Harceler son agresseur verbal, ou autres?

Par Nadia Daam:

… »Parfois, se plaindre simplement d’avoir été harcelée dans la rue ou dans le métro peut exposer à une deuxième salve d’humiliations.

En France, Jack Parker avait fait le récit sur son Tumblr de l’agression dont elle avait été victime dans le métro. Un homme avait glissé les doigts sous sa jupe. Comme elle avait coutume de le faire, elle a réagi, lui a «matraqué la gueule à coups de petits poings osseux», avant de prendre à témoin les autres voyageurs. Une fois chez elle, elle a «chialé comme une môme». Parce que réagir n’enlève rien à l’agression. Vous avez beau protester, envoyer des coups, l’agression a bel et bien eu lieu. Ca ne s’annule pas. Pire, le récit de cet épisode lui avait valu d’innombrables insultes au nom de l’éternel et toujours insupportable refrain «Tu l’as bien cherché, fallait pas mettre une jupe»…(Extrait).

http://www.slate.fr/story/109235/harcelement-de-rue-riposte

*****************************************************************************

«On attend généralement des femmes qu’elles ne réagissent pas»…«Ce n’est pas normal, et ça ne devrait pas être toléré. Aucune femme ne mérite d’être traitée de la sorte. Personne ne mérite d’être déshumanisé…»

Sur les blogs, aussi!

Il FAUT harceler son agresseur, mâle ou femelle encore et encore: en publiant sans relâche les liens relatant ses saloperies bloguestes, en…bande organisée(!) ou non

MÊME et SURTOUT, si cela se passe dans l’indifférence la plus totale:

Ne pas compter sur autrui, pour se défendre!

« Réagir n’enlève rien à l’agression. »

Mais cela peut faire un bien fou: je peux en témoigner 😉

« Parfois, se plaindre simplement d’avoir été harcelée dans la rue ou dans le métro peut exposer à une deuxième salve d’humiliations. »

Sur les blogs aussi, on assiste aux mêmes comportements pervers, auxquels il faut opposer le même traitement: harceler le fan-club de l’agresseur en publiant sans relâche ses saloperies

« L’insupportable refrain «Tu l’as bien cherché, fallait pas mettre une jupe»

Ou encore: tu l’as bien cherché, fallait pas… faire un blog féministe ?

Mon blog pète la santé: l’humiliation c’est pour les harceleurs qui ont fini par…disparaître(!) à la suite des suicides bloguestes de leurs différents mentors

Tout est bien qui finit bien, donc ! 😉

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s