Une "perte d’âme "?

Un autre monde(« Un autre Monde »-monotype-cliquer pour agrandir).

(Suite à des messages et com reçus)
« Recouvrement d’âme » De Sandra Ingerman

Extrait:
… « Lorsque nous souffrons d’un traumatisme émotionnel ou physique, une partie de notre âme quitte le corps pour survivre à l’expérience. La définition de l’âme que j’utilise est que l’âme est notre essence, notre force de vie, notre part de vitalité qui nous garde en vie et nous fait prospérer.

Le traumatisme qui peut causer une perte d’âme dans notre culture peut être tout genre d’abus sexuels, physiques ou émotionnels. D’autres causes peuvent être aussi un accident, se retrouver dans une guerre, être la victime d’un acte terroriste, agir contre notre morale, se retrouver dans une catastrophe naturelle (un incendie, un ouragan, un tremblement de terre, une tornade, etc), une opération chirurgicale, une dépendance, un divorce ou le décès d’un être cher.

Tout événement qui cause un choc peut entraîner une perte d’âme. Et ce qui peut causer une perte d’âme chez une personne peut ne pas en causer pour une autre.

Il est important de comprendre que la perte d’âme est une bonne chose qui nous arrive. C’est ainsi que nous survivons à la douleur. Si j’étais dans ma tête lors d’un accident de voiture, le dernier endroit où je souhaite être c’est au point d’impact dans mon corps. Ma psyché ne pourrait pas supporter cette douleur. Donc nos psychés ont ce superbe mécanisme d’auto protection pour qu’une partie de notre essence ou de notre âme quitte notre corps, de façon à ce que nous ne ressentions pas l’impact de la douleur.

En psychologie, nous appelons cela la dissociation. Mais en psychologie, nous ne parlons pas de ce qui se dissocie et où cette partie s’en va. En shamanisme, nous savons qu’un fragment d’âme quitte le corps et va dans un territoire que les shamans appellent la réalité non ordinaire et attend que quelqu’un intervienne dans le monde spirituel et facilite son retour.
Bien que la perte d’âme soit un mécanisme de survie, le problème d’un point de vue shamanique est que le fragment d’âme qui s’en va ne revient pas de son propre fait. L’âme peut être perdue, volée par une autre personne ou ne sait pas que le traumatisme est passé et qu’elle peut revenir saine et sauve.

Cela a toujours été le rôle du shaman de se mettre dans un état altéré de conscience et de traquer dans la réalité non ordinaire vers l’endroit où l’âme s’est enfuie et de la rapporter dans le corps du client.

Il y a plusieurs symptômes de perte d’âme. Les plus communs seraient la dissociation, quand une personne ne se sent pas complètement dans son corps, vivante et pleinement engagée dans sa vie. D’autres symptômes incluent la dépression chronique, les tendances suicidaires, le syndrome du stress post-traumatique, les problèmes de défense immunitaire, et des peines qui ne disparaissent pas. Les dépendances sont aussi un signe de perte d’âme car nos recherchons des moyens extérieurs pour remplir un espace vide à l’intérieur de nous, par des substances, de la nourriture, des relations, le travail ou en achetant des objets matériels.

À chaque fois que quelqu’un dit « je n’ai jamais été le ou la même depuis un certain événement » et qu’il ne parle pas de quelque chose de positif, il y a probablement eu une perte d’âme.

Nous pouvons nous rendre compte à quel point il y a de perte d’âme aujourd’hui en voyant comment nous faisons passer l’argent avant la vie. Chaque fois que quelqu’un dit que nous devons tuer une autre forme de vie pour un gain matériel, c’est que probablement que cette personne souffre d’une perte d’âme. À chaque fois qu’une personne a le sentiment qu’acheter une autre voiture ou collectionner des biens matériels lui apportera le bonheur, cette personne souffre d’une perte d’âme. Comme vous le pouvez le constater en examinant comment nous nous comportons les uns envers les autres et envers tout autre forme de vie, nous expérimentons actuellement une perte d’âme planétaire.

Le coma est aussi une perte d’âme. Mais dans le coma, il y a plus d’âme en dehors du corps que dans le corps. Il est très difficile de travailler sur le coma aujourd’hui pour différentes raisons. Cela demande un don de la part du shaman pour trouver dans quelle direction l’âme cherche à aller. Est-ce que l’âme chercher à revenir dans le corps ou est ce qu’elle a besoin d’aide pour transcender, ce qui conduit à la mort du patient ? Il y a beaucoup à dire sur ce sujet et cela va au-delà du sujet de cet article.

Aujourd’hui, il y a un regain d’intérêt pour la pratique du shamanisme. Il y a aujourd’hui des centaines de merveilleux praticiens shamaniques qui réintroduisent la pratique du recouvrement d’âme dans notre culture.

Il est intéressant de noter que le recouvrement d’âme était si bien compris dans les cultures shamaniques que lorsque les gens souffraient d’un traumatisme, ils recevaient un recouvrement d’âme dans les 3 jours qui suivaient le traumatisme »…

http://www.shamanicteachers.com/soulretrieval/soulretrievalfrancais.html

*****************************************************************************************

L’ancêtre de la psychanalyse ? 😉