison, ce n’est pas grave. Pas du tout! En revanche, je pense que notre prochain défi sera de reconsidérer la monogamie.

Slate: Vous voulez dire, comme Dan Savage, que les mariages ne devraient pas être monogames? Je n’arrive pas à imaginer que cela fonctionne pour les couples hétérosexuels.

Esther Perel: Pas encore, mais n’oublions pas qu’à une époque, on ne pouvait pas non plus envisager le sexe avant le mariage. Nous sommes une génération qui croit en l’accomplissement de soi mais également en l’engagement, et en négociant entre ces deux idées elle finira par trouver de nouveaux compromis autour de la monogamie.

Slate: Vous le pensez vraiment?

Esther Perel: Oui. Ce qui ne veut pas dire que ça ira à tout le monde. Mais je crois que c’est notre prochaine étape »… (Extrait).

Entretien avec la psychothérapeute Esther Perel qui travaille actuellement sur l’adultère à l’âge de la transparence. »

http://www.slate.fr/life/85947/aime-tromper-adultere

****************************************************************************

« une structure qui a besoin de changer…il arrive que quelque chose d’aussi puissant débouche sur une expérience régénératrice. C’est une idée dérangeante, mais la trahison est parfois un acte régénérant. C’est une manière de dire non à un système pourri qui a besoin de changer.

Slate: Pourrait-il vous arriver de recommander l’adultère?

Esther Perel: Pas plus que je ne recommanderais d’avoir un cancer, et pourtant, beaucoup de gens finissent par comprendre la valeur de la vie lorsqu’ils tombent malade. »

J’ai connu le cas d’un instit qui avait passé son temps à dénigrer sa compagne, qu’il n’a jamais voulu épouser, et qui s’est mis à l’aimer comme un fou quand un pédiatre…l’a rencontrée et épousée au bout de 2 mois !

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

2 réflexions sur « " Les mariages ne devraient pas être… monogames ? " »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s