Défiguré en tentant de violer sa victime…

… »Son agresseur voulait se conduire en monstre, il se retrouve avec la tête de Frankenstein. La presse anglo-saxonne nous raconte comment une jeune fille, qui souhaite rester anonyme, est parvenue à se tirer des griffes de l’homme qui tentait de la violer, dans la soirée du 1er novembre dernier

Puis, alors que l’homme continuait de tenter de la violer, elle l’a frappé à plusieurs reprises à l’estomac et a utilisé ses clés comme une arme pour lui lacérer le visage et le cou. Deux passants ayant été alertés par les cris de la jeune femme, Johnathon Holmes a finalement battu en retraite. La police l’a retrouvé quelques instants plus tard, à 1h30 du matin. Pour seule défense, il a assuré qu’il était trop ivre pour se souvenir des événements.
dans les rues de Sheffield (nord de l’Angleterre)…(Extrait).

http://www.metronews.fr/info/le-fait-divers-du-jour-il-tente-de-la-violer-elle-le-defigure/mold!stot5eAdijfYg/

****************************************************************************

« Deux passants ayant été alertés par les cris de la jeune femme, Johnathon Holmes a finalement battu en retraite. »

Tout en admirant son courage, on peut se demander ce qu’il en serait advenu d’elle s’il n’y avait pas eu les 2 passants?

La légitime* défense…(légale*), à laquelle peut recourir une femme* n’est pas adaptée ni efficace, compte-tenu de la corpulence masculine:

Il faudrait *l’…armer! :##

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Une réflexion sur « Défiguré en tentant de violer sa victime… »

  1. « La légitime* défense…(légale*),
    à laquelle peut recourir une femme* n’est pas adaptée ni efficace,
    compte-tenu de la corpulence masculine:

    Il faudrait *l’…armer!

    Surtout l’armer mentalement. Qu’elle se sache capable de résister et pour y arriver qu’elle sache comment. Que son corps sache lui-même qu’il est le plus fort et comment. Une femme prête qui sait-y-faire, n’a rien à craindre d’un violeur, qui serait peut-être mieux, lui, d’avoir compté bien compté ses abattis. Avant.

    Chez les japonais, l’aïkido est certainement l’art martial le plus adapté aux femmes.

    Chez les chinois, on a le wing chun, inventé par 2 femmes, d’abord pour les femmes et en fonction de leur gabarit, un moyen de se défendre non axé sur la force physique. En effet, cet art martial est basé sur la structure du corps, le relâchement et la fluidité des mouvements, toutes aptitudes peut-être plus faciles même pour les femmes que pour les hommes. Sa distance de combat est très proche. Il se prête donc parfaitement à la self- défense. Il peut donc s’avérer extrêmement efficace, s’il est pratiqué avec sérieux par une femme.

    Enfin, chez les israéliens où les femmes vivent dans un environnement particulièrement menaçant, on a inventé le krav maga, un art martial et une technique de self-defense basée sur la stricte efficacité, sans gêne et sans considération de conséquences pour l’agresseur, ce qui le rend tout à fait redoutable dans les faits.

    Par contre, toutes les femmes de tout âge, forme physique, race, culture, couleur, croyance, ne devraient pas plus avoir à craindre l’agression dans la société humaine, dont elle sont, incidemment, l’élément le plus important, soit LE SEUL qui sait-y-faire pour transmettre la vie et donner vie à l’ADN.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s