« Le va-et-vient n’ê ni «bien» ni «mal»: kom le coït il fait partie d clichés sur la sexualité q l’on a glorifiés. »

Vcu propre et culture,,il existe des rfractaires!

(Non contractuel)

——-

… » Ce n’est pas le va-et-vient lui-même qui est sexiste, mais l’usage qu’en ont fait certains hommes, en ce sens qu’ils l’ont placé dans un contexte tel qu’il devenait la preuve de leur virilité et que leurs partenaires devaient automatiquement et dans tous les cas avoir un orgasme grâce à lui. Quand le va-et-vient est une étape appréciée par les deux partenaires, quand, pendant un moment, la femme est vraiment libre de contrôler le déroulement du coït d’avoir le genre de mouvement, etc., qu’elle désire, le fait que l’homme s’enfonce rythmiquement dans le vagin de la femme n’est évidemment pas sexiste. Ce va-et-vient n’est en soi ni « bien », ni « mal » ; mais, comme le coït lui-même, le va-et-vient fait partie des clichés sur la sexualité que l’on a glorifiés. »…(Extrait)

http://www.sexodoc.fr/pages/hiteorgm3.html

**********

« des clichés sur la sexualité que l’on a glorifiés »,  comme le sperme qui serait génial: aspect visqueux, odeur forte et goût de Javel* (dixit*  un sexologue médiatique)

Mais les règles seraient impures et sales, dixit les religions et les mecs (Je sais je pléonasme!), alors que ces derniers les ont ‘bouffées’ lors de leur fabrication, dans le ventre maternel !!!

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...