Gai, Gai, marions-nous !

Le Respect
San Cristobal de Las Casas : Respect et Tendresse…

Source nouvelobs.com :

[ En forte accélération depuis trois ans, les violences conjugales sur les femmes représentent, selon une étude, 25,6% de l’ensemble des faits de violences volontaires.

Extrait d'un spot télévisé dénonçant les violences conjugales (2005)

Extrait d’un spot télévisé dénonçant les violences conjugales (2005)

Une étude de l’Observatoire national de la délinquance (OND) révèle, dans une étude parue mardi 8 juillet, que les violences conjugales sur les femmes représentent un quart de toutes les violences volontaires en France en 2007.
Ce type de violences est, selon le rapport, en « forte accélération », depuis trois ans. En 2007, les services de police et de gendarmerie ont enregistré 47.573 « faits de violences volontaires sur des femmes majeures » commis par le conjoint ou ex-conjoint. Soit une augmentation de 31,3% par rapport à 2004, année de référence.
Une méthode de comptage particulière estime qu’en 2007, 18,7 faits de violences conjugales pour 10.000 femmes ont été constatés.
L’OND, en charge de la divulgation des statistiques et études officielles de la délinquance en France, explique que les violences au sein du couple représentent 25,6% de l’ensemble des faits de violences volontaires commises sur des personnes âgées de 15 ans et plus.
Les coups ou voies de fait, dans la rue, qui ont entraîné une incapacité totale de travail (ITT) égale ou supérieure à huit jours, entrent aussi dans cette étude. Mais, constate Christophe Soullez, chef de département à l’OND, « c’est la première fois que l’on arrive à ce constat » concernant la hausse des violences conjugales.

Hausse « continue »

Christophe Soullez observe que, par exemple, dans le département des Bouches-du-Rhône, l’augmentation des violences volontaires entre 2006 et 2007 et due, à 70%, à la hausse des violences conjugales. « Cela va à l’encontre de bien des idées reçues sur les violences en général », souligne Christophe Soullez.
L’OND constate aussi que cette évolution à la hausse des violences dans le couple est « continue » depuis 2004. Une forte accentuation s’est produite en 2006 et 2007, « dans un contexte de hausse » des violences volontaires en général », affirme l’OND. Les violences sur les femmes majeures par leur conjoint contribuent à cette hausse globale « de façon croissante », chiffres de la police et de la gendarmerie département par département à l’appui.
Le taux de violences conjugales varie d’un département à l’autre. Ainsi, il est inférieur à 10 pour 10.000 dans 13 départements, dont la Creuse (6,1). En Seine-Saint-Denis et en Guyane, par exemple, il approche 50 pour 10.000.
La moitié des départements français connait un taux de violences conjugales inférieur à 15 pour 10.000. C’est le cas pour une large zone centrale du pays, reliant la Bretagne à la Franche-Comté en passant par l’Auvergne.

Fort taux en Seine-Saint-Denis

Au-dessus de Paris, ce taux grimpe à 20 cas pour 10.000. Le reste des départements connaît un taux « variable ».
Le fort taux relevé en Seine-Saint-Denis (50,1), s’explique vraisemblablement, selon l’OND, par une « politique active de lutte contre les violences conjugales » avec « incitation à déposer plainte ».
La hausse des violences au sein du couple se distingue de l’augmentation des autres faits de violences « moins par son ampleur que par son accélération », explique l’OND.
Une hausse qui pourrait être liée à la « sensibilisation » des services de police et gendarmerie à ces questions ou encore à « l’évolution de la législation » en la matière.

« Enquêtes de victimation »

Pour l’OND, cela n’est pas assez. L’organisme plaide pour des enquêtes de victimation poussées, auprès des victimes elles-mêmes, comme cela est fait désormais tous les ans avec l’INSEE. Ce type d’enquêtes a pour but de recenser le nombre de personnes victimes de violence matérielle, corporelle ou même psychique.
En 2007, la dernière enquête de victimation observait que 10% des femmes violentées par leur conjoint portaient plainte. Un constat qui pousse Christophe Sollez à affirmer que l’OND dispose de « sources différentes que nous pouvons croiser ».  ]

MAIS, N’ OUBLIONS JAMAIS QUE NOUS NE SOMMES PAS QUE …DES VICTIMES !  ( JE SAIS de quoi je parle ! )

Et si nous commencions,  par exemple,  par ne plus « collaborer » à des « plaisanteries », misogynes, sexistes ou machistes ? ! Protester auprès de notre magazine préféré, quand il nous propose un « test » ( ! )  intitulé :  » Êtes vous une salope » ? Élever notre petit homme, exactement comme  on le ferait avec notre  petite fille ? Obtenir le partage de TOUTES les tâches ?…etc…
Et  » finir » … par   exiger le respect de soi et des autres…ou à changer de vie ?

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

7 réflexions sur « Gai, Gai, marions-nous ! »

  1. C’est vrai!! Nous sommes actrices de notre Vie et le bonheur ne passe pas QUE par un homme! Mais par nous seules!! L’homme est un mâle nécessaire……pour nous ,on nous a fait croire pendant des siècles que sans homme ou mari nous n’étions rien,ni « respectables »!!! J’ai tjrs refusé de prendre le nom de mon mari,et les femmes qui se lient par contrat avec leur « amoureux » devraient garder leur identité,nous ne sommes pas des voitures!!! suivant le propiétaire on change le nom sur la carte grise!!!! qd on devient veuve,on est Madame Vve Henri,Arthur, Jules Machin!!!!!!Le bonheur ;l’équilibre est en nous, et il faut s’aimer d’abord,les femmes donnent beaucoup,et souvent s’oublient,et on les oublie!!!! je suis estheticienne et j’aide mes clientes à s’aimer seules ,pour la plupart celà ne passe que par le regard de leur homme,qui souvent ne les voit plus!!! Aimez vous,faites vous plaisir,ils vous aimerot tout autant!!!! et qd vous tombez amoureuses,gardez une « marge » de sécurité!!!!

    J'aime

    1. Wahou ! Il n’y a rien à ajouter !
      Pourquoi BEAUCOUP de femmes deviennent-elles et DEMEURENT-ELLES autistes ? …parce qu’elles ne s’aiment pas ! On DOIT DESIRER, EXIGER et OBTENIR le « MEILLEUR » pour soi…et non pas s’accommoder du médiocre ou du pire. Il vaut mieux vivre « seule » , ce qui ne veut pas du tout dire en solitaire!
      Au moins on n’est la femme de ménage , marie-couche-toi, passe-nerfs de personne,…mais çà, c’est une longue histoire de « reformatage » PERSONNEL, car la société française est encore profondément machiste .

      J'aime

  2. C’est vrai!! Nous sommes actrices de notre Vie et le bonheur ne passe pas QUE par un homme! Mais par nous seules!! L’homme est un mâle nécessaire……pour nous ,on nous a fait croire pendant des siècles que sans homme ou mari nous n’étions rien,ni « respectables »!!! J’ai tjrs refusé de prendre le nom de mon mari,et les femmes qui se lient par contrat avec leur « amoureux » devraient garder leur identité,nous ne sommes pas des voitures!!! suivant le propiétaire on change le nom sur la carte grise!!!! qd on devient veuve,on est Madame Vve Henri,Arthur, Jules Machin!!!!!!Le bonheur ;l’équilibre est en nous, et il faut s’aimer d’abord,les femmes donnent beaucoup,et souvent s’oublient,et on les oublie!!!! je suis estheticienne et j’aide mes clientes à s’aimer seules ,pour la plupart celà ne passe que par le regard de leur homme,qui souvent ne les voit plus!!! Aimez vous,faites vous plaisir,ils vous aimeront tout autant!!!! et qd vous tombez amoureuses,gardez une « marge » de sécurité!!!!

    J'aime

  3. poème pour femmes libres!!! Nous sommes des femmes Bulles de SAVON,légères et scintillantes,nous sommes des femmes bulles de savon transparentes et aimantes,nous sommes des femmes bulles de savon qui disparraissont dés qu’il ya un « con » à l’horizon,con,si,il ya bulle de …savon!!!!!! la moralité de ce poème c’est qu’il faut rester innaccessible et disparaitre immédiatement si on essaye de nous emprisonner….. avez vous essayer d’attraper une bulle de savon?????!!!!!

    J'aime

    1. C’est joliment dit!
      …Mais elles ne VEULENT pas être Bulles de Savon; Elles rêvent à de lourdes chaînes qui les attacheraient à l’élu…et plus elles souffrent,plus elles s’enfoncent dans l’inacceptable, plus elles s’IMAGINENT aimer et être aimées…masochisme, quand tu les tiens …il n’y a plus de fierté ni de respect de soi, ni d’amour, seulement de la dépendance affective ( quand ce n’est pas aussi financière! )et une irrémédiable dépréciation de soi .
      Big bisou. A bientôt !

      J'aime

  4. Si on avait su tout celà à 20ans,que de temps gagné!!!!! il est de notre devoir à nous les plus agées qui avons vécu de faire passer le message aux femmes jeunes afin qu’elles sachent,que si nous,nous avons cru au « Prince Charmant »,il faut d’abord croire en soi!!! et que les hommes sous leurs abords « costauds » cherhent à continuer à avoir une « Maman »,Femme,Maitresse?cuisinière,nourrice,femme de ménage,!!!! il y en a des « bien aussi,des hommes…. j’en connais déjà 2 !!!!Mais c’est vrai ne compter que sur soi,et croire en soi!!!!! au moins on essaie de ne pas se décevoir!!!!Mais pour comprendre et savoir celà,il faut avoir de l’expérience!….et Vive les Femmes!!!

    J'aime

    1. Beaucoup de femmes REFUSENT d’entendre, de voir et d’en parler !
      Au contraire, elle s’entichent à faire la « danse du ventre » à de gros machos, fiers de leurs attributs, censés les protéger ( elles) ! Quand on sait que les crimes de femmes sont en majorité perpétrés par leurs conjoints…après qu’elles leur aient servi, en plus, de femme de ménage et de Marie-couche-toi, il y aurait un reformatage urgent à envisager !
      Dernièrement dans un magazine féminin, un article parlait de ces femmes de plus en plus nombreuses, qui, après un divorce , choisissaient de vivre …avec une femme ! No comment !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s