"Femme au foyer est une condition et non plus un statut"

Par François de Singly (Professeur de sociologie):

 » D’un statut à part entière, considéré comme évident par la société, être femme au foyer est devenu une condition. Certaines femmes le choisissent pour prendre soin de leur famille, les autres, bien souvent le porte comme un fardeau difficile à assumer socialement…

Par exemple, dans les dîners, lorsque vous parlez des enfants, les femmes au foyer se sentent très à l’aise. Mais lorsque chacun parle de soi, les femmes, elles, ne le sont plus car on peut aujourd’hui difficilement se définir sans activité…

Idéalement les femmes souhaiteraient développer d’autres activités mais la réalité n’est pas si simple. Le problème se pose même au niveau conjugal. Une fois qu’une femme est au foyer, l’homme faisant carrière, il aura tendance à penser que parce que vous êtes au foyer, c’est à vous de faire le boulot. D’une certaine façon, trouver du temps pour soi est très compliqué quand on s’occupe de la maison et des enfants. Néanmoins, certains projets s’y prêtent davantage. Il existe même des pères au foyer qui sont artistes. Au début c’est formidable, mais au bout de six mois, cela peut devenir étouffant. C’est un grand changement historique, femme au foyer est une condition et non plus un statut »…(extrait).

atlantico.fr

**************************************************************************

Père ou mère au foyer ?

« Au début c’est formidable, mais au bout de six mois, cela peut devenir étouffant. »

Et durant… deux décennies, ou plus ?

Et jamais de vraie…retraite à espérer ?