Politique : "L’humoriste" qui surjoue et les…incapables ?

du balai(Non contractuel).

Par Alice Deroide

« D’abord, en méprisant les électeurs trop bêtes pour ne pas voir qu’il est bien, lui, Nicolas Sarkozy, l’homme de la situation : « Qui ne m’aime pas ? Les bobos de droite, ceux qui ne comprennent rien à la vie des gens. Moi je suis le seul, à droite, à avoir une expérience présidentielle, j’ai du sens politique, de la volonté et des couilles ». Avant d’identifier plus clairement ceux qu’il vise : « Ce n’est pas papy Juppé, bébé Bruno ou l’autre eunuque (François Fillon) qui vont en être capables. Donc pour les primaires, la messe est dite.»

Des subtilités de langage qui, si l’on en croit le Canard, montrent une fois encore la suffisance avec laquelle Nicolas Sarkozy juge ses adversaires au sein de son propre parti »…(Extrait).

http://www.marianne.net/sarkozy-papy-juppe-bebe-bruno-autre-eunuque-fillon-ne-sont-pas-capables-100236553.html

*****************************************************************************

Du …balai ?

Vivement un Obama français, déniché -dans la société civile?- dans la dernière ligne droite ou… gauche ou plutôt dans celle d’un VRAI milieu! 😉

Pour tenir plus compte, des diverses sensibilités politiques des citoyens(nes)?

PS- quand j’entends N. Sarkozy s’exprimer de cette façon, je crois entendre un…humoriste qui surjoue son « texte »!

Ah! J’oubliais: pourquoi la Droite ne se choisirait-elle pas…NKM: jeune, belle, intelligente, de caractère(!),…CAPABLE(!!), et SANS casseroles(!!!) vides ou pleines?