"C’est dégoûtant, ne vous fatiguez pas." concernant des mecs ET des nanas ?

Par Rhianna Kemi

… »Alors oui, ça demande du temps et de la pratique. Ça ne fonctionnera pas du premier coup. Nous faisons partie d’une génération qui veut tout, tout de suite. Or, il faut justement prendre son temps. En parler avec votre partenaire et apprendre ce qui vous fait plaisir, à l’un et à l’autre. Vous devez faire grimper la température avant de vous glisser entre ses cuisses. Autrement, pour tout vous dire, elle aura plutôt l’impression d’avoir affaire à un chien assoiffé. Elle poussera un petit soupir en regardant le plafond, et elle pensera au prochain épisode la série Scandal »…(Extrait).

http://www.huffingtonpost.fr/rhianna-kemi/femmes-cunilingus_b_8449746.html

****************************************************************************

Lui: « C’est dégoûtant, ne vous fatiguez pas. »

Cela vaut aussi bien pour le sexe oral féminin que pour le sexe oral masculin ? :##

Elle: « Il est donc temps d’en parler différemment, et d’apprendre comment faire en sorte que la fille s’oublie complètement. »

En fait, en sexualité encore plus que pour n’importe quoi d’autre, il ne s’agit pas seulement… »d’apprendre »(!) mais d’éprouver du désir: quand on le sent pas (sans jeu de mot) il ne faut pas se forcer, juste pour faire plaisir à l’autre!

Difficile de faire abstraction de l’aspect, de la saveur, de la texture, de l’odeur…

Le dégoût sera…peut-être occulté, mais il existera quand même !