"Marâtres, ogresses, sorcières, les mères des mythes et de la littérature traditionnelle"

… »Le mythe de l’ogresse.

Marâtres, ogresses, sorcières, les mères des mythes et de la littérature traditionnelle ont souvent peu de traits communs avec celles chantées par la pub et les nostalgiques d’une enfance choyée et peut-être réinventée… »

————-

« L’enfant n’a pas toujours été celui pour lequel, et autour duquel, se constituent le couple et la famille. Résultat du rapport sexuel, libre ou contraint, son arrivée n’était pas nécessairement vécue comme un moment de félicité »…

http://www.pointsdactu.org/article.php3?id_article=660

*****************************************************************************

« Résultat du rapport sexuel, libre ou contraint, son arrivée n’était pas nécessairement vécue comme un moment de félicité »…

Apparemment, les…220 000 avortements -connus!- pratiqués en France, chaque année

Montrent à l’évidence que l’arrivée de l’enfant n’est toujours pas vécu comme un: « moment de félicité », par des femmes ! :##