« La gauche doit se réemparer de la nation » ? NON! C’est la nation qui aimera la Gauche…ou pas !

… »Mitterrand remplace le programme de transformation sociale par un projet de dépassement du cadre dans lequel s’est toujours organisée la démocratie en France, à savoir la nation.

Ce choix se traduira plus tard par sa formule : « La France est ma patrie, mais l’Europe est mon avenir ». Dès lors, « gauche souverainiste » a été perçue par les élites comme un oxymore, une contradiction dans les termes. Cette contradiction n’a jusqu’ici pas été levée. »..(Extrait).

http://tempsreel.nouvelobs.com/debat/20160203.OBS3944/bastien-faudot-nouveau-visage-du-mrc-la-gauche-doit-se-reemparer-de-la-nation.html#xtor=EPR-2-%5BObsActu17h%5D-20160206

******************************************

Cette contradiction n’a jusqu’ici pas été levée. »…

Il y a bien une raison: peut-être que les Français cautionnent cette « contradiction », tout simplement ?

« La gauche doit se réemparer de la nation » ? ? ?!

NON ! C’est la nation qui aimera la Gauche…ou non !

« La France est ma patrie, mais l’Europe est mon avenir ».

J’suis d’accord-ord !  😉

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

4 réflexions sur « « La gauche doit se réemparer de la nation » ? NON! C’est la nation qui aimera la Gauche…ou pas ! »

  1. « Mitterrand remplace le programme de transformation sociale par »…
    Pourtant, un collectif de sociologues et autres chercheurs signant Adret a publié en 1977, déjà : « Travailler deux heures par jour » qui expliquait la nécessité d’une reconstruction profonde de nos modes de vie et de la façon de partager les ressources (les richesses).
    Avec la crise écologique enfin reconnu par tous, même les chefs d’États réunis lors de la COOP 21, cela semble être une évidence. (Cf http://sortirdutravail.org/alternatives/travailler-une-heure-par-jour
    Mais non, la priorité des « héritiers » de Mitterrand est « l’État d’urgence (policière) permanent ». (Celle de leurs adversaire étant de s’enrichir même si cela donne « Après moi, le déluge »….)

    J'aime

    1. « Mais non, la priorité des « héritiers » de Mitterrand est « l’État d’urgence (policière) permanent ».

      Permanent, non ! Mais que cela se prolonge, encore un peu, oui!

      C’est juste…MON opinion 😉

      J'aime

  2. L’état d’urgence actuel, soi-disant motivé par la nécessité de la lutte contre le terrorisme (en réalité il l’est par des arrières-pensées électoralistes), est inutile et inefficace.

    Inutile parce que la police dispose déjà de tous les moyens nécessaires à cette lutte. Encore faudrait-il qu’elle les utilise … sous l’oeil attentif des juges.

    Inefficace parce que sur 3289 perquisitions effectuées dans ce cadre seules quatre ont abouti à des actions en justice. Bien moins que le nombre d’assignations en résidence des écologistes avant la COOP 21 que des préfets se sont permis d’ordonner…!

    Les policiers eux-mêmes doutent de l’utilité de l’actuel état d’urgence:  » (…) écueil pointé du doigt, l’assignation à résidence de militants écologistes pendant la COOP 21. ‘Ces gens n’avaient rien à voir avec une menace terroriste’, estime un policier. Un autre, qui n’a pas constaté de ‘dérives’ à proprement parler, relativise toutefois les renseignements glanés lors des perquisitions administratives. ‘Pour nous à Paris, ça a surtout été l’occasion d’exercer une certaine pression sur des petits caïds, bref de leur rappeler qu’on est toujours là. Et de mettre à jour les informations, des changements d’adresse ou de situation, par exemple’, poursuit ce policier. » http://www.metronews.fr/info/quand-des-policiers-relativisent-eux-memes-l-efficacite-de-l-etat-d-urgence/mpbc!GYkvLZSBW9se6/

    Cela montre que pendant l’état d’urgence n’importe quel citoyen, pour peu qu’il déplaise, peut se trouver réveillé la nuit par une irruption souvent brutale de policiers. Internet relate de nombreux récits de ce que cela signifie, surtout si vous avez des enfants en bas âge terrorisés par ces ces apparitions de personnes cagoulées et armées.

    « L’état d’urgence permet, sur la base de simples soupçons policiers, des assignations à résidence qui instituent une véritable rétention administrative à domicile, ainsi que des perquisitions sans autorisation judiciaire. Il ne vise pas seulement des personnes soupçonnées de terrorisme, mais les suspects de «  menace pour la sécurité et l’ordre publics  » ou d’«  atteinte grave à l’ordre public  ». En outre, il a permis d’interdire des rassemblements, alors que des manifestations commerciales ou sportives restaient autorisées, et il a facilité des gardes à vue de citoyens sur lesquels ne pèse nul soupçon de terrorisme. » Explication de 11 juristes http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article36673

    D’après la Loi l’état d’urgence doit être instauré très exceptionnellement et pendant une brève durée. L’inscrire dans la Constitution est très dangereux, cela permettrait de le rendre permanent. La France n’est pas à l’abri d’une dictature d’extrême droite. Sous Pétain elle a déjà montré ce dont elle était capable…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s