Eh bé! L’onanisme féminin "soulage les douleurs, console les chagrins, apaise les tensions, le stress et l’énervement; excellent sédatif et somnifère, meilleur des antidépresseurs, stimule l’énergie vitale et la créativité."

Par Stéphanie HANNIER

« La masturbation clitoridienne est la meilleure façon d’éveiller l’orgasme. 70% des femmes se caressent…

Les bienfaits de la masturbation

Le plaisir soulage également les douleurs (notamment menstruelles), console les chagrins, apaise les tensions ainsi que le stress et l’énervement. C’est aussi un excellent sédatif et somnifère, c’est le meilleur des antidépresseurs, et il stimule aussi l’énergie vitale et la créativité. Quand les femmes se caressent, elles découvrent, comprennent et réveillent leur corps intime. C’est aussi un pas vers l’orgasme à deux car l’autoérotisme est une passerelle entre la capacité virtuelle de jouissance et la jouissance à deux »…(Extrait)

http://www.masantesexuelle.com/147/article/a/clitoris-comment-eveiller-un-orgasme.html

*****************************************************************************

Eh bé! L’onanisme féminin « soulage les douleurs, console les chagrins, apaise les tensions, le stress et l’énervement; excellent sédatif et somnifère, meilleur des antidépresseurs, stimule l’énergie vitale et la créativité. »

N’en jetez plus ! 😉

« L’autocaresse est ainsi une étape ou un dépannage en attendant de pouvoir faire la fête à deux. Au cas où les femmes abuseraient du plaisir clitoridien… »

C’est QUAND… »l’abus » ? QUELLE est la NORME ? QUI la dicte ?

En fait, ni… « étape »(!), ni… « dépannage » ?!

Juste la liberté et le plaisir, pour chacune, de disposer de son bouton de… plaisir(!) à SA demande ? 😉

Pour imager: ce serait, -dans le meilleur des cas!- déguster du caviar et du… caviar(!), présenté autrement !

Shere Hite: «Do it yourself». «Pourquoi ne devrions-nous pas nous toucher nous-mêmes? Pourquoi ne devrions-nous pas faire tout ce qu’il faut pour qu’un orgasme survienne? Faire l’amour avec un homme peut être magnifique, mais pourquoi faut-il que ce soit l’homme qui “donne” l’orgasme à la femme? […] Le tabou qui vous défend de vous toucher dit essentiellement que vous ne devriez pas vous servir de votre corps pour votre propre plaisir, que votre corps ne vous appartient pas pour en jouir. Mais nous avons des droits sur notre corps. Diriger votre propre stimulation symbolise votre maîtrise sur votre corps, et c’est un pas très important vers la liberté.»

« mais pourquoi faut-il que ce soit l’homme qui “donne” -UN(?)- l’orgasme à la femme ? » demande-t-elle

D’autant plus que Stéphanie Hannier précise ceci: « Notons que certaines femmes se font de véritables séances orgasmiques qui peuvent durer une heure voire deux. »

Pourquoi ? Parce que la sexualité « normale » EST… « masculine », c-à-d qu’elle a été pratiquée et « imposée » par des mecs, selon leurs propres critères sexuels !

Jusqu’à -pour certains- « conditionner » leurs partenaires* féminines à des pratiques qui les font vomir*…au sens propre ! :##