Propos de jeunes machos: [ Les vagins "militants" étaient "aussi secs que le désert du Sahara" ]

« Qu’est-ce qui s’est passé quand j’ai créé une société féministe à l’école

Nous voulions juste contester des comportements sexistes – mais nous avons déclenché une avalanche de mauvais traitements de la part de nos camarades masculins…

… Je crains que beaucoup de garçons de mon âge fondamentalement ne respectent pas les femmes. Ils veulent de nous autour des parties, pour notre gouaille et surtout pour le sexe. Mais ils ne pensent pas à nous en tant qu’intellectuellement égales, mis en évidence par des accusations d’être hystérique et encore plus sensible lorsque nous avons tenté de discuter des problèmes graves que rencontrent les femmes.

La situation a récemment atteint un crescendo quand notre société féministe a décidé de prendre part à un projet national intitulé « Qui a besoin du féminisme ». Nous avons pris des photos de filles debout avec un tableau blanc sur lequel elles ont terminé la phrase «J’ai besoin du féminisme parce que …», qui souvent les plongeait dans leurs expériences personnelles douloureuses qui expliquaient pourquoi le féminisme était important pour elles.

Lorsque nous avons mis en ligne ces photos, nous avons été soumises à un torrent de commentaires dégradants et explicitement sexuels.

On nous a dit que nos vagins « militants » étaient « aussi secs que le désert du Sahara », les filles qui se sont plaintes de l’objectivation sexuelle dans leurs photos ont été affublées de notes sur 10, les détails de la vie sexuelle de certaines des filles ont été affichés à côté de leurs photos , et d’autres ont envoyé des messages menaçants les avertissant que les choses allaient bientôt « devenir personnelles ».

Nous, un groupe de filles de 16 et 17 ans, nous nous sommes rendues vulnérables quand nous avons osé parler de nos expériences d’oppression sexuelle et réussi seulement à susciter la colère de notre groupe de camarades de sexe masculin. Au lieu que notre école prenne des mesures contre ce type de comportement intimidant, elle a insisté pour que nous enlevions les photos. Sans le soutien de notre école, les filles qui avaient participé à la campagne ont été isolées, et on dû faire face à une importante manifestation de violence verbale avec la pleine conscience qu’il n’y aurait pas de répercussions pour leurs auteurs.

Cela fait plus d’un siècle depuis la naissance du mouvement des suffragettes et les garçons n’ont pas encore accepté de croire que les femmes sont leurs égales. Au lieu de cela, nous avons un tout nouveau champ de bataille avec l’ouverture en ligne où les garçons peuvent nous attaquer, humilier, rabaisser et faire tout en leur pouvoir pour détruire notre confiance avant même que nous quittions le lycée.

Il est consternant que l’institution chargée de préparer les jeunes femmes à la vie adulte se soit activement opposée à notre travail féministe. J’ai l’impression que l’école ne soutient pas ses filles dans une partie cruciale de leur évolution pour devenir des femmes solides, pourvues d’autorité, sûres d’elles. Si c’est le cas bien établi, pour une école de filles, quel espoir reste -t-il à cette génération de femmes pour contester la misogynie qui imprègne toujours notre société?

Si vous pensiez que la lutte pour l’égalité des femmes n’était plus d’actualité, je suis désolée de vous dire que toute une nouvelle vague ne fait que commencer »…(Extraits).

Lire TOUT l’article !!! http://www.theguardian.com/education/mortarboard/2013/jun/20/why-i-started-a-feminist-society

***************************************************************************

Et dire que des nanas – singeant les « Trois singes », -prétendent que le féminisme ne sert plus à rien !

Qu’il est trop ci et trop ça

…ou que l’on doit procéder comme ci et pas comme ça

Surtout, surtout: laisser prospérer le machisme, pour ne pas être taxée de féministe/anti-mec/lesbienne/mal baisée

Et le laisser se répandre ad vitam aeternam…Amen !

Mais des petites nanas ont pris le parti de dénoncer le machisme ambiant

Bravo les filles pour votre courageuse initiative

A copier et répandre partout en… France ?

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s