Les «scarifications religieuses» invisibles et pratiquement…indélébiles(!), AUSSI !

(Pointez souris pour légende).

Photos de Joana Choumali

Les scarifications : une façon d’exprimer une identité en Afrique de l’ouest ?

Par Katherine Brooks :

…«La série de photos de Joana Choumali, « Hââbré, The Last Generation », raconte les derniers souffles d’une tradition mourante. En Kô, ce mot « Hââbré » signifie « écrire », mais désigne aussi la pratique de la scarification en Afrique de l’ouest. Elle consiste à pratiquer des incisions superficielles sur la peau à l’aide de pierres, de verre ou de couteaux.

De la Papouasie Nouvelle-Guinée à l’Éthiopie, les cicatrices sont autant de manières d’exprimer une identité, que ce soit l’appartenance à une communauté, le passage à l’âge adulte ou une connexion avec un groupe spirituel…

Mme K. Djeneba, gérante de boutique, du Burkina Faso. « Les gens trouvent ça beau, moi je trouve ça laid. Nous ne sommes pas comme les autres. Auparavant j’aimais mes cicatrices et je m’en vantais. Mais aujourd’hui, en ville, c’est passé de mode »…(Extrait).

La suite ici http://www.huffingtonpost.fr/2014/09/27/tradition-scarification-afrique-ouest-projet-photographique_n_5892248.html?utm_hp_ref=mostpopular

*****************************************************************************

Cela me renvoie aux « scarifications de l’âme », effectuées par des parents à l’encontre de leurs rejetons -sous la pression des religions et de leur plus belle invention : le Diable( !)- SANS le CONSENTEMENT avisé de leurs enfants !!!

Comme le baptême et autres rites d’initiation, religieux, inventés par des… mecs(!) pour contrôler la vie d’humains!

Les parents s’exécutent…aveuglément, pour le « bien »( !) des enfants, qui risqueraient, leur a-t-on fait croire, de finir en enfer !

L’enfer, le vrai ? Ce sont bien les religions : regardez l’actualité ! (Sans compter les horreurs du passé !!!)

Et les «scarifications religieuses invisibles » sont pratiquement…indélébiles, AUSSI !

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s