"Une arme -imparable- demeure à la disposition des religions: la censure." !

… »Quel respect alors pour les religions ?

Quel respect pour le Coran qui ordonne au mari de frapper sa femme (sourate IV, verset 34 ou 38 selon les traductions), qui décide que la fille n’héritera que la moitié de son frère (IV, 12), qui précise quand et comment frapper l’incroyant (VIII 12, XLVII 4, XVIII 28) ?

Quel respect pour l’Ancien Testament qui n’a, pour tout projet législatif, que la loi du talion (Deutéronome : 19.21 et 25.12) et la lapidation (Deutéronome : 13.7-12, 17.2-7, 21.21, 22.21, 22.24), et dont les massacres exigés par le concept fantaisiste de « dieu » s’étirent en une pénible litanie (Lévitique : 10.2-3, 20.1-5, 20.9-16, 21.9, 24.16-17, 26.14-39, 27.29) ?

Quel respect pour le Nouveau Testament qui accumule les prodiges irrationnels, ordonne aux femmes de se taire dans les assemblées (1 Cor 14, 34-35), présente le légendaire Jésus comme un individu apportant le glaive plutôt que la paix (Matthieu 10,34) et prêt à séparer des familles pour constituer sa secte (Matthieu 10, 35-37) ? Poser la question est y répondre.

Respect des croyances

Juridiquement, l’irrespect des religions est souvent admis dans les décisions de justice, du moins en France. Mais qu’en est-il de la croyance, c’est-à-dire aussi bien le contenu de la croyance que l’acte de croire, cette attitude personnelle qui consiste à accorder du crédit à une opinion sans l’exigence de se justifier par la force de la preuve ?

Comme précédemment pour les religions, aucune croyance, quelle qu’elle soit, ne peut bénéficier du respect a priori sans qu’elle soit soumise à un examen attentif de son contenu. Croire qu’un individu a marché sur l’eau, qu’un autre s’est élevé au ciel sur un équidé ou qu’un troisième fit reculer la mer, sont des stupidités dont on doit pouvoir librement se gausser. Imposer le silence face à ce qui demeure des imbécilités tordantes, les présenter comme des monuments de sagesse ou demander d’accéder à l’essence de la croyance plutôt que demeurer rivé au fait avancé, sont une piètre défense de l’indéfendable par de tristes diversions. Si l’examen rationnel d’une opinion religieuse la juge erronée, ridicule, ou hilarante, taire ce jugement consisterait, en pratique, à enterrer la liberté de débattre sous une montagne d’ouvrages de théologie. Le glaive du respect impose donc, en pratique, un mutisme complet.

En amont du contenu de la croyance et sans se préoccuper du contenu de celle-ci, que dire de l’acte de croire ? Si la stupidité d’une croyance la soustrait à toute marque d’estime, l’acte mental qu’elle constitue devrait-il néanmoins bénéficier de plus d’indulgence ? Avant de dire ce qu’est « croire », il faut préciser ce que « croire » n’est pas : croire n’est pas penser de façon déductive ou inductive. La pensée, en tant que résultat d’un processus, n’est pas un état qui frappe l’individu de façon instantanée comme la croyance, sans considération pour l’avant ; elle résulte d’une construction mentale et ne se réduit pas à une simple sensation. Le souci de justification est constitutif de l’acte de penser. La croyance, elle, n’a que faire de sa justification par la force de la preuve. Elle est un état qui se suffit à lui-même et ne souhaite pas se confronter aux éléments qui la fondent (la Terre est plate, la résurrection de Lazare, la réapparition de Ganesh avec une tête d’éléphant, etc.). Croire relève de la sensation, du besoin, du pari. Pas de la réflexion logique et argumentée. Le mystique ne se soucie pas de prouver sa croyance ; elle suffit à la satisfaction de ses nécessités psychologiques du moment…

…Sondage après sondage, en France comme dans le reste du monde, l’athéisme progresse. Incapables de prôner de façon crédible, et de mettre en pratique concrètement, une philosophie de paix et d’amour, les religions ont failli. Ne leur restent que des sursauts convulsifs de violence (l’islam et son djihad), de nostalgie réactionnaire (le catholicisme) et de puritanisme obscurantiste (le christianisme évangélique) pour se bercer de la douce illusion que le XXIème siècle serait religieux alors qu’il l’est moins que le précédent, lui-même beaucoup moins que celui d’avant, etc. Toutefois, une arme demeure à la disposition des religions, une arme jadis très employée et qui n’a même jamais cessé de l’être : la censure. Mais une censure d’un visage nouveau, une censure qui se pare des atours de la tolérance, une censure qui voudrait faire taire toute critique des religions et des comportements fanatiques et obscurantistes, une censure maquillée par le respect des religions…

…L’acte de croire est un placebo pour le confort qu’il apporte, et la notion de « dieu » un artifice ad hoc »…(Extraits).

http://atheisme.org/respect-des-religions.html

*****************************************************************************

« …L’acte de croire est un placebo pour le confort qu’il apporte, et la notion de « dieu » un artifice ad hoc »…

Sans oublier « l’artifice ad hoc » du Diable(!) sans lequel

Les religions seraient fort dépourvues

Face à des questionnements jugés par elles, mal venus

« Incapables de prôner de façon crédible, et de mettre en pratique concrètement, une philosophie de paix et d’amour, les religions ont failli. »

C’est le moins que l’on puisse dire en regardant les carnages récents ou encore les massacres palestiniens/juifs

Et récemment lors du défilés anti MPT: « Frigide Barjot, catho branchée, fidèle aux prescriptions de l’Église, a osé déclarer, de la manière la plus officielle qui soit : « Hollande veut du sang, il en aura ! » …manif où l’on peut voir des bourgeoises UMP, poussettes et enfants en guise de boucliers, venir à des manifs et prêtes au coup de poing en compagnie d’Identitaires néo-fascistes ou de cathos intégristes nostalgiques de l’Ancien régime. »(http://leplus.nouvelobs.com/contribution/817095-frigide-barjot-promet-du-sang-a-hollande-une-declaration-siderante-en-forme-d-aveu.html)

QUI s’attaquera un jour à la tâche abyssale, de concevoir une « Bible »/ »Coran »/ »Torah », etc, répertoriant les horreurs sans nom, commises par les religions, soi-disant au nom de Dieu : inquisition-tortures sadiques-bûcher/lapidation/mutilations sexuelles et autres/assassinats/Croisades et guerres de religions diverses/
enrichissement par l’esclavage/stigmatisation-dévalorisation-domination- soumission-exploitation de l’autre moitié de l’humanité/destruction totale de civilisations dites païennes/carnages/Viols des consciences/…

N’en jetez plus ! :##

OBJECTIVEMENT(!), c’est où et de la part de qui, le… »sacrilège » et
« l’abjection », entre autres ?

Il faut dénoncer la CENSURE …religieuse(!) visant à occulter toutes les exactions* des …religions

Il faut les dénoncer…TOUTES*(!), et pas seulement lors des carnages

Encore, et encore, sans relâche, pour débarrasser la sphère religieuse de toutes ses saloperies

Qui n’en finissent pas de POURRIR l’HUMANITE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Hélas, les Etats étant au garde-à-vous devant les religions, « Une arme demeure -TOUJOURS(!)- à la disposition des religions: la *CENSURE »

« Le glaive du respect impose donc, en pratique, un mutisme complet. »

IM-PA-RABLE !

Ce *piège cadenassé à triple tour, se referme encore et toujours, sur les consciences…

Et finit par enfanter, dans certaines, les horreurs que le monde connaît ces temps-ci, entre autres…

QUI, QUOI, COMMENT,…APPRENDRE(!) aux religions -INVENTEES par des MECS(!), des HUMAINS, donc, avec pénis et testicules-

Le RESPECT des consciences, le respect de l’autre « différent »…

LE RES-PECT de TOUS*, tout simplement, même si elles sont persuadées détenir la « vérité »

Qui n’est heureusement pas, LA VERITE …UNIVERSELLE !

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Une réflexion sur « "Une arme -imparable- demeure à la disposition des religions: la censure." ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s