"Viagra" pour femmes ? "ne serait pas pris pour le propre plaisir des femmes, mais pour celui… de leur conjoint" !

AFP

« Un « Viagra pour femmes » pourrait être bientôt commercialisé aux Etats-Unis »(Le huffingtonpost)

Ce n’est pas nouveau, voir l’article ci-dessous…

———————

Par Gaëlle Rolin

… »Catherine Solano (1) doute de l’utilité, à grande échelle, d’un tel médicament. Pour elle, si les femmes réclament un booster de désir, ce ne serait pas pour leur propre plaisir, mais pour celui… de leur conjoint. « C’est ce que j’entends en cabinet ! Elles viennent d’abord parce que leur mari se plaint de leur manque d’envie. Si elles étaient seules, cela ne les dérangerait pas de ne pas avoir de sexualité. Quand vous n’avez pas faim, vous forcez-vous à manger ? » Pour la sexologue, il s’agit davantage d’une demande intellectuelle, en réponse à une norme dictée par la société. « Pourquoi faudrait-il que les femmes prennent des médicaments pour être comme les hommes ? »

“Quand vous n’avez pas faim, vous forcez-vous à manger ? »

Pour elle, il faut aussi interroger le rôle de la pilule contraceptive sur la baisse de la libido. « C’est surtout le cas de celles qui agissent sur l’acné, et qui baissent le taux de testostérone. Malheureusement, on fabrique un médicament pour pallier l’effet du premier. » Et, selon elle, si la femme ne ressent plus de désir, le conjoint doit aussi apprendre à lui en donner. « Les hommes doivent aussi se remettre en question ».

Cette grande culpabilité qu’endossent les femmes dans ces situations, Elisa Brune la relève, de la même façon. « Il y a l’idée que si ça ne marche pas, elles n’ont qu’à s’en prendre à elles-mêmes. Et comme elles sont inhibées par la morale et le manque d’information, elles le croient ! » Pour elle, cette pilule fonctionnera surtout si elle est couplée à une éducation qui incitera progressivement les femmes à se réconcilier avec leur corps.

Reste que, utile ou pas, le Lybrido est déjà accusé de débrider les femmes, qui seraient transformées par la dite pilule, en chasseuses d’hommes à l’appétit insatiable. « C’est le plus intéressant dans l’affaire », clame Elisa Brune. « Cela révèle de manière caricaturale, toutes les craintes sur la vraie nature des femmes et leur soi-disant appétit démesuré de sexe ! »
La société, après avoir conspué la frigidité féminine, cherché – et presque trouvé – une solution, aurait-elle désormais peur d’ouvrir une boîte de Pandore incontrôlable ? « Quand bien même, où est le problème de fond ? », s’interroge Elisa Brune. « L’ordre social repose depuis toujours sur la docilité volontaire des femmes. Elles sont de plus en plus libres, mais exploitent finalement assez peu ces nouvelles potentialités. » Le Lybrido donnera-t-il à certaines le déclic ? »…(Extrait)

http://madame.lefigaro.fr/societe/viagra-pour-femmes-vu-par-sexologues-181113-630106

*****************************************************************************

« Pour elle, si les femmes réclament un booster de désir, ce ne serait pas pour leur propre plaisir, mais pour celui… de leur conjoint. « C’est ce que j’entends en cabinet ! Elles viennent d’abord parce que leur mari se plaint de leur manque d’envie. Si elles étaient seules, cela ne les dérangerait pas de ne pas avoir de sexualité. Quand vous n’avez pas faim, vous forcez-vous à manger ? » Pour la sexologue, il s’agit davantage d’une demande intellectuelle, en réponse à une norme dictée par la société. »

TOUT est dit !

“Quand vous n’avez pas faim, vous forcez-vous à manger ? » :##

RIEN à rajouter !

Ou plutôt si: « manger » …autre « chose » qui vous mettrait l’eau à la bouche

Enfin, …au minou ! 😉

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

2 réflexions sur « "Viagra" pour femmes ? "ne serait pas pris pour le propre plaisir des femmes, mais pour celui… de leur conjoint" ! »

  1. “Quand vous n’avez pas faim, vous forcez-vous à manger ? »

    RIEN à rajouter !

    Ou plutôt si: « manger » …autre « chose » qui vous mettrait l’eau à la bouche. »

    Les hommes sont arrivés à cette conclusion depuis longtemps, mais leurs compagnes n’ont pas l’air de l’apprécier. Et vice versa pour celles qui partagent leur avis.

    Nous n’avons pas fini de rigoler.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s