Ne jugez pas les mères de jeunes enfants ?

« Ne jugez pas la mère du petit garçon qui est tombé dans un enclos de gorilles.

Peu importe l’attention que vous lui portez, il est fort probable que vous perdiez de vue votre enfant, que ce soit pour quelques secondes ou pour une heure complète. Si celui-ci est âgé d’environ quatre ans, vous êtes plus à risque de subir ce genre de mésaventure »…(Extrait).

http://www.huffingtonpost.fr/tamara-watson/ne-jugez-pas-la-mere-du-petit-garcon-qui-est-tombe-dans-un-enclos-de-gorilles_b_10236026.html?utm_hp_ref=France

*****************************

Un jour, alors que j’étais enceinte de mon 4éme enfant (J’en ai eu 7), je m’étais assise sur la plage tout en regardant le 3ème alors âgé de 3 ans, s’amuser dans le sable au bord de la mer.  Tout à coup je ne l’ai plus vu -j’avais dû suivre du regard un baigneur(euse). Je me suis levée et j’ai regardé autour de moi sans succès. En m’approchant de l’eau, j’ai vu un petit corps qui flottait entre deux eaux, les bras en croix et les yeux clos. J’ai poussé un hurlement et mon ex l’a sorti de l’eau.  Le petit a aussitôt ouvert les yeux sans aucun problème et s’est remis à jouer: en fait, son père l’avait habitué depuis l’âge de deux mois à faire le ‘bébé nageur’ en le maintenant en apnée dans la baignoire…

Un autre jour, le temps de sortir les affaires de la voiture arrêtée sous des filaos  non loin de la plage,  on l’a perdu de vue…On s’est séparés pour le rechercher dans des directions opposées, avant de le retrouver trottinant gaillardement: il avait parcouru une centaine de mètres dans le sable.

Une autre fois, je l’ai retrouvé ‘pendu’ par les bras au dessus du vide – depuis un moment déjà ?- à la rambarde en bois de l’escalier qui menait du garage au séjour.

Le plus flippant a été de le voir marcher sur le muret en béton large de 18 cm, haut de 80 cm et surplombant la cour de plusieurs mètres, qui bordait la grande terrasse: il avait sans doute grimpé sur une  chaise; en fait on n’a jamais su comment il faisait pour se retrouver dans ces situations périlleuses, tout en réussissant à rester en équilibre. Il avait environ un an, quand on l’a retrouvé jouant par terre, -sans un bleu ni une égratignure-  alors qu’on l’avait laissé dans son lit  en bois juché à 80 cm du sol et entouré de barreaux. Heureusement, il y avait une petite barrière ‘extensible’ à  la porte de sa chambre

Non, il n’est pas devenu acrobate dans un grand cirque: il construit de jolies maisons !

PS- Ah! j’oubliais: en fait je l’ai autant surveillé que les autres enfants, qui eux,  n’ont jamais connus ‘d’épisodes’ aussi dangereux et à répétition…

Je suis à CDG airport en attente d’un TGV improbable (grèves), et non loin de moi une maman chinoise a perdu de vue son petit garçon pendant quelques longues minutes, accaparée  par la lecture d’un SMS puis de la réponse.  Il s’est éloigné d’une cinquantaine de mètres en faisant rouler sa valise  vers une sortie, sans qu’elle s’en aperçoive. Heureusement, arrivé à la porte, il a fait demi-tour…elle était toujours plongée dans son ‘trip’. C’est une maman aimante : elle lui a fait plein de câlins et l’a regardé comme on contemple une petite merveille…

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s