Le cimetière des" âmes perdues"

… »C’est ici que des enfants, des femmes et des hommes arrachés de leurs terres pour servir d’esclaves dans les champs de canne à sucre de la fin du 17ème siècle ont été enterrés sans avoir droit à une sépulture. »

—————————–

 » Le cimetière du Père Lafosse à Saint-Louis offre un lieu de repos aux « Ames Perdues », son autre nom. Il abrite aussi la tombe du Père Lafosse, célèbre détracteur de l’esclavage. Visite entre horreur de l’histoire et lutte pour la dignité.

C’est l’un des rares cimetières d’esclaves identifiés par les historiens et les archéologues. Un morceau d’histoire de l’Humanité qui encore aujourd’hui revêt une symbolique toute particulière. Le cimetière du Père Lafosse à Saint-Louis est aussi appelé le cimetière des âmes perdues. C’est ici que des enfants, des femmes et des hommes arrachés de leurs terres pour servir d’esclaves dans les champs de canne à sucre de la fin du 17ème siècle ont été enterrés sans avoir droit à une sépulture. L’esclavage a pris en 1848 et depuis, le cimetière est un lieu de pèlerinage en mémoire à tous ces sacrifiés mais aussi au Père Lafosse.

Ce curé et maire de Saint-Louis, abolitionniste de la première heure y est enterré. Il dérangeait et fut poussé à la démission mais revient sur le devant de la scène lors du soulèvement de 1798, dans le sud. Il est alors condamné à la déportation, accusé d’être un « dangereux agitateur menaçant la tranquillité de l’île ». Ce « petit blanc » a été assassiné pour des prises de positions anti-esclavage. Mais sa mort est toujours l’objet de croyances populaires. Il a d’ailleurs souhaité être enterré en dehors du cimetière officiel, aux côtés des « âmes perdues » qu’il souhaitait défendre.

Le 20 décembre, les Réunionnais s’y rendent pour se recueillir sur la tombe de ce fervent défenseur des droits humains. Ce cimetière daterait de 1775-1780 et jusque dans les années 80, les charretiers et planteurs de Bois de Nèfles Coco de l’association Moulin Maïs s’y rendaient au son du rouleur.

En 2004, le cimetière a été rénové et en 2009, une stèle y a été installée, en l’honneur de tous ces esclaves morts et enterrés dans l’indifférence du pouvoir en place. Elle rappelle que le « Code Noir » les réduisaient à l’état de meuble et avait effacé toute trace de leur présence. Cette stèle vise aussi à entretenir la mémoire sur ce pan tragique de l’histoire de l’île et du monde, trop peu évoqué dans les livres d’histoire. Et ce n’est pas un hasard si le candidat PS à l’élection présidentielle François Hollande a décidé de s’y rendre lors de sa visite à la Réunion.  »

http://www.ipreunion.com

************************************************************************

Nos gènes gardent-ils la « mémoire » de nos ancêtres ?

Il y aurait-il un rapport entre mes ancêtres esclaves

Et mon REFUS absolu de toute soumission au patriarcat

De toute caution concernant des injustices

Ainsi que la détestation que j’éprouve à dénigrer ou insulter gratuitement quelqu’un, juste dans le but de tenter de l’humilier publiquement…

On a TOUJOURS le CHOIX de se conduire comme-ci ou… comme-ça!

De rares prêtres se sont révoltés contre l’esclavage

L’Église…NON : qu’ils crèvent !!!!!!!!!!!!!

Des textes du pape de l’époque le…JUSTIFIAIENT même

(J’ai déjà publié un article là-dessus)

Shame on them!

Et une pensée émue pour toutes les « Âmes perdues »

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

2 réflexions sur « Le cimetière des" âmes perdues" »

  1. Je dis que c’est bien qu’il y ait des traces comme celle-ci du passé, car sans cela ces évènements tomberaient dans l’oubli, et ce n’est pas du tout souhaitable 🙂

    Bizzz Tingy 😉

    J'aime

    1. Merci, merci, merci, pour les fleurs !

      …Pour en revenir à l’article, de tout temps des hommes ont tenté de réduire en esclavage

      D’autres…HOMMES (femmes, enfants…)

      Big bisou

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s