La camisole de force conçue par des mecs !

(Source : le magazine  » L’Histoire « .)

 » Il y a cent soixante ans, la révolution de 1848 donne aux femmes, pour la première fois, la possibilité d’intervenir sur la scène publique. Au travers de journaux, pétitions, associations… Femmes célèbres, femmes du peuple, côte à côte, prennent la parole. Brève libération : les hommes confisquent bien vite cette parole révolutionnaire !

Un article de Michelle Perrot publié dans L’Histoire n°218 :

1792 : les femmes obtiennent l’égalité civile dans le mariage et le divorce.

1804 : promulgation du Code civil. Y prévaut un modèle de famille patriarcale où la femme est placée sous la dépendance de son mari.

1816 : le divorce est interdit.

1848 24 février : Louis-Philippe abdique à la suite de l’insurrection de Paris à laquelle les femmes prennent part. Un gouvernement provisoire proclame la IIe République.

2 mars : le suffrage « universel » masculin est adopté.

4 mars : la liberté totale de presse et de réunion est accordée ; les femmes prennent la parole aux côtés des hommes.

23-26 juin : « journées de Juin » une insurrection ouvrière éclate à Paris, provoquée par la fermeture des ateliers nationaux. Les femmes participent au soulèvement.

27 juillet : faisant suite à la répression de l’insurrection, l’Assemblée restreint l’activité des clubs ; un décret précise que la participation des femmes et enfants à un club ou à une réunion est interdite.

1884 : loi Naquet autorisant le divorce (pour faute).

1900 : le barreau est ouvert aux femmes.

1906 : Marie Curie est la première femme nommée professeur à la Sorbonne.

1920 : loi réprimant les pratiques anticonceptionnelles.

1936 : trois femmes entrent dans le gouvernement du Front populaire.

1940 : l’embauche d’une femme mariée est interdite dans la fonction publique.

1942 : une loi assimile l’avortement à un crime contre la sûreté de l’État.

1944 : une ordonnance accorde le droit de vote aux femmes.*

1965 : la permission du mari n’est plus exigée pour l’ouverture d’un compte en banque. Le mari ne peut plus s’opposer à l’exercice d’une profession séparée par sa femme.

1967 : loi Neuwirth autorisant la contraception.

1975 : loi Veil autorisant l’interruption volontaire de grossesse. »…

****************************************************************************************

La société machiste régit le sort des femmes, par des lois, en toute LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE.

Par pur souci de parité, d’équité, à quand un carcan masculin?

PS- *Les femmes turques avaient le droit de voter…depuis 30 ans auparavant…

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s