" La femme rappelle à l’islamiste sa profonde et plus forte faiblesse: le désir."

Par Kamel Daoud Devenez -Ecrivain et journaliste algérien

… » La femme rappelle à l’islamiste sa profonde et plus forte faiblesse: le désir. Le désir de vivre, toucher, s’éterniser dans la vie. Le désir qu’il ne peut ignorer, qu’il veut ignorer et qu’il ne peut vaincre en lui-même sans tuer la femme en face de lui. Solution meurtrière à l’ancien verdict: Adam est « tombé » du paradis à cause de la femme qui lui a offert un fruit, dit le mythe.

Selon l’islamiste, pour rejoindre à nouveau le paradis, il suffit de tuer/voiler/ignorer/chasser/lapider la femme, ce qui tuera le fruit.

D’où ces obsessions surréalistes des islamistes sur la question de la femme, leurs maladies et leur guerres et leurs fatwas. Conduire pour une femme devient alors dans leurs mondes malades l’annonce des cataclysmes, des séismes et des mauvaises récoltes. Et cette idée est inculquée même aux femmes islamistes, les pires ennemies de la femme, justement.

Tuer la femme est donc hâter la fin du monde, la fin de l’épreuve, la rencontre avec Dieu, l’éternité sans tarifs et le confort éternel.

La femme nue est l’islamiste dévoilé. Le corps de la femme est la faiblesse qu’il veut effacer.
La femme n’est pas la moitié de l’islamiste mais la totalité de ses problèmes »…(Extrait.

http://www.huffingtonpost.fr/kamel-daoud/femmes-et-islamistes_b_7483284.html?utm_hp_ref=france

*****************************************************************************

« La femme rappelle à l’islamiste sa profonde et plus forte faiblesse: le désir. »

C’est peu de le dire !

Pour changer un peu, et obtenir, ENFIN, un soulagement radical aux tourments que lui cause… son propre pénis

Peut-être devrait-il envisager de se faire castrer ? :##

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s