L’escalade ? « l’éleveur « a traîné et tué » la conseillère agricole, qui est « morte étouffée, noyée » dans l’étang. » d’après le procureur.

Par William Molinié avec A.C

… » Alors que plusieurs médias rapportaient que l’homicide avait eu lieu pendant un « contrôle », le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll a démenti cette information. Il ne s’agissait pas d’un contrôle mais d’une « démarche de conseil ». Le porte-parole du gouvernement a dénoncé « un événement grave » et précisé que ce n’était « pas le chef d’exploitation » qui était « l’auteur du crime ». Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de Rodez. Le procureur de la République de Rodez, qui s’est exprimé au cours d’une conférence de presse en fin de journée, a déclaré que les motivations du frère de l’exploitant « demeurent très floues ». Il assure que l’éleveur « a traîné et tué » la conseillère agricole, qui est « morte étouffée, noyée » dans l’étang »…(Extrait).

http://www.metronews.fr/info/aveyron-l-eleveur-a-traine-et-tue-la-conseillere-agricole-selon-le-procureur/mpbq!w1AdorxHubtXo/

**********************************

La colère paysanne justifierait-elle toutes sortes de violences ?

Et concernant la colère des femmes, mal-traitées, dans les familles, dans la société,  dans les religions, sur la planète

Ainsi que la colère des  femmes mal PAYEES dans leur JOB et EXPLOITEES de façon honteusement décomplexée, à la MAISON (!), violentées et/ou violées par leur mari, etc…

Leur  défoulement public violent/rage destructrice  -avec…une  bombe nucléaire, au moins(?)- serait autant compris et justifié que les saccages/destructions diverses/désordres sociétaux…récurrents(!),  perpétrés par  les agriculteurs, les chauffeurs, les taxis et autres couillus…?

PS- Séjournant en France, l’année dernière,  j’avais ralenti le pas dans l’entrée d’une grande surface, -pour attendre Monamoureux que j’avais ‘perdu’ en chemin-  quand un type  balèze m’a tendu un ‘journal/tract’, que j’ai refusé poliment : »Non merci ».  J’ai voulu continuer ma route, mais il m’a barré le chemin et fourré le papier contre ma poitrine en me disant:  » C’est pour la cause paysanne ! », avec un air vraiment méchant…

Non! je n’ai pas osé lever mes… petits poings

Et j’ai été soulagée que mon homme ne soit pas présent:  il s’en serait pris à lui, trop heureux de cracher sa rage…

 

 

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s